AccueilNommer les lieux : tentative d’exploration des toponymies balkaniques

*  *  *

Publié le lundi 11 octobre 2004 par Natalie Petiteau

Résumé

Cette journée d’étude a pour objectif, par l’exposé de situations concrètes, de montrer d’une part la façon dont se construisent et se maintiennent les logiques toponymiques (évocation de l’usage, des noms de personnes, des attributs paysagers…) et, d’autre part, les enjeux de leur instrumentalisation qu’elle soit politique, patrimoniale ou autre.

Annonce




Cette journée d’étude a pour objectif, par l’exposé de situations concrètes, de montrer d’une part la façon dont se construisent et se maintiennent les logiques toponymiques (évocation de l’usage, des noms de personnes, des attributs paysagers…) et, d’autre part, les enjeux de leur instrumentalisation qu’elle soit politique, patrimoniale ou autre. Le chevauchement des aires linguistiques, des strates de peuplement et des expériences historiques donne en effet, dans les Balkans, une importance particulière aux processus d’appropriation de l’espace par le nom. En témoignent les changements de toponymes lors de la construction territoriale des États-nations ou encore la coexistence de dénominations concurrentes à bien des échelles (entre groupes nationaux, entre usages populaire et officiel, etc.). On cherchera à mettre en avant les différents modes de nomination (comment les noms sont adoptés, transmis, imposés ou choisis), d’appropriation (leur interprétation et leur signification dans les pratiques de l’espace) et les logiques qui président à leurs modifications. Les participants sont invités à présenter dans leur contribution des situations concrètes allant de l’usage des microtoponymies jusqu’à celui des maillages administratifs, en passant par des catégories comme celle de « lieux de mémoire ».

Journée organisée par Gilles de Rapper (c.n.r.s.-Idemec) et Pierre Sintès (École française d’Athènes).

Avec la participation de Jean-Charles Depaule (c.n.r.s.-Laboratoire d’anthropologie urbaine), Jean-François Pérouse (Institut français d’études anatoliennes), Hervé Georgelin (École française d’Athènes), Anne Couderc (École française d’Athènes), Nathalie Clayer (c.n.r.s.-Centre d’histoire du domaine turc) et Miladina Monova (Université de Lille I).

Lieu : Maison Méditerranééenne des Sciences de l'Homme

Catégories

Lieux

  • Aix-en-Provence, France

Dates

  • vendredi 29 octobre 2004

Contacts

  • marc bordigoni
    courriel : bordigoni [at] mmsh [dot] univ-aix [dot] fr
  • de Rapper
    courriel : derapper [at] mmsh [dot] univ-aix [dot] fr

Source de l'information

  • marc bordigoni
    courriel : bordigoni [at] mmsh [dot] univ-aix [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Nommer les lieux : tentative d’exploration des toponymies balkaniques », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 11 octobre 2004, http://calenda.org/189454