AccueilPeut-on faire l'histoire de la psychiatrie ?

*  *  *

Publié le vendredi 14 mai 2004 par Natalie Petiteau

Résumé

Journée d’études réalisée dans le cadre du programme Histoire des savoirs (CNRS), en collaboration avec le Centre Alexandre Koyré et sous le patronage de la Société française de l’histoire des sciences de l’homme et du soutien de l’Ecole normale Supérieure

Annonce

Journée d’études réalisée dans le cadre du programme Histoire des savoirs (CNRS), en collaboration avec le Centre Alexandre Koyré et sous le patronage de la Société française de l’histoire des sciences de l’homme et du soutien de l’Ecole normale Supérieure


L’interrogation provient d’un double constat : d’une part l’histoire de la psychiatrie tient un rôle modeste au sein des sciences humaines et sociales et les travaux des historiens demeurent dans leur grande majorité éloignés des problématiques de ce champ de recherche. D’autre part, les praticiens ont durablement investi l’histoire de cette spécialité médicale développant des représentations de leur passé dominées par les récits commémoratifs et construisant des discours de légitimation. Dans cette perspective, l’Histoire est utilisée pour construire une mémoire et une identité communes à cette communauté professionnelle. Parallèlement depuis les années 1960, les travaux existants ont souvent donné lieu à des discussions tranchées et apparemment irréconciliables. Les débats sur la nature et le sens profond de la psychiatrie suite au geste foucaldien ont largement retenu l’attention mais ont créé en France particulièrement une situation paradoxale : l’épistémologie de la psychiatrie a en quelque sorte marginalisé l’approche plus strictement historienne.
Cette journée d’étude est donc destinée à repérer et à faire connaître les nouveaux travaux initiés ces dernières années parmi les historiens et elle espère présenter un panorama des axes de recherche à l’œuvre au sein de ce champ spécifique de l’histoire des sciences de l’homme. Nous avons également fait le choix de porter notre attention sur le XXe siècle car il nous reste très largement ignoré. De surcroît, la réflexion sur le savoir psychiatrique s’est durablement concentrée jusqu’à présent sur la période de fondation et d’émergence laissant plus en retrait les développements ultérieurs
Jean-Christophe Coffin

Lieu : Ecole normale supérieure, 45 rue d'Ulm 75005 PARIS

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • vendredi 28 mai 2004

Source de l'information

  • Jean-Christophe Coffin
    courriel : jean-christophe [dot] coffin [at] damesme [dot] cnrs [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Peut-on faire l'histoire de la psychiatrie ? », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 14 mai 2004, http://calenda.org/189133