AccueilLe rôle du chemin de fer en Afrique

Le rôle du chemin de fer en Afrique

Privatisation deu chemin de fer en Afrique

*  *  *

Publié le lundi 12 juillet 2004 par Natalie Petiteau

Résumé

Le colloque sera articulé autour de quatre thématiques principales : 1. Développement local et demande de transport 2. Transport et environnement 3. Organisation de l'espace et transport 4. Régulation entre l'état et une société ou une concession de transport

Annonce

UMR 8586 PRODIG et l'UMR 7135 SEDET

vous propose un

Colloque International

avec le soutien du CNRS, de l'Université Paris 1, de l'Université Paris 4, de l'Université Paris 7, de l'Ecole doctorale de géographie de Paris, du CNFG

(Centre national français de géographie)

et du Ministère des affaires étrangères

 

 

     Le rôle du chemin de fer en Afrique

Privatisation des chemins de fer,

aide au développement et

sauvegarde de l’environnement

 

 

23 et 24 septembre 2004

 

 

 

Université Paris 7 – Denis-Diderot

Immeuble Montréal aux Olympiades

103 rue de Tolbiac 75013 Paris

Amphi 46 -  Rez de dalle

 

Métro Tolbiac – Autobus 62 et 83 Tolbiac-Baudricourt

 

Le rôle du chemin de fer en Afrique

 

L’objectif de ce colloque est de réaliser un état des connaissances sur le thème « Privatisation des chemins de fer, aide au développement et sauvegarde de l’environnement en Afrique », de présenter, de confronter et de discuter des recherches en cours ou réalisées depuis moins de dix ans sur le chemin de fer. Ce thème est pluridisciplinaire.

 

Dans le contexte mondial de déréglementation/privatisation, et dans le même temps, de volonté affichée de réduction de moitié de l’extrême pauvreté d’ici à 2015, ainsi que de la préservation de l’écosystème notamment la réduction de l’émission de gaz à effet de serre, le chemin de fer présente des atouts qui peuvent être décisifs dans le cadre de l’aménagement du territoire et de la survie des populations sur le continent africain.

Mobilité, inégalités sociales et territoriales, transport, exclusion, conséquences sur le développement, sauvegarde de l’environnement seront les pistes de travail.

 

Le colloque sera articulé autour de quatre thématiques principales :

 

1.       Développement local et demande de transport

2.       Transport et environnement

3.       Organisation de l’espace et transport

4.       Régulation entre l’état et une société ou une concession de transport

 

Il s’agit de la première Rencontre académique et scientifique sur cette thématique pour l'Afrique continentale depuis le colloque (1990) et la publication (1992) "Les transports en Afrique - XIXe/XXe siècle" (coordonné par A. d'Almeida-Topor, Ch. Chanson-Jabeur, M. Lakroum, éditions L'Harmattan) dont l'orientation historique était déterminante.

 

Le colloque proposé se singularise à la fois par son orientation plus précise sur les chemins de fer et par sa dimension pluridisciplinaire associant des géographes, des économistes, des anthropologues, des sociologues, des historiens et permettant de confronter les points de vue des chercheurs et des praticiens du développement et des transports.

Ainsi cette rencontre permettra d’avancer dans la connaissance du rôle actuel du chemin de fer en Afrique.

 

 

Créé et organisé par :

Chantal Béranger – Ecole doctorale de géographie de Paris – Université Paris 4 Sorbonne -

 

 

Comité d’organisation

Chantal Béranger (EDGP – Paris 4),

Jean-Louis Chaléard (Prodig–Paris 1)

Chantal Chanson-Jabeur (SEDET-Paris 7),

 

Comité scientifique

Géographes africanistes :     Alain Bué (Paris 8), Jean-Louis Chaléard (Paris 1), Jacques Charlier (Louvain-la-Neuve Belgique), Alain Dubresson (Paris 10), Claire Ollivier (Paris 7), Marie-France  Perrin (CNRS Bordeaux), Roland Pourtier (Paris 1)

Géographe des transports : Etienne Auphan (Paris 4)

Historiens des transports :   Chantal Chanson-Jabeur (CNRS SEDET),  Monique Lakroum (Reims)

Economiste du développement : Guy Pourcet (Paris 10)

Econonimiste du transport : Christophe Rizet (INRETS)




                                                                   

 

 

Programme

23 septembre 2004

8h30                   Accueil (Amphi 46)

 

9h00                   Ouverture du colloque par  Jean-Louis Chaléard et Chantal Chanson-Jabeur

 

9h15         Du public au privé : quel développement ? (Amphi 46)

Présidente de séance Chantal Chanson-Jabeur – Chercheur – SEDET – GREMAMO – Université Paris 7   

9h20         François Dupré La Tour Ingénieur principal hors classe de la SNCF, OFERMAT, SOFRERAIL,

                  SYSTRA

                □ Histoire des chemins de fer d’Afrique noire francophone

 

9h35         Karim-Jacques BudinConsultant de la Banque Mondiale - Ancien Lead Railways Specialist de la Banque Mondiale – Ancien directeur général de la Régie des chemins de fer de Côte d’Ivoire-Burkina Faso – Ancien directeur des infrastructures et de la planification des chemins de fer Algériens - Ingénieur civil des Mines de Paris -

                □ Mise en concession ferroviaire

 

9h50         Abdramane TraoreProfesseur permanent – Université du Mali – Administrateur – Chercheur GREAT – Economiste du PNUD

□ L’impact de la privatisation de la RCFM sur l’économie malienne

 

10h05       Claude AbéSociologue - Enseignant à l’Université Catholique d’Afrique Centrale, Faculté de  Membre du  comité d’expertise des articles des revues du CODESRIA – Expert de l’OMS -

□ Privatisation du chemin de fer, cohésion sociale et territoriale dans les pays en développement  : l’expérience du Cameroun

 

10h20       Joël ForthofferCadre Fret SNCF – Docteur Université Paris 4

□ Le chemin de fer d’Afrique : quel développement ?

 

10h35       Débat - Questions

11h05       Pause

 

11h30        Table ronde : Chemin de fer et développement  (Amphi 46)

 

Animée par Hervé Domenach - Directeur de recherche - Institut de Recherche pour le Développement   

Discutant Pierre Zembri - Maître de conférence – Directeur de l’UFR Lettres Sciences humaines de l’Université de Cergy-Pontoise – Laboratoire de géographie mobilités, réseaux, territoires, environnements (MRTE) et Chercheur CNRS-ENPC-Latts, réseaux, territoires, services publics –

Guy Pourcet - Professeur d’économie du développement – Paris X

□ Le rôle du chemin de fer dans le développement (sous réserve)

Gérard Grellet - Professeur de micro-économie du développement – Paris 1

□ Analyse micro-économique et local du développement.

Philippe Hugon - Professeur d’économie du développement – Paris X

□ Privatisation versus service public

 

12h30       Repas                                                                                                                                                            

23 septembre 2004

 

14h00    Transport ferroviaire et développement rural (Amphi 46)

Président de séance Jean-Louis Chaléard – Professeur – Université Paris 1 - Directeur  de l’UMR Prodig

 

14h05       Chantal Béranger – Géographe –  EDGP - Organisatrice du colloque

□  Le rôle de la ligne ferroviaire Nacala-Entrelagos au Mozambique

 

14h20       Yves Zoa Zoa – Géographe, Chercheur, CNE (Centre national de l’Education) - MINREST (Ministère

                 de  la Recherche Scientifique et technique), Yaoundé, Cameroun

□  Le chemin de fer et le développement rural au Cameroun

 

14h35       Patrice Moundza – Docteur en Géographie, Chef du département des Sciences humaines, Ecole

                  Normale Supérieure, Université Marien Ngouabi, Brazzaville-Congo

□  Le chemin de fer Congo-Océan, production du manioc et organisation de l’espace sur le plateau

Beembé dans le sud-ouest du Congo-Brazzaville

 

14h50       Mimche HonoréSociologue de la population et du développement, Chercheur, enseignant, CNE

                 (Centre national de l’Education) – Ministère de la Recherche Scientifique et technique, Yaoundé

□   Les populations autochtones face à la privatisation des chemins de fer au Cameroun

 

15h05       Bernard PeyrotChercheur associé – Docteur d’Etat – DYMSET Bordeaux

Le cas du Transgabonais

 

15h20        Débat

15h50        Pause

 

16h30    Entre histoire et prospective (Amphi 46)

 

Présidé par Chantal Chanson-Jabeur - Chercheur –  UMR SEDET – Université Paris 7

16h35       Jean Fremigacci – Historien - Maître de conférences – Université Paris 1

                 □ Le chemin de fer dans la mise en valeur coloniale de la fin du 19ème au milieu du 20ème siècle à Madagascar

 

16h50       Alain Gascon – Maître de conférences de géographie, IUFM de l’Académie de Créteil, Centre d’Etudes Africains (EHESS/CNRS), Chargé

                 de cours (civilisation à l’INALCO, HDR

                 □ Addis Abäba-Djibouti : le chemin de fer qui a fait la Grande Éthiopie

 

    17h05       Bontianti Abdou - Chercheur - Institut de Recherche en Sciences Humaines (IRSH), UAM, Chef

                 du département de Géographie et aménagement, Université Abdou Moumouni, Niamey, Niger

                 □  Un chemin de fer au Niger : rêve ou réalité ?

 

17h20       Touria Zhiri-Oualalou – Economiste Université Mohamed V – Rabat  - Maroc       

                 □ Quel avenir pour les chemins de fer du Maroc ?

 

17h35-18h Débat                                                                                                                                                                   

24 septembre 2004

Ateliers 9h00 à 10h30 - Amphi 46

Enclavement, désenclavement le rôle du chemin de fer                          

Animé par Jérôme Lombard Chercheur – Ecole normale supérieure - Institut de recherche pour le développement  (IRD)

 

Issa Sacko – Enseignant à la faculté de sciences économiques de l’Université de Bamako 

□ La place du chemin de fer dans l’offre et la demande de transport au Mali

 

Aly Badara Samassekou, Assistant Universitaire à la Faculté des Sciences Juridiques et Economiques: 

    Université du Mali.

□ Environnement et chemin de fer au Mali

 

Adoulaye Sékou Traore, Assistant Universitaire à la Faculté des Sciences Juridiques et Economiques: Université  du Mali.

□ Le Dakar-Niger : Privatisation des chemins de fer du Mali et perspectives de la nouvelle société Trans-rail

 

Jean Louis ZentelinMaître de conférences - Université d’Evry – Economie des transports –

 □ Les enseignements de l’impact de la rébellion ivoirienne de 2002 en termes de désenclavement, partage modal  et compétitivité portuaire (sous réserve)

    Ateliers 9h00 à 10h30 - Amphi 50

 Environnement

 Animé par  Alain Bué Maître de conférence – Ladyss – Paris 8

 

 Joseph Youta Happi – Enseignant-chercheur – Université de Yaoundé – IRD  Cameroun –

     □ Comparaison environnementale entre le rail et la route mise en relation avec l’économie de l’environnement, le cas du Cameroun

Francis Kühn - Ingénieur de recherche Inrets-LTN, Aguy Lorougnon - Ingénieur des Travaux  publics et doctorant à  l’ENPC Paris - Enseignant-chercheur à Yamoussoukro (Côte d’Ivoire),  Christophe Rizet – 

 Chercheur Inrets- EST, Basile Keita - Inrets

 □ Effet de serre et financement du chemin de fer en Afrique

 

 Roger NgoufoGéographe - Maître de conférences, Université de Yaoundé 1, Département de géographie, Maurice Tsalefac – Chargé de cours, Université de Yaoundé 1, Département de géographie Henri Yambene  Ethnoécologiste – Chercheur au CNE, Yaoundé

 □ Le chemin de fer au Cameroun : entre rôle d’utilité économique et support aux activités illégales de braconnage

 

 Jean-Philippe Principaud – Professeur certifié d’histoire-géographie, chargé de cours à l’Université de Limoges,  doctorant à l’université Paris 1

 □  Le développement rapide du tourisme international dans les aires protégées en Afrique subsaharienne et les  problèmes liés à l’accès et à l’accessibilité

 

10h30 Pause                                                                                                                                                        

11h00

 

   Ateliers 11h00 à 12h30 - Amphi 46

Enclavement, désenclavement le rôle du chemin de fer    (suite)

Animé par Abdrame Traore - Professeur  – Université du Mali – Chercheur GREAT – Economiste du PNUD

 

Jérôme Lombard - Chercheur - Ecole normale supérieure - Institut de recherche pour le développement (IRD)

□ Transport routier et inégalités socio-spatiales - De l’enclavement local à la connexion internationale au Sénégal

Michel LesourdProfesseur de géographie - Université de RouenIRD DakarOlivier Ninot - Doctorant LEDRA – ATER  Université de Poitiers

□  Un divorce au Sénégal : le chemin de fer « Dakar-Niger » et la route nationale

 

Jean-Louis Chaléard - Professeur de géographie – Université Paris 1 - UMR PRODIG -

□ Chemin de fer et organisation de l’espace dans le sud-est de la Côte d’Ivoire

 

Ateliers 11h00 à 12h30 - Amphi 50

Villes et chemin de fer

Animé par Roland Pourtier – Université Paris 1 – UMR Prodig

 

Jean-Claude Bruneau – Professeur de géographie urbaine et culturelle - Université de Metz - Directeur adjoint du CEGUM / Geopol/ Dymset

□ Ville et rail au Congo-Kinshasa : des logiques spatiales en recomposition

 

Tahar Baouni – Chargé de cours-chercheur à l’Ecole Polytechnique d’Architecture et d’Urbanisme (EPAU)) d’Alger, Maître de conférences associé à l’Institut Supérieur de Formation Ferroviaire (ISSF) d’Alger

□ La place du chemin de fer de banlieue dans le développement urbain d’Alger

 

Venance Woto Ndjondo – Economiste des transports – Expert – Groupe d’études Transports – Ministère des transports et communications - République Démocratique du Congo

□ Partenariat public-privé pour l’exploitation du chemin de fer urbain de Kinshasa : préalables

 

Xavier Godard - Directeur de recherche - INRETS – CODATU               

□ La problématique des dessertes ferroviaires urbaines par rapport à la domination du transport artisanal en Afrique.

 

12h30 Repas                                                                                                                                                         

                                                                                                                                                                                    

 14h00   Le financement  du rail (Amphi 46)      (sous réserve)

Animé par Roland Pourtier - Professeur de géographie - Afrique - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne  - Président de l’Association des géographes français – Responsable de l’équipe Equateur – Directeur du DEA Monde tropicaux : aménagement, développement, territoires (Paris 1 - Paris 4) -  Président du Comité directeur du CEPED (Centre population et développement)

 

M. Jacquet  - Agence française de développement,  Alain Labeau  - Banque mondiale

 

 15h00   Les nouvelles dynamiques (Amphi 46)

Présidente de séance  Claire Ollivier - Maître de conférence – Université Paris 7 – UMR SEDET

           

 15h05       Bernard Calas – Maître de conférence – Directeur de recherche – Université de Bordeaux

□ Un nouvel élan ferroviaire en Afrique orientale ?

 

 15h20       Marie Odile Blanc – Chercheur au CERED – Université Paris 10

□ Interactions entre les réseaux de transport en Afrique australe et les trajectoires de croissance régionale. Cas du corridor de développement de Maputo.

 

                 15h35       Christian Hocquard BRGM  

La synergie « minerais pondéreux » et « infrastructures lourdes », clef du développement de l’interland africain -  

 

 15h50       Lucie Dejouhanet - Géographe doctorante

Le chemin de fer de Mauritanie : composant d’un modèle minier uniquement tourné vers l’exportation ou moyen de désenclavement et de développement d’une région ?

 

 16h05        Jacques Charlier – Professeur – Chercheur qualifié FNRS - Université de Louvain-La-Neuve, Belgique

                 Zéphyrin M’Pene – Docteur en géographie - Belgique

□ L'axe ferroviaire Matadi-Kinshasa, élément essentiel du système des transports de la République Démocratique du Congo. D'une situation de quasi-monopole à un contexte fortement concurrentiel.

 

 16h20       Débats

 16h50       Pause

 

 17h15   Séance de rapports sur les ateliers

                 Présidé par Roger Ngoufo – Université de Yaoundé

                Enclavement, désenclavement le rôle du chemin de fer                  Jérôme Lombard

Enclavement, désenclavement le rôle du chemin de fer (suite)      Abdramane Traore          

Environnement                                                                                Alain Bué

                 Ville                                                                                               Roland Pourtier

 

 18h15     Clôture du colloque

par Marie-Françoise Courel Présidente de l’EPHE (Ecole Pratique des Hautes Etudes),

 

 18h30                  Fin du colloque                                                                                         

Fiche d’inscription

 

Le rôle du chemin de fer en Afrique

 

A photocopier et à retourner, avec votre règlement, avant le 10 septembre 2004

Au Secrétariat scientifique du colloque

 

 

Chantal Béranger

Institut de Géographie

191, rue Saint-Jacques – 75005 Paris – France

Tél : +33 1 42 34 56 36 ; fax +33 01 44 32 14 38

            e-mail : Chantal.Beranger@paris4.sorbonne.fr

 

Mme/Melle/M

Nom : ......................................................................................................……………………………..

 

Prénoms : ...............................................................................................……………………………..

 

Fonction : ..............................................................................................………………….…………..

 

Adresse : ................................................................................................…………………………….

 

Code Postal : ...........................   Ville : ………………………………………………………………….

 

Pays : ……………………………  Tél fixe : ………………………………………………….…………..

 

Tél portable : ……………………  Fax : …………………………………………………………………. 

 

E-mail : ………………………………………………………………………….......................................

 

       Web : …………………………………………………………………………..........................................

 

 

Droits d’inscription :

 

           50 Euros pour les auditeurs hors enseignement et recherche

          20 Euros pour les auditeurs enseignants et chercheurs (hors intervenant)

                10 Euros pour les auditeurs étudiants (joindre la photocopie de la carte d’étudiant)

 

 

Les frais com                Les frais comprennent les dossiers du séminaire et les pauses

                                

Paiement par :  Chèque en Euros à l’ordre de l’Agent comptable CNRS Paris A

 

NB : seuls les participants en règle de leurs droits d’inscription auront accès

        à la salle de conférence

 

Catégories

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • jeudi 23 septembre 2004

Contacts

  • Chantal Béranger
    courriel : chantal [dot] beranger [at] free [dot] fr

Source de l'information

  • Chantal Béranger
    courriel : chantal [dot] beranger [at] free [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Le rôle du chemin de fer en Afrique », Colloque, Calenda, Publié le lundi 12 juillet 2004, http://calenda.org/189233