AccueilAtelier Pierre Vilar, pour une histoire en construction

Atelier Pierre Vilar, pour une histoire en construction

IV Congrès Marx International – Section Histoire

*  *  *

Publié le mercredi 02 juin 2004 par Marin Dacos

Résumé

Annonce

Nanterre, 01/10/2004

Programme

Séance du matin : 9H-12H30

Accueil et présentation par le Comité d’initiative

Séance placée sous la présidence de Maurice Aymard (EHESS, Maison des Sciences de l’Homme, Paris)

Interventions :

- Rosa Congost (Universitat de Girona, Espagne), « Pierre Vilar et l’analyse historique : quelques réflexions ».

- Miriam Halpern Pereira (Universidade de Lisboa, Portugal), « Histoire et théories du développement économique dans l'œuvre de Pierre Vilar ».

- Pablo F. Luna (Université Paris IV Sorbonne), « Production, productivité et prix dans l’histoire en construction de Pierre Vilar ».

- Guy Lemarchand (Université de Rouen, IRED), « La notion de mode de production chez Pierre Vilar ».

- Jean Piel (Université Paris VII Denis Diderot), « Les ‘modes de production’ à l’approche empirique des rapports de production réels : capitalisme et salariat en Amérique latine ».

- Claude Mazauric (Université de Rouen), « Les approches marxistes de Pierre Vilar et la critique de l'histoire idéaliste (sur la Conférence de Stockholm. 1960) ».

- Arón Cohen (Universidad de Granada, Espagne), « L'approche des phénomènes démographiques dans l’histoire totale ».

- Bernard Vincent (EHESS - CRH), « Pierre Vilar et l’histoire sociale ».

Séance de l’Après-midi : 14H30-18H00

Séance placée sous la présidence de Josep Fontana (Universitat Pompeu Fabra, Barcelona, Espagne)

Interventions :

- Michel Vovelle (Université Paris I Sorbonne), « La dialectique érudition – pragmatisme -système dans la démarche de Pierre Vilar ».

- Marcia M. d’Alessio (Pontificia Universidade Catolica de Sao Paulo, PUCSP, Brésil), « L´État brésilien (1930-1954) dans l´approche vilarienne de la question nationale ».

- Paulo Iztueta et Jokin Apatalegi (Universidad del País Vasco, Espagne), « Pierre Vilar et la question nationale et sociale basque ».

- Helène Desbrousses-Péloille et Bernard Péloille (Université Paris X Nanterre - CNRS), « Sur le vocabulaire de l'analyse historique : Classes, groupes, nations ».

- Jacques Maurice (Université Paris X Nanterre), « Pierre Vilar et l’Espagne : un terrain d’expérimentation ».

- Laura Malvano (Université Paris VIII Saint Denis), « L’‘art social’ en France entre deux révolutions (1789 et 1848) : l’utopie d’un projet et les contraintes d’une pratique ».

- Juan José Castillo (Universidad Complutense de Madrid, Espagne), « Pierre Vilar formateur de chercheurs ».

- Luis Carlos Ortiz (Universidad Distrital F.J. de Caldas, Colombie), « Pierre Vilar et l’enseignement de la science historique ».

Conclusions : Josep Fontana (Université Pompeu Fabra, Barcelona, Espagne), sur les leçons générales de l’Atelier et les perspectives de l’œuvre de Pierre Vilar.

La salle de l’Université Paris X Nanterre, où se réunira l’Atelier, sera indiquée ultérieurement

Comité d’initiative :

Aron Cohen (Université de Grenade) : acohen@ugr.es ; Rosa Congost (Université de Gérone) : rosa.congost@udg.es ;

Pablo F. Luna (Université Paris Sorbonne) : pablo-f.luna@paris4.sorbonne.fr

Catégories

Lieux

  • Nanterre, France

Dates

  • vendredi 01 octobre 2004

Contacts

  • Aron Cohen (Université de Grenade) ~
    courriel : acohen [at] ugr [dot] es
  • Rosa Congost (Université de Gérone) ~
    courriel : rosa [dot] congost [at] udg [dot] es
  • Pablo F. Luna (Université Paris Sorbonne) ~
    courriel : pablo-f [dot] luna [at] paris4 [dot] sorbonne [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Atelier Pierre Vilar, pour une histoire en construction », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 02 juin 2004, http://calenda.org/189184