AccueilEtudier, chercher ailleurs

Etudier, chercher ailleurs

Temps et déplacement

*  *  *

Publié le mercredi 30 juin 2004 par Natalie Petiteau

Résumé

Deuxième colloque international "Etudier, chercher ailleurs: les étudiants étrangers dans l'université française" sur le thème "Temps et déplacement"

Annonce


IIe Colloque international : 7 octobre 2004

Étudier, chercher ailleurs

Temps et déplacement

Argument

Le premier colloque « Etudier et chercher ailleurs : les étudiants étrangers dans l’université française » (7 octobre 2003) a initié une large réflexion entre enseignants, étudiants et acteurs de la vie universitaire, de plusieurs disciplines et nationalités. Les résultats de cette rencontre nous ont confirmés dans la nécessité de poursuivre la mise en commun de nos savoirs dans ce domaine. L’ampleur prévisible que prendra dans les années à venir la mobilité des étudiants dans nos espaces, nous enjoint d’approfondir nos analyses et de sensibiliser davantage le monde universitaire à ses enjeux pédagogiques, psychiques et institutionnels.

C’est pourquoi, notre choix s’est porté pour la deuxième édition du colloque « Etudier et chercher ailleurs » sur le thème : Temps et déplacement. Il s’agit là d’une question qui pourrait engager une réflexion à multiples dimensions sur le fait central de la mobilité.

En soi, le déplacement peut être considéré comme une expérience de la rupture du temps par le passage d’un lieu à un autre. C’est au cœur même de cette rupture que l’étudiant doit construire une nouvelle temporalité subjective à travers laquelle il va tenter de faire correspondre plusieurs temps : celui de la culture dans laquelle il a élu résidence, celui de l’institution universitaire, celui de son rythme de travail personnel, celui du désir et du plaisir de vivre avec les autres, lesquels peuvent être eux-même sous-tendus par d’autres scansions temporelles : le temps d’apprivoiser la langue, le temps d’apprendre, le temps de se perfectionner, le temps de chercher, sans oublier le temps de conclure, ce redoutable moment où il faut achever la tâche, quitter, abandonner les personnes et les objets investis, pour revenir au pays ou bien s’en aller encore ailleurs. Mais le déplacement est aussi une expérience heureuse et créatrice, qu’il importe de garder en vue.

Souvent, nous avons constaté combien l’expérience du déplacement engendre la désorientation, la confusion, l’impossibilité de conquérir une organisation temporelle affective et intellectuelle. Il en résulte de la lenteur, de la dispersion, voire une stase au bout desquelles se profile l’échec et le temps perdu.

On aimerait dans ce colloque analyser les temps de l’étudiant en déplacement sur les quatre versants : pédagogique, psychique, institutionnel et culturel, afin de dégager une meilleure connaissance de sa condition et des réponses possibles aux difficultés qu’il est susceptible de rencontrer.

Fethi Benslama

Directeur du Relais

Directeur de recherche, Université Paris 7.

Conseil scientifique :

Benoît Bardet, Chef de service de la communication ; Fethi Benslama, Directeur du Relais Social International , Directeur de recherche Sciences Humaines Cliniques, Université Paris 7 ; Françoise Ducret, Médecin directeur du BAPU-Pascal ; Ernest Ilisca, Professeur de physique, Université Paris7 ; Dominique Hinsinger, Psychologue-psychanalyste antenne BAPU au Relais Social International ; Yannick Lemarchand, Professeur Sciences de la gestion, Directeur d’école doctorale à l’Université de Nantes ; Marie-Christine Lemardeley, Professeur littérature américaine Université Paris 3; Saeed Paivandi, Maître de conférences Sciences de l’éducation, Université Paris 8 ; Karine Rouquet-Brutin, enseignante Université Paris 7-antenne BAPU au Relais Social International ; Jacques Saliba, Maître de conférence Sociologie Université Paris 10 ; Marcel Samson, Directeur de la Maison du Canada ; Pascale Zaréa, Psychologue-psychanalyste, antenne BAPU au Relais Social International.

Programme

Bibliothèque , Maison internationale de la Cité Universitaire Internationale,
19 bd Jourdan 75014 Paris

MATIN – 9 h

Ouverture : Claude Ronceray, Délégué Général CiuP ; Daniel Weissberg, Professeur des universités et Directeur du Bureau Asie-Pacifique de l’AUF ; David Assouline, adjoint au Maire de Paris (sous réserve)

Présentation : Fethi Benslama, Directeur du Relais Social International.

Conférence d’ouverture : Michel Casevitz, Professeur émérite à Paris 10 - Nanterre : « Le temps dans la Grèce ancienne »

Président de séance : Guillaume Houzel, Président de l’Observatoire de la Vie Etudiante

Présentation d’une enquête de l’Observatoire de la Vie Etudiante sur les étudiants étrangers par Saeed Paivandi, Maître de conférences Sciences de l’Education Université Paris 8

Table ronde 1 : Temps vécu et paradoxes du déplacement

Avec Jean-Paul Rogues, Maître de conférence en Littérature française (Caen) ; Stéphane Corbin, Docteur en sociologie, Laboratoire d’Analyse Socio-Anthropologique du Risque (Caen) ; Fred Dervin, Lecteur en Langue et culture françaises, Universités de Turku (Finlande) et Paris 3 ; Lidia Uziel, Doctorante chercheur en littérature comparée, Universités de Montréal (Canada) et Lyon 3

APRES-MIDI. 14h30

Table ronde 2 : Décentrement et temps de la recherche

Président de séance : Janine Altounian, Traductrice, Essayiste

Avec Karine Rouquet-Brutin, Enseignante Université Paris 7 – Antenne BAPU au Relais Social International ; Fatiha Kada Benabdallah, ATER département de Lettres modernes, Université de Cergy-Pontoise ; Li Guoqiang, Doctorant en Ethnologie au Muséum national d’histoire naturelle, Professeur de Chinois à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales ; Dominique Hinsinger et Pascale Zaréa, Psychologues-psychanalystes, antenne BAPU au Relais Social International

Conclusion : Fethi Benslama, Directeur de recherche, Université Paris 7

Verre de l’amitié

Table ronde 1 : Temps vécu et paradoxes du déplacement

-« Il faut voyager ! ». Jean-Paul Rogues et Stéphane Corbin

-« Temps, identité et apprentissage interculturel des étudiants Erasmus en Finlande ». Fred Dervin

-« Etudier, chercher ailleurs : entre l’euphorie créatrice et le stress destructeur » Lidia Uziel

Table ronde 2 : Décentrement et temps de la recherche

- L’expérience du déplacement et la mise en place de la perspective de recherche » Karine Rouquet- Brutin

-« Deux quêtes en œuvre : l’ailleurs et le temps immobile » Fatiha Kada Benabdallah

-« Déplacement des temps culturels : le cas d’un chercheur chinois dans le monde sinologique occidental ». Li Guoqiang

-« Pourquoi faut-il aller si loin ? » Dominique Hinsinger et Pascale Zaréa


Catégories

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • jeudi 07 octobre 2004

Contacts

  • Miriam Gobbi
    courriel : relais [dot] colloque [at] ciup [dot] fr
  • Karine Rouquet-Brutin
    courriel : relais [dot] colloque [at] ciup [dot] fr

Source de l'information

  • Karine Rouquet-Brutin
    courriel : relais [dot] colloque [at] ciup [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Etudier, chercher ailleurs », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 30 juin 2004, http://calenda.org/189218