AccueilFamille et société dans l'espace est-européen

*  *  *

Publié le vendredi 07 mai 2004 par Natalie Petiteau

Résumé

Dans les pays de l’ancien bloc socialiste, les quinze dernières années ont été le théâtre de bouleversements importants tant au niveau politique qu’économique et social. Ces changements, qui ont bien entendu profondément affecté la vie des familles, ne pouvaient pas non plus être sans incidence sur l’institution de la Famille.

Annonce


“FAMILLE ET SOCIÉTÉ

DANS L’ESPACE EST-EUROPÉEN ET EX-SOVIÉTIQUE”




Colloque international pluridisciplinaire
Centre d’Etudes et de Recherches sur les Civilisations Slaves

Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine
13 et 14 mai 2004



L’institution familiale présente la caractéristique d’exister dans toutes les sociétés humaines connues et de manifester une remarquable capacité d’adaptation à des circonstances changeantes. C’est pourquoi elle constitue un excellent « analyseur » des évolutions sociales, en particulier lorsque ces évolutions sont rapides.
Dans les pays de l’ancien bloc socialiste, les quinze dernières années ont été le théâtre de bouleversements importants tant au niveau politique qu’économique et social. Ces changements, qui ont bien entendu profondément affecté la vie des familles, ne pouvaient pas non plus être sans incidence sur l’institution de la Famille.
Le colloque que nous prévoyons les 13 et 14 mai 2004 sera donc l’occasion d’appréhender les mutations de l’Europe de l’Est et de l’ancienne ère soviétique du côté « vie privée». Nous tenterons de répondre à un certain nombre de questions, notamment : après le surinvestissement de la sphère privée dans les dernières décennies du régime socialiste, quels sont les changements qui ont affecté la vie familiale avec le passage à un nouveau type d’économie et de société, comment les habitants des ex-pays socialistes se positionnent aujourd’hui par rapport au modèle familial traditionnel, ces évolutions se reflètent-elles dans la littérature et le cinéma de ces pays, ont-elle laissé une empreinte dans les différentes langues slaves ?
Répondre à toutes ces interrogations suppose des contributions de spécialistes de disciplines différentes, et notamment de Droit et de Sciences humaines. Le domaine étant susceptible d’explorations très diverses, nous proposons d’organiser ce programme suivant les lignes suivantes :

I. L’ÉVOLUTION DES MODÈLES FAMILIAUX DANS LES PAYS DE L’ÈRE GÉOGRAPHIQUE CONCERNÉE.



• Évolution récente des comportements familiaux (nuptialité, conjugalité, natalité, divortialité…).
• Interactions entre le monde économique et l’univers familial. Étude de la participation des femmes à la vie professionnelle. Les conséquences des mutations économiques sur la vie des enfants.
• Famille et nation : comportements familiaux et réflexes identitaires.
• « Nous et les autres » : relations familiales et sociales dans le monde est-européen. (Analyse des relations entre la famille et l'Etat, entre l'espace privé et l'espace public.)


II. L’ÉVOLUTION DE LA LÉGISLATION ET DES POLITIQUES FAMILIALES.


• Le droit de la famille en Europe de l’Est. (Evolutions récentes. Comparaison entre les différentes législations : entre celles des différents pays composant l’aire culturelle en question, entre la législation française et celle de ces pays.)
• Politiques familiales en Europe de l’Est. La protection de la famille. L’organisation de la planification familiale.


III. IDÉOLOGIES ET REPRÉSENTATIONS DE LA FAMILLE.


• Analyse des discours récents sur la famille. Quelle conception de la famille véhiculent-t-ils ? Quel rôle attribue(nt)-t-il(s) à la famille dans le fonctionnement de la société et de l’Etat ?
• Les rapports familiaux analysés par la littérature et le cinéma : auteurs, périodes, genres.

Il est bien évident que nous aurons à réfléchir sur des processus qui sont en cours et loin d’être achevés. Le bilan sera donc provisoire, il visera à souligner les tendances en train de se dessiner. Les contributions illustrant certaines de ces évolutions ou changements seront les bienvenues.


Programme

I – L’ÉVOLUTION DES COMPORTEMENTS FAMILIAUX DANS LES PAYS D’EUROPE ORIENTALE ET LA CEI
Sous la présidence de M. Joël PAILHÉ, professeur à l’université de Bordeaux-3, directeur du TIDE


- M. Alain BLUM, Directeur de recherches à l’INED, professeur à l’EHESS, Paris : Sujet sur la natalité russe
- M. Patrick FESTY, Directeur de recherches à l’INED, Paris : « Les conditions de vie des femmes en Russie après un divorce »
- M. Jean-Pierre JEANTHEAU, Docteur en socio-linguistique, Agence Nationale de Lutte contre l’illettrisme (ANLCI), Lyon : « Les places respectives du russe et du biélorusse en Biélorussie »
- M. Vladimir KOLOSSOV, Professeur, Académie des Sciences de Russie, Moscou : « Les particularités de la famille tatare »
- Mme Françoise ROLLAN, Directeur de Recherches, CNRS (Bordeaux) : « Les mutations récentes de la famille kirghize »


II - LES FAMILLES FACE AUX MUTATIONS ÉCONOMIQUES,
sous la présidence de M. Slobodan MILACIC, Professeur à l’Université de Bordeaux-4


- M. Ronan HERVOUET, Doctorant en sociologie, université de Bordeaux-2 : «Datchas, potagers et jardins en Biélorussie»
- Mme Myriam DÉSERT, Maître de conférences, université Paris-IV Paris-Sorbonne, Mme Anne LE HUEROU, Doctorante à l’EHESS, Paris et Mme Kathy ROUSSELET, chercheur CERI, Paris : « Place et poids de la famille dans les stratégies d’adaptation en Russie aujourd’hui »
- Mme Hélène YVERT-JALU Maître de conférences habilitée, université Paris-I Panthéon-Sorbonne : « Famille et Etat en Russie dans les bouleversements de la décennie post-soviétique »
- Mme Natalia KONTSOVA ATER, université de Bordeaux-3 : « Les inégalités sociales entre les familles russes »
- Mme Olga MAKHOVSKAYA Professeur, Académie des Sciences de Russie, Moscou : « Familles russes et familles américaines »


III - ÉVOLUTION DE LA LÉGISLATION ET DES POLITIQUES FAMILIALES,
Sous la présidence de Mme Maryse DENNES, professeur à l’Université de Bordeaux-3, directrice du Département d’Etudes Slaves et du C.E.R.C.S


- M. Valéry KOSSOV, Maître de conférences, université Grenoble-3 : « Mariage, rapports de propriété, contrat de mariage en Russie post-soviétique »
- Mme Pascale MELANI, Maître de conférences, Université Bordeaux-3 : « Les avatars de la politique de planification familiale russe »
- Mme Naira ZOROYAN Doctorante en droit, université de Montpellier : « Le statut juridique de l’individu et de la famille dans la société arménienne post-soviétique : les exigences européennes et les possibilités modestes du terrain »
- Mme Radana LUKAJIC, Doctorante, Institut français de Banja Luka (Serbie) : Sujet sur la famille bosniaque (à préciser)
- M. Slobodan MILACIC, Professeur Université de Bordeaux-4 : « Evolution de la législation familiale en ex-Yougoslavie : le cas de la Serbie et du Monténégro»


IV - IDÉOLOGIES ET REPRÉSENTATIONS DE LA FAMILLE,
Sous la présidence de Mme Catherine DEPRETTO, Professeur à l’Université de Paris-IV


- M. Tchinguiz AÏTMATOV, ambassadeur de Kirghizie à Bruxelles, écrivain : sujet sur la littérature kirghize (à préciser)
- Mme Elisabeth ANSTETT-GESSAT Docteur en anthropologie sociale et ethnologie, EHESS, Paris : « Des mères contre des frères : logiques de transmissions patrimoniales dans la Russie soviétique et post-soviétique, une apporche anthropologique »
- Mme Olga MINEEVA, Doctorante, Université Lomonossov, Moscou : « L’influence de l’histoire soviétique sur les mythes et relations familiales »
- Mme Catherine GÉRY, Maître de conférences, université Bordeaux-3 : « La famille, lieu de la trahison dans la littérature russe contemporaine »
- Mme Marija DJUNIC-DRINJAKOVIC Maître de conférences, université de Belgrade : « L’image de la famille serbe dans l’univers romanesque contemporain »


Catégories

Lieux

  • Bordeaux, France

Dates

  • jeudi 13 mai 2004

Contacts

  • Pascale Melani
    courriel : pascale [dot] melani [at] u-bordeaux-montaigne [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Famille et société dans l'espace est-européen », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 07 mai 2004, http://calenda.org/189096