AccueilCongrès d'Histoire des sciences et des techniques

ColloqueHistoire

Dates

Catégories

*  *  *

Publié le dimanche 25 avril 2004 par Natalie Petiteau

Résumé

Congrès d'histoire des sciences et des techniques de la SFHST organisé en collaboration avec l'Espace Mendès France et l'université de Poitiers, à Poitiers, du 20 au 22 mai à l'ESIP 40 avenue du Recteur Pineau à Poitiers

Annonce

La SFHST organise en collaboration  avec l'Espace Mendes France, CCSTI en Poitou-Charentes et l'université de Poitiers son deuxième congrès d’histoire des sciences et des techniques.

Trois ans après le congrès de Lille, la SFHST convie à nouveau les historiennes et historiens des sciences et des techniques à se réunir pour faire le  point sur les progrès de leurs recherches, communiquer leurs découvertes, débattre de leurs nouvelles hypothèses.

Regroupées en atelier à l’intérieur de neuf sessions thématiques, les plus de cent vingt communications attendues exprimeront la richesse et la diversité des travaux qui se développent actuellement en France dans le champ de l’histoire des sciences et des techniques. Grâce à la présence d’invités européens, ces travaux pourront être confrontés à ce qui se fait chez nos voisins.

Enfin ces journées de travail collectif constitueront  un moyen privilégié de mieux faire connaître nos travaux par une publication  des Actes permettant aussi de promouvoir l’activité des jeunes chercheurs de plus en plus nombreux  à s’intéresser à notre discipline. Notre communauté peut ainsi espérer renforcer sa présence dans la société et plus spécialement dans les enseignements.

Ces rencontres sont rendues possible grâce à l’étroite collaboration de l’Espace Mendès France, CCSTI en Poitou-Charentes et de l’université de Poitiers qui ont choisi de mettre l’histoire des sciences et des techniques au cœur de leurs préoccupations.

Anne Bonnefoy et Bernard Joly

Directeurs du Congrès

Le congrès se tiendra à l'ESIP,  40 avenue du recteur Pineau,  POITIERS

 

LES SESSIONS

1. Histoire des mathématiques, de la logique et de l’informatique Responsables : Michel Blay, directeur de recherche au CNRS. Marco Panza, chargé de recherche au CNRS, université Paris VII.

2. Histoire et philosophie des sciences de la nature Responsables : Fabien Chareix, maître de conférences, Paris IV-Sorbonne. Véronique Le Ru, maître de conférences, université de Reims.

3. Histoire et philosophie des sciences du vivant En collaboration avec la Société d’histoire et d’épistémologie des sciences de la vie. Responsables : Claude Debru, professeur de philosophie à l’Ecole Normale Supérieure, Paris. Jean-Claude Dupont, maître de conférences en philosophie, université d’Amiens.

4. Histoire des techniques Responsables : Patrice Bret, Chercheur au CRHST de La Villette, responsable scientifique du Département d’histoire de l’armement au Centre des hautes études de l’armement (DGA), Ministère de la Défense. Liliane Hilaire-Pérez, maître de conférences au CNAM. Hélène Vérin, chargée de recherche au CNRS. Catherine Verna, maître de conférences, université Paris VIII.

5. Histoire des sciences de l’homme En collaboration avec la Société française pour l’histoire des sciences de l’homme. Responsables : Daniel Becquemont, professeur émérite, université Lille III. Jacqueline Carroy, directrice d’études à l’Ecole des hautes études en sciences sociales. Nathalie Richard, maître de conférences en histoire des sciences, université Paris I-Sorbonne. François Vatin, professeur de sociologie à l’université de Paris X-Nanterre.

6. Histoire des sciences et des techniques au Moyen Âge En collaboration avec le Centre d’études supérieures de civilisation médiévale, université de Poitiers / CNRS et l’équipe d’accueil « Transmission et mutations des savoirs antiques » de l’Ecole pratique des hautes études. Responsables : Danielle Jacquart, directeur d’études à l’Ecole pratique des hautes études. Eric Palazzo, directeur du Centre d’études supérieures de civilisation médiévale de l’université de Poitiers.

7. Histoire des sciences et des techniques et enseignement Responsables : Danielle Fauque, professeur agrégée, chercheur associé au GHDSO (groupe d’histoire et de diffusion des sciences d’Orsay), université Paris Sud. Hélène Gispert, professeur d’histoire des sciences, groupe d’histoire et de diffusion des sciences d’Orsay, (GHDSO), université Paris-Sud.

8. Sciences et société : la contribution de l’histoire des sciences Responsables : Vincent Jullien, professeur des universités, université de Bretagne occidentale. Dominique Pestre, Directeur du Centre Koyré.

9. Internet et histoire des sciences et des techniques Responsables : Pietro Corsi, professeur, université Paris I - Sorbonne, directeur du Centre de Recherche en Histoire des Sciences et des Techniques, CNRS-Cité des Sciences et de l’Industrie et Raphaël Bange, chef de projet Internet au Centre de Recherche en Histoire des Sciences et des techniques, CNRS-Cité des Sciences et de l’Industrie.


LE P R O G R A M M E

JEUDI 20 MAI Matin

8h30- 9h30 : Accueil des participants

9h30 - 10h15 : Ouverture du congrès

10h30- 12h30 : Ateliers

Session 1 : Histoire des mathématiques, de la logique et de l’informatique Responsables : Michel Blay , CNRS - Paris et Marco Panza, CNRS-Paris.

Atelier 1 - Arithmétique, Logique & Informatique
-  Pierre Lamandé, université de Nantes. « L’épistémologie des nombres en France vers 1800 : l’Oeuvre de Lacroix ».
-  Amirouche Moktefi, IRIST/GERSULP, université de Strasbourg. « Lewis Carrol logicien ».
-  Raphaël Ntambue, CNRS, Bordeaux. « Interprétations modales et applications informatiques du calcul logique trivalent. Aperçu synthétique et critique ».
-  Marie José Durand- Richard, REHSEIS, université de Paris-VIII. « Historiographie comparée de l’histoire de l’informatique ».
-  Noël Jouenne, université Jean Monnet, Saint Etienne. « Les calculatrices de poche : genèse d’un instrument de calcul ».

Session 2 : Histoire et philosophie des sciences de la nature : concevoir la nature Responsables : Fabien Chareix, université de Paris IV et Véronique Le Ru, université de Reims.

Atelier 1 - L’âge classique Présidence : Fabien Chareix et Véronique Le Ru.
-  Rémi Franckowiak, UMR « Savoirs et textes », CNRS, université de Lille-III.« Le sel de Joseph Du Chesne (ca. 1544-1609), premier moteur de la nature ».
-  Anne-Lise Rey, université de Lille I. « La notion de vitesse dans la Dynamique de Leibniz ».
-  Philippe Selosse, université de Bourgogne. « La théorie de la connaissance chez Linné ».
-  Thierry Hoquet, université Paul Valéry de Montpellier. « L’idée d’une physique non mathématique chez Buffon ».
-  Jean-François Stoffel, Université Catholique de Louvain. « Entre projet scientifique et projet apologétique, le phénoménalisme problématique de Pierre Duhem ».

Session 3 : Histoire et philosophie des sciences du vivant, en collaboration avec la Société d’épistémologie des sciences de la vie (SHESVIE). Responsables : Claude Debru, ENS-Ulm et Jean-Claude Dupont, CNRS-IHPST.

Atelier 1- Modèles, concepts et expériences dans les sciences de la vie. Responsable Charles Galperin, UMR « Savoirs et textes », CNRS, université de Lille-III.

-  Thierry Hoquet, université Paul Valéry, Montpellier. « L’aveugle, l’oeuf et l’animalcule : Quelle place pour l’observation dans l’histoire naturelle ? ».
-  Charles Galperin, UMR « Savoirs et textes », CNRS, université de Lille-III. « Introduction : modèle, concepts et expériences dans les sciences de la vie ».
-  Olivier Perru, université Catholique de Lyon. « Symbiose à zoochlorelles et développement : le modèle Paramecium bursaria, 1900-1940 ».
-  Nadine Peyrieras, ENS-Ulm. « L’induction du mésoderme, concept et modèles ».
-  Franck Varenne, université de Lyon II. « Nicolas Rashevsky (1899-1972) : de la biophysique à la biotopologie ».
-  Charles Galperin. « Deux modèles de L. Wolpert et leurs aventures, 1968-2002 ».

Session 4 : Histoire des techniques. Responsables : Patrice Bret, délégation générale pour l’armement ; Liliane Hilaire-Pérez, CDHT-CNAM ; Hélène Vérin, CNRS - Centre A. Koyré ; Catherine Verna, université de Paris-VIII.

Atelier 1 - Table ronde - Définition(s) de l’histoire des techniques.

Si « tout est technique » (Max Weber), qu’est-ce que l’histoire des techniques ? Faut-il en restreindre le champ aux seules techniques de production ?

Présidence : André Grelon, Ecole des hautes études en Sciences Sociales. Rapport : François Sigaut, EHESS, Hélène Vérin, CNRS - Centre A. Koyré.

Avec :

-  Yves Cohen, EHESS ;
-  Denis Woronoff, université de Paris-I ;
-  Georges Comet, CNRS - université de Provence, Aix-Marseille-I ;
-  Michel Cotte, université de Nantes ;
-  Jean-Paul Leclercq, Association française pour l’Étude du Textile/Musée de la Mode et du Textile.

Session 6 : Histoire des sciences et des techniques au Moyen Âge, en collaboration avec le Centre d’études supérieures de civilisation médiévale, université de Poitiers / CNRS et l’équipe d’accueil « Transmission et mutations des savoirs antiques » de l’Ecole pratique des hautes études, Paris.

Responsables : Danielle Jacquart, Ecole pratique des hautes études et Eric Palazzo, directeur du CESCM.

Atelier 1 - Philosophie naturelle et médecine. Présidence : François Olivier Touati, professeur d’histoire médiévale à l’université de Paris-VIII.

-  Joëlle Ducos, université Michel de Montaigne - Bordeaux-III. « Savoirs météorologiques et vulgarisation ».
-  Isabelle Draelants, Atelier Vincent de Beauvais, université Nancy-II. « La forme du discours scientifique dans les encyclopédies naturelles du XIIIe siècle : entre compilation nouvelle d’ auctoritates et originalité des questions scolastiques ».
-  Laurence Moulinier, université de Paris VIII et Marilyn Nicoud, ENS Lyon. « Médecine traditionnelle et médecine savante en Occident, XIIe- XVe siècle ».
-  Joël Chandelier, Ecole pratique des hautes études. « La place de l’expérience médicale pratique dans l’enseignement universitaire : l’exemple des commentaires du Canon d’Avicenne ».
-  François Olivier Touati, université de Paris-VIII. « De la confrontation des savoirs à la confrontation des pratiques : la médecine dans les états latins d’Orient ».

Session 7 : Histoire des sciences et des techniques et enseignement Responsables : Danielle Fauque et Hélène Gispert, Groupe d’histoire et de diffusion des sciences d’Orsay (GHDSO), université Paris-XI, Orsay.

Atelier 1 - Histoire de l’enseignement : Quelles sources pour l’histoire de l’enseignement ? Présidence : Hélène Gispert, GHDSO, université Paris-Sud, Orsay.

Autour des textes officiels, des manuels, des revues pédagogiques, des archives de l’instruction publique.

-  Renaud d’Enfert, IUFM, Versailles. « L’enseignement scientifique dans l’ordre primaire : prescriptions et pratiques ».
-  Catherine Paquot, IUFM, Paris. « Etude des premiers sujets de sciences donnés à l’écrit au brevet supérieur en juillet 1887 ».
-  Véronique Fillieux, université de Louvain La Neuve. « Un vrai bouleversement : l’arrivée de la microscopie à l’Université de Louvain. L’œuvre d’un pionnier : Jean-Baptiste Carnoy (1836-1899) et les archives pédagogiques du laboratoire de cytologie ».
-  Jean-Yves Dupont, Institut National de la Recherche Pédagogique (INRP), Paris. « Le paradigme des machines simples dans l’enseignement de la mécanique ».

JEUDI 20 MAI. Après-midi

14 heures -15 heures : séance plénière Danielle Jacquart, directrice d’études à l’Ecole pratique des hautes études, Paris.

« La science dans et hors l’université au Moyen Âge »

15H30 à 17H30 : Ateliers

Session 2 : Histoire et philosophie des sciences de la nature.

Atelier 2 - La fin de la science classique et l’âge contemporain. Présidence : Fabien Chareix, université de Paris IV et Véronique Le Ru, université de Reims.

-  Pierre Lauginie, GHDSO, université de Paris-Sud, Orsay. « Vitesse de la lumière - »
-  Catherine Allamel-Raffin, GERSUL , université de Strasbourg. « De la lunette de Galilée au microscope à effet tunnel : comment convaincre ses pairs de la pertinence des observations effectuées à l’aide d’un nouvel instrument ? ».
-  Jérôme Fatet, université Claude Bernard, Lyon I. « La naissance de l’actinomètre électrochimique d’Edmond Becquerel, histoire d’une interaction entre science et technique ».
-  Patrick Matagne, IUFM, Nord - Pas de Calais. « La crise du concept écologique d’ " île de biodiversité" ».

Session 3 : Histoire et philosophie des sciences du vivant.

Atelier 2 - Les images dans les sciences de la vie. Responsable : Pascal Acot, université de Paris I.

-  Peggy Touvet, EHESS- Centre A Koyré. « L’imagerie en biologie structurale : des dispositifs de visualisation aux représentations des résultats ».
-  Annick Opinel, Centre de recherches historiques, Institut Pasteur. « La photographie et la clinique des maladies parasitaires dans le premier tiers du XXe siècle ».
-  Catherine Allamel-Raffin, GERSULP, université de Strasbourg. « Comment classer les images scientifiques ? Une mise en perspective historique d’une grille d’analyse sémiotique ».
-  Sylvène Renoud, Centre François Viète, université de Nantes. « Images et expérimentation en sciences de la vie au XVIIIe siècle ».

Session 4 : Histoire des techniques

Atelier 2 - Table ronde - L’histoire des techniques pour quoi faire ? Usages sociaux et pratiques professionnelles de l’histoire des techniques.

La communauté en histoire des techniques rassemble des chercheurs institutionnels mais aussi tous ceux qui, travaillant dans d’autres domaines d’activité professionnelle sont également intéressés à l’histoire des techniques. Cette diversité suscite, non seulement des questions sur les motivations et les besoins des uns et des autres, mais aussi sur la diversité des approches et des méthodes et à terme, sur la définition de la discipline.

Présidence : Bruno Jacomy, Musée des arts et métiers. Rapport : Patrice Bret, CRHST- délégation générale pour l’armement ; Robert Carvais, CNRS-IHD/CEHJ.

Avec :

-  Sylvie Hamel, CDHT-CNAM ;
-  Raymond Saurat, CDHT-CNAM. ;
-  Jean-Pierre Azéma, consultant, Patrimoine industriel ;
-  Camille Schmitt, CREOPS - Centre de Recherche sur l’Extrême-Orient de Paris-Sorbonne ;
-  Christèle Asségond, Laboratoire Ville, Société, Territoire/Dynamiques sociales urbaines ;
-  Marie-Thérèse Chaupin, L’ATELIER - Association textile européenne de Liaison, d’Innovation, d’Echange et de Recherche ;
-  Grégory Quénet, université de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Session 5 : Histoire des sciences de l’homme, en collaboration avec la Société Française pour l’histoire des sciences de l’homme, (SFHSH). Atelier 1 - Table ronde : Sciences de la vie, sciences de l’organisation.

Responsables : Daniel Becquemont, université de Lille III ; François Vatin, université Paris X- Nanterre.

-  Daniel Becquemont, université de Lille-III. « De la biologie à la sociologie : structure et fonction ».
-  Dominique Guillo, CNRS. « Le concept d’organisation au XIXe siècle : un pont entre les sciences de la vie et les sciences sociales ».
-  François Vatin, université Paris-X, Nanterre. « Organisation et concurrence : la question de la division du travail ».
-  Kostas Chatzis, École des Ponts et Chaussées. « Le découpage analytique des tâches et l’entreprise comme corps social ».

Session 6 : Histoire des sciences et des techniques au Moyen Âge. Atelier 2 - Savoirs techniques, sciences de l’ingénieur. Présidence : Robert Halleux, directeur du Centre d’histoire des sciences et des techniques de l’université de Liège.

-  Dietrich Lohrmann, Historisches Institut der RWTH, Aix la Chapelle, Allemagne. « L’ engignour avant le temps des ingénieurs : terminologie et réalités ».
-  Philippe Bernardi, Laboratoire d’Archéologie Médiévale Méditerranéenne, Aix en Provence. « Sur "les secrets de l’art" : la transmission du savoir dans le bâtiment à la fin du Moyen Âge ».
-  Florian Teyregeol, Institut de Recherche sur les Archéomatériaux, Belfort et Walter-John Chitty, CEA-CNRS. « L’analyse des minerais de plomb argentifère au Moyen Âge, confrontation des sources historiques, archéologiques et l’apport de l’ethnographie ».
-  Robert Halleux, Centre d’histoire des sciences et des techniques de l’université de Liège. « Entre philosophie universitaire et savoirs d’ingénieurs : L’Epistola de magnete de Pierre de Maricourt ».

Session 7 : Histoire des sciences et des techniques et enseignement. Atelier 2 - Histoire de l’enseignement des sciences, histoire de l’enseignement des techniques : des lieux et des contenus. Présidence : Danielle Fauque, GHDSO, université Paris-XI, Orsay.

-  Bruno Belhoste, IDHE, université Paris X-Nanterre. « Les classes préparatoires scientifiques face à l’enseignement supérieur : caractères spécifiques et évolution au XXe siècle ».
-  Caroline Fieschi, université de Paris I. « L’apprentissage de la pratique de la photographie dans les établissements scientifiques ».
-  Guy Boistel, Centre François Viète, université de Nantes. « L’enseignement de l’astronomie nautique dispensé aux marins : structures, difficultés des concepts et renouvellement méthodologique (XVIIIe-XIXe siècle) ».
-  Clémence Chevreau, EHESS. « L’apprentissage de la technique de la dentelle aux fuseaux ».

Session 8 : Sciences et société : la contribution de l’histoire des sciences. Responsables : Vincent Jullien, université de Bretagne Occidentale et Dominique Pestre, Centre A. Koyré.

Atelier 1 - Sciences, techniques et l’idée de progrès. Responsable : Jean Dhombres, CNRS/EHESS.

-  André Charrak, université de Paris I.
-  Jean Dhombres , CNRS/ EHESS . « Le déterminisme de Laplace et ses conséquences pour la conception du progrès scientifique ».
-  Annie Petit, université de Montpellier-III. « Positivisme versus scientisme ? »
-  Jean Bricmont, université de Louvain.

18 heures - 19 heures : séance plénière

Etienne Klein, physicien au CEA. « La science en question »

VENDREDI 21 MAI. Matin

9 heures - 10 heures : Séance plénière

Michel Imbert, Professeur émérite de Neurosciences à l’Université Pierre et Marie Curie, Directeur d’études à l’EHESS

« Histoire des neurosciences de la vision »

10 heures 30 - 12 heures 30 : Ateliers

Session 1 : Histoire des mathématiques, de la logique et de l’informatique Atelier 2 - Histoire des mathématiques

-  Sofiana Bouhdiba, université de Tunis. « Apport des savants musulmans dans l’histoire des mathématiques ».
-  Sébastien Maronne, CNRS / REHSEIS, université de Paris-VII. « Descartes et le problema astronomicum ».
-  Catherine Jami, CNRS / REHSEIS, université de Paris-VII. « Les jésuites, l’algèbre et la reconstruction du corpus mathématique en Chine (1688-1723) ».
-  Renaud Chorlay, université de Paris-VII. « L’analysis situs chez Poincaré : les limites d’une synthèse classique ».
-  Sébastien Gandon, université Blaise Pascal, Clermont II. « Les reprises du calcul grassmanien à la fin du XIXe siècle : une comparaison entre le Calcolo Geometrico de Peano et l’Universal Algebra de Whitehead ».

Session 3 : Histoire et philosophie des sciences du vivant

Atelier 3 - Les neurosciences françaises dans le contexte international. Responsable : Claude Debru, Ecole Normale Supérieure, Ulm.

-  Claude Debru, ENS, Ulm. « Introduction à l’histoire des neurosciences en France dans le contexte international. Remarques méthodologiques sur un travail collectif ».
-  Jean-Gaël Barbara, CNRS, université de Paris-VI. « La neurophysiologie et la neurohistologie du neurone en France (1955-1975) dans le contexte international ».
-  Céline Cherici, REHSEIS, université de Paris-VII. « Les développements de la neurologie clinique entre 1950 et 1970 à Marseille ».
-  Jean-Claude Dupont, CNRS-IHPST. « Roger Guillemin et la France ».
-  Maël Lemoine, Faculté de médecine, Tours. « Les implications pour une philosophie de l’esprit de la théorie de l’épigenèse neuronale par stabilisation sélective de J.-P. Changeux ».
-  Jérôme Sackur, université de Paris X-Nanterre. « La technique des potentiels évoqués corticaux en psycho-physiologie (1936-1980) ».

Session 4 : Histoire des techniques

Atelier 3 - Les techniques à l’épreuve de l’idéologie.

Présidence : Christine MacLeod, université de Bristol. Rapport : Anne-Françoise Garçon, université de Rennes II.

En quoi les techniques ont servi à construire des représentations du monde et de l’histoire, des récits mythiques ; en quoi l’ethnocentrisme a pu figer des identités, inventer des traditions.

-  Pascal Chabot, FNRS - université de Bruxelles. « Comment l’opposition entre une pulsion de transformation du monde et un désir de répétition peut servir de grille de lecture à certaines représentations du " progrès" - Le cas de la philosophie et de l’histoire des techniques de Gilbert Simondon ».
-  Sylviane Llinares, université de Bretagne Sud. « La supériorité technique dans la maîtrise des mers par les Européens à l’époque moderne ».
-  Georges Métailié , CNRS - Centre A. Koyré. « Des sources à l’interprétation contemporaine. A propos de techniques de fermentation dans un traité chinois du sixième siècle, le Qi min yao shu, Techniques essentielles pour l’harmonie du peuple ».
-  Gracia Dorel-Ferré, CDHT-CNAM. « L’histoire des techniques et le patrimoine industriel convoqués pour la construction d’une identité nationale : l’exemple de la Catalogne ».
-  Michel Letté, Musée des arts et métiers. « Discipliner la technique sous l’égide de la rationalisation : la publication du rapport d’Etienne Clémentel en 1919 ».

Session 5 : Histoire des sciences de l’homme

Atelier 2 - Quelques épisodes de l’histoire de la sociologie Coordinatrices : Jacqueline Carroy, EHESS et Nathalie Richard, université de Paris I.

-  Pierre Mercklé, ENS Lyon. « Une approche ‘réceptionniste’ de l’histoire des idées : l’exemple de l’assimilation de l’œuvre de Charles Fourier (1776-1837) à la tradition utopique ».
-  Sébastien Mosbah-Natanson, université de Paris X-Nanterre. « Qui est sociologue en 1900 ?- Propositions pour une histoire de la sociologie en France ».
-  Geoffrey Deloncle, université de Paris IV. « Quarante ans de critique scientifique en sociologie. Le cas des comptes rendus d’ouvrages négatifs dans la Revue française de sociologie ».
-  Romain Pudal, université de Paris V. « Travail intellectuel et engagement politique et éthique : John Dewey et la commission d’enquête sur les accusations staliniennes contre Troski ».

Session 6 : Histoire des sciences et des techniques au Moyen Âge. Atelier 3 - Mathématiques, astronomie, astrologie Présidence : Eric Palazzo, directeur du CESCM, université de Poitiers / CNRS.

-  Nicolas Weill-Parot, université de Paris-VIII. « Astrologie, magie et savoir scientifique universitaire ».
-  Béatrice Porrez de Matteo, Bruxelles. « L’enseignement des tables astronomiques au Moyen Âge ».
-  Matthieu Husson, Ecole pratique des hautes études. « Le parcours institutionnel et scientifique d’un intellectuel du début du quatorzième : le cas de Jean de Murs ».
-  Tony Levy, CNRS / Centre d’histoire des sciences et des philosophies arabes et médiévales, Paris / Villejuif et Oxford Center for Hebrew and Jewish Studies. « Les sciences dans le monde juif provençal au Moyen Âge ».

Session 8 : Sciences et société : la contribution de l’histoire des sciences Atelier 2 - Sciences, techniques et le rapport au politique. L’engagement scientifique. Une expérience démocratique ? Responsable : Vincent Duclert, Ecole des hautes études en Sciences Sociales.

-  Paul André Rosental, EHESS. « Une démocratie savante ? Le cas de l’INED et de sa création en 1945 »
-  Vincent Duclert , EHESS. « Une démocratie républicaine ? La création de la DGRST (1958-1961) »
-  Perrine Simon-Nahum, CNRS. « Une démocratie intellectuelle ? La fronde des chercheurs français en 2003-2004 »
-  Christophe Bonneuil, CNRS. Centre A.Koyré. « Les transformations de l’engagement scientifique de la « République des Savants » à la « démocratie technique ? »

Session 9 : Internet et histoire des sciences et des techniques.

Responsables : Pietro Corsi et Raphaël Bange, Centre de Recherche en Histoire des Sciences et des Techniques, CNRS - Cité des Sciences et de l’Industrie.

Atelier 1 - Internet et histoire des sciences et des techniques Présidence : Giulio Romero Passerin d’Entrèves, université de Paris I Panthéon-Sorbonne.

-  Pierre Cubaud, Conservatoire National des Arts et Métiers. « Quelques éléments pour une histoire des machines à lire, de la Renaissance au numérisme ».
-  Thierry Bouche, université Joseph Fourier de Grenoble. « Le programme NUMDAM ».
-  Henri Ferreira-Lopes, Bibliothèque Interuniversitaire de Médecine. « Internet et un fond d’études en bibliothèque : le cas du service d’histoire de la médecine de la Bibliothèque Interuniversitaire de Médecine de Paris ».
-  Pietro Corsi et Stéphane Pouyllau, Centre de Recherche en Histoire des Sciences et des Techniques, CNRS - Cité des Sciences et de l’Industrie. « HistSciencesTech, un portail Recherche pour l’histoire des sciences et des techniques en France et en Europe ».

VENDREDI 21 MAI. Après-midi

14 heures - 15 heures - séance plénière

« L’Histoire des mathématiques : approches comparées »

Table ronde animée par Michel Blay et Marco Panza

Avec
-  Carlos Alvarez, université nationale autonome du Mexique ; - Antoni Malet, université Pompeu Fabra, Barcelone ;
-  Paolo Mancosu, university of California Berkeley, San Francisco ;
-  Jean-Claude Pont, université de Genève ;
-  Clara Silvia Roero, université de Turin.

15 heures 30 - 17 heures 30 - ateliers

Session 1 : Histoire des mathématiques, de la logique et de l’informatique Atelier 3 - Philosophie des mathématiques et calcul des probabilités

-  Marc Barbut, EHESS, Bernard Locker, université de Paris V et Laurent Mazliak, université de Paris VI. « Paul Lévy-Maurice Fréchet. 50 ans de correspondance en 107 lettres ».
-  Samir Boukhris, IUFM de Reims. « Le premier paradoxe de Condorcet ».
-  Marcel Guillaume, université de Clermont I. « Finitisme et modèles décrits par leurs théories, de Hilbert à Gentzen ».
-  Armand Pelletier, Paris IV Sorbonne. « Espace et continuité chez Leibniz ».
-  Pierre Cassou-Noguès, UMR « Savoirs et textes », CNRS, université de Lille III. « Mathématiques et littératures : plusieurs problèmes ».

Session 3 : Histoire et philosophie des sciences du vivant

Atelier 4 - Les représentations de l’embryon humain. Responsable : Jean-Louis Fischer, EHESS.

-  Jean-Louis Fischer, EHESS. « Introduction aux représentations de l’embryon humain ».
-  Cédric Crémière, Museum national d’histoire naturelle. « L’embryon humain au musée » accompagné de la projection d’un film « Le musée Varnier de la maternité de Port-Royal ».
-  Jean-Louis Fischer. « La télégonie : mythe et réalité ».
-  Jérôme Janicki, Cité Nature. « L’embryon humain dans les traditions religieuses ».
-  Patrick Triadou, CHU Necker- Enfants malades. « Histoire récente de l’échographie fœtale, du diagnostic à l’esthétique ». Session 4 : Histoire des techniques

Atelier 4 - Techniques, langages, lexiques. La question est celle du vocabulaire, des lexiques, des traductions, du choix des niveaux de langage, des néologismes et de leur traitement et interprétation par les historiens des techniques.

Présidence : Frédérique Lachaud, université de Paris-IV. Rapport : Catherine Verna, université de Paris-VIII.

-  Jean Cantelaube, université Toulouse II - Le Mirail. « Les mots de la forge à la catalane, la main de l’ouvrier entre savoir-faire et culture ».
-  Irina Gouzévitch, CNRS - Centre A. Koyré. « A l’origine du patrimoine du livre technique en langue russe : splendeurs et misères des traducteurs pétroviens (1697-1725) ».
-  Caroline Bodolec, CNRS, Centre d’Étude sur la Chine Moderne et Contemporaine/EHESS. « Dire la technique ? Vocabulaire et destinataires des manuels de construction dans la Chine impériale ».
-  Jean-Marc Mandosio, École pratique des hautes études. « Problèmes d’interprétation du lexique alchimique dans l’histoire des techniques ».

Session 5 : Histoire des sciences de l’homme

Atelier 3- Le psychisme dans tous ses états. Raison et déraison dans les sciences de l’homme Coordinatrices : Jacqueline Carroy, EHESS et Nathalie Richard, université de Paris I.

-  Marion Thomas, université de Paris VII. « Les singes sont-ils doués de raison ? La question de l’origine du langage dans les études comparées avec des singes et des enfants de Louis Boutan (1859-1934) ». - Nicole Edelman, université de Paris X-Nanterre. « De l’usage des sciences par la voyance (XIXe-début XXe siècle) ».
-  Danielle Milhaud-Cappe, université de Paris I. « Le pasteur Oskar Pfister et l’identité de Freud ». - Janette Friedrich, université de Genève. « Autour de la langue intérieure - La reconstruction d’une discussion oubliée dans l’histoire des sciences de l’homme ». - Marc Renneville, Ecole nationale de l’administration pénitentiaire, université de Paris VIII. « Sciences en fiction : la déraison criminelle au cinéma ».

Session 7 : Histoire des sciences et des techniques et enseignement

Atelier 3 - L’enseignement de l’histoire des sciences sous la IIIe république Présidence : Anastasios Brenner, maître de conférences, université de Toulouse-II.

-  Bernadette Bensaude-Vincent, université de Paris X-Nanterre. « Paul Langevin : l’histoire des sciences comme remède à tout dogmatisme ».
-  Jean-François Braunstein, université de Paris I. « Daremberg et l’histoire de la médecine en France au XIXe siècle ».
-  Robert Locqueneux, université de Lille I -Lille-III. « L’intérêt de l’histoire de la physique pour la formation des physiciens selon Henri Bouasse ».
-  Anastasios Brenner, université de Toulouse-II. « Réconcilier les sciences et les lettres : le rôle de l’histoire des sciences selon Gaston Milhaud, Abel Rey et Paul Tannery ».
-  Annie Petit, université de Montpellier-III. « Le positivisme : stimulant et obstacle ».

Session 9. : Internet et histoire des sciences et des techniques

Atelier 2

Présidence : Pietro Corsi, Centre de Recherche en Histoire des Sciences et des Techniques, CNRS-Cité des Sciences et de l’Industrie.

-  Rob Iliffe, Imperial College, Londres . « The Newton Project ».

-  Paolo Galluzzi et Andrea Scotti, Istituto e Museo di Storia della scienza, Florence. « Documentary Digital resources in the History of Science : the Galileo//Thek@case ».

-  Sven Dierig, Max-Plank- Institut für Wissenschaftsgeschichte, Berlin.« The Virtual Laboratory. Essays and Ressources on the Experimentalization of Life, 1830-1930 ».

18 heures - 19 heures - séance plénière

Table Ronde - « Histoire des sciences et des techniques sur Internet : bilan et perspectives »

Avec :

-  Paolo Galluzzi, Istituto e Museo di Storia della scienza, Florence ;
-  Pietro Corsi, Centre de recherche en histoire des sciences et des techniques, CNRS-Cité des Sciences et de l’Industrie, Paris ;
-  Sven Dierig, Max-Plank- Institut für Wissenschaftsgeschichte, Berlin ;
-  Rob Iliffe, Imperial College, Londres ;
-  Giulio Romero Passerin d’Entrèves, université Paris I-Panthéon-Sorbonne.

SAMEDI 22 MAI. Matin

9 heures -10 heures - séance plénière

Jean Celeyrette, professeur émérite à l’université de Lille III.

Nature et philosophie naturelle au XIVe siècle.

10 heures 30 - 12 heures 30 - Ateliers

Session 1 : Histoire des mathématiques, de la logique et de l’informatique

Atelier 4 - Histoire de la physique mathématique et de l’astronomie

-  Guy Boistel, Centre François Viète, université de Nantes. « Au-delà du problème des trois corps : Alexis Clairaut et ses tables de la Lune à vocation nautique (1751-1765) ».
-  Guillaume Jouve, université de Lyon I. « Les cordes vibrantes du second d’Alembert ».
-  Alexandre Guilbaud, REHSEIS, Paris. « D’Alembert et la conservation des forces vives en hydrodynamique ».
-  Sébastien Nesme, université de Lyon I. « D’Alembert et la figure de la terre ».
-  Joseph Kouneiher, IUFM de Nice ; Observatoire de Paris, Meudon. « Le théorème des travaux virtuels de d’Alembert et la pensée du mouvement chez Lagrange ».

Session 2 : Histoire et philosophie des sciences de la nature

Atelier 3 - le Moyen Âge et la Renaissance - Philosophie naturelle au XIVe siècle.

-  Sabine Rommevaux , UMR « Savoirs et Textes » CNRS, université de Lille III. « Les paradoxes de la mathématisation du continu au XIVe siècle ».
-  Joël Biard, université de Tours /CESR de Tours. « Théorie du mouvement et concept de vélocité au XIVe siècle ».
-  Maaike Van der Lugt, université de Paris VII. « L’extraordinaire, le hasard et l’ordre de la nature au XIVe siècle ».

Session 3 : Histoire et philosophie des sciences du vivant

Atelier 5 - Pour une histoire des agents thérapeutiques aux XIXe et XXe siècles. coordonné par Anne Rasmussen et Christian Bonah, IRIST, université de Strasbourg I.

-  Anne Rasmussen et Christian Bonah, IRIST université Strasbourg I. « Introduction : Pour une histoire des agents thérapeutiques aux XIXe et XXe siècles ».
-  Laurent Rebillard , CERMESS, Paris .« Socio-histoire de la profession d’herboriste ».
-  Jonathan Simon, IRIST, université de Strasbourg I. « L’identité de l’adrénaline au début du XXe siècle ».
-  Sophie Chauveau, LARHRA, université Lyon II. « De la transfusion sanguine aux produits sanguins ».
-  Christelle Rigal, université Paris VII. « De la "découverte" à la mise sur le marché d’un médicament : les antifoliques, premiers agents chimiothérapeutiques actifs contre la leucémie aiguë ». - Jean-Paul Gaudillière, CERMESS, Paris. « Les médicaments du sexe : produire et utiliser les hormones stéroïdes entre 1930 et 1950 ».

Session 4 : Histoire des techniques.

Atelier 5 : Table ronde - Histoire des techniques et histoire économique : dialogue, enrichissement, renouvellement, ouvertures.

Il s’agit à la fois d’interroger ce qui constitue l’interface des deux disciplines et de travailler sur leurs échanges ; comment l’histoire des techniques renouvelle l’histoire économique et inversement.

Présidence : Line Sallmann, université de Paris VIII. Rapport : Liliane Hilaire-Pérez, CDHT-CNAM. Avec :
-  Marie-Christine Bailly-Maître, CNRS-LAMM ;
-  Marco Belfanti, université de Brescia ;
-  Jean-Michel Minovez, université de Toulouse-II Le Mirail ;
-  Nadège Sougy, université de Genève ;
-  Muriel Leroux, CNRS- IHMC.

Session 7 : Histoire des sciences et des techniques et enseignement

Atelier 4 : Tables rondes - Enseigner l’histoire des sciences aujourd’hui. Présidence : Danielle Fauque , GHDSO, université Paris-Sud,Orsay.

a) « Réalités institutionnelles, identités et enjeux disciplinaires ». Avec :
-  Hélène Gispert Gispert, GHDSO, université Paris-Sud, Orsay et Marta Spranzi-Zuber, université de Versailles.

b) « Histoire des sciences et formation : l’enseignement en IUFM ». Avec :
-  Muriel Guedj, IUFM-Montpellier ;
-  Pierre Savaton, IUFM-Caen ;
-  Sylvain Laubé, IUFM-Brest ;
-  Patrick Guyot, IUFM-Dijon ;
-  Arnaud Mayrargue, IUFM-Créteil ;
-  Pierre Lauginie GHDSO, université Paris-XI d’Orsay.

Session 8 : Sciences et société : la contribution de l’histoire des sciences

Atelier 3 : Sciences, techniques : leur cohabitation avec la pensée religieuse. Responsable : Jean François Stoffel, université catholique de Louvain, Louvain la Neuve.

-  Brigitte Sitbon-Peillon, CNRS, Groupe de sociologie des religions et de la laïcité (G.S.R.L). « Bergson et le fait religieux : une "épistémologie mixte" entre métaphysique et sociologie ».
-  Dominique Descotes, université Blaise Pascal, Clermont Ferrand II. « Usage littéraire et religieux des paradoxes mathématiques ».
-  Pietro Corsi, université de Paris I, Panthéon-Sorbonne. « Science et religion, mythe et réalité ».

14 heures -15 heures : Séance plénière

« Présentation des rapports des ateliers d’histoire des techniques ».

15h - 15h30 Séance Plénière de clôture

16h -17h Assemblée générale de la SFHST


Comité d’organisation

Le comité d’organisation est formé des responsables des neuf sessions

ainsi que de

-  Bernard Joly, président de la SFHST
-  Anne Bonnefoy, secrétaire générale de la SFHST
-  Jean-Paul Bonnet, vice-président de l’université de Poitiers, chargé de recherche,
-  Mario Cottron, représentant de l’Espace Mendès France, le centre de culture scientifique, technique et industrielle et Poitou-Charentes
-  Béatrice Bakhouche
-  Pascal Brioist
-  Christiane Demeulenaere-Douyère
-  Anne-Françoise Garçon
-  Alain P. Michel membres du CA de la SFHST


Secrétariat du congrès

Chantal Grasset Congrès de la SFHST Espace Mendès France 1 place de la Cathédrale BP 80964 86038 Poitiers cedex

Tél. 05 49 88 86 48 Fax. 05 49 41 38 56 (préciser « congrès SFHST) E-mail : congres@sfhst.org

Informations complémentaires et inscriptions www.sfhst.org

Catégories

Lieux

  • Poitiers, France

Dates

  • jeudi 20 mai 2004

Contacts

  • Anne Bonnefoy
    courriel : secretaire [at] sfhst [dot] org

URLS de référence

Source de l'information

  • Anne Bonnefoy
    courriel : secretaire [at] sfhst [dot] org

Pour citer cette annonce

« Congrès d'Histoire des sciences et des techniques », Colloque, Calenda, Publié le dimanche 25 avril 2004, http://calenda.org/189049