AccueilCharmes et risques de l'incertitude

*  *  *

Publié le mercredi 06 octobre 2004 par Natalie Petiteau

Résumé

LA FIN DES CERTITUDES, sixième saison de conférences présentée par "Echange et diffusion des savoirs" à Marseille (novembre 2004 - mai 2005)

Annonce

Jeudi 19 mai 2005

"Charmes et risques de l'incertitude"

par Isabelle Stengers

Conférence à l'Hôtel du département des Bouches-du-Rhône

52 avenue de Saint-Just 13004 Marseille

18h45 , ENTREE LIBRE

"Dans les sciences physiques, guidées par un idéal déterministe, la question d'une incertitude irréductible, c'est-à-dire renvoyant non à l'observateur mais à ce qui est décrit, traduit la possibilité d'un bouleversement conceptuel passionnant. Mais ce bouleversement présente aussi un risque : réactualiser le modèle quasi métaphysique qu'a constitué la physique depuis ses origines.

Pour échapper à ce risque prévisible, il s'agit de ne pas confondre l'incertitude et le sens du possible sans lequel nous ne pourrions ni penser, ni... faire de la physique."

Philosophe des sciences, Isabelle Stengers est une observatrice pointue de l'évolution de notre société. Dans son travail, elle s'intéresse aux savoirs minoritaires et aux questions politiques suscitées par les sciences, particulièrement à toutes les formes de disqualification péremptoire - des sciences entre elles, des savoirs canoniques vis-à-vis des savoirs "dominés", des experts vis-à-vis des citoyens… En développant une pensée engagée, divergente, dérangeante, exposée, la démarche et le travail d'Isabelle Stengers font acte de philosophie.

Docteur en philosophie des sciences, Isabelle Stengers enseigne à l'Université Libre de Bruxelles. Auteur d'une somme considérable d'ouvrages suscitant à la fois intérêt et perplexité, elle a notamment collaboré à la rédaction de plusieurs ouvrages importants avec Ilya Prigogine. Elle a reçu le grand prix de philosophie de l'Académie Française en 1993.

100 mots pour commencer à penser les sciences (avec Bernadette Bensaude-Vincent), Les Empêcheurs de penser en rond, 2003 ; Cosmopolitiques, La Découverte, 2003 (rééd.) ; L'hypnose entre magie et science, Les Empêcheurs de penser en rond, 2002 ; Penser avec Whitehead : une libre et sauvage création de concepts, Le Seuil, 2002 ; Sciences et pouvoirs : la démocratie face à la technoscience, La Découverte, 2002 (rééd.) ; La guerre des sciences aura t-elle lieu ? : scientifiction, Les Empêcheurs de penser en rond, 2001 ; Histoire de la chimie (avec Bernadette Bensaude-Vincent), La Découverte, 2001 (rééd.) ; Médecins et sorciers (avec Tobie Natan), Synthélabo, 1995 ; L'invention des sciences modernes, Flammarion, 1995 (rééd.) ; Entre le temps et l'éternité (avec Ilya Prigogine), Flammarion, 1994 (rééd.) ; Souviens-toi que je suis Médée, Les Empêcheurs de penser en rond, 1993 ; La volonté de faire science : à propos de la psychanalyse, Les Empêcheurs de penser en rond, 1992 ; Les concepts scientifiques : invention et pouvoir, 1991 (rééd.) ; Drogues, le défi hollandais, Les Empêcheurs de penser en rond, 1991 ; La nouvelle alliance : métamorphose de la science (avec Ilya Prigogine), Gallimard, 1986 (rééd.)

Catégories

Lieux

  • Marseille, France

Dates

  • jeudi 19 mai 2005

Contacts

  • Echange et diffusion des savoirs ~
    courriel : contact [at] des-savoirs [dot] org

Source de l'information

  • Cécile Arnold
    courriel : contact [at] des-savoirs [dot] org

Pour citer cette annonce

« Charmes et risques de l'incertitude », Informations diverses, Calenda, Publié le mercredi 06 octobre 2004, http://calenda.org/189417