AccueilDe l’usage aujourd’hui des classiques du comparatisme en Science des Religions

*  *  *

Publié le jeudi 18 novembre 2004 par Olivier Tur

Résumé

Il s’agira, d’une part, de dégager, à la lumière des travaux effectués au cours de cette première année, les fondements historiques et méthodologiques des études sur le comparatisme ; d’autre part, d’élaborer un projet d’enseignement d’histoire comparée des religions correspondant aux objectifs confiés à l’IESR en matière de recherche sur les méthodes d’enseignement des faits religieux.

Annonce

De l’usage aujourd’hui des classiques du comparatisme en Science des Religions 

 

A)   Les Conférences

 

Ces premières conférences s’inscrivent dans un programme de longue durée prévu pour les années à venir. Elles porteront tant sur des auteurs que, plus largement, sur des écoles.

 

Il s’agira, d’une part, de dégager, à la lumière des travaux effectués au cours de cette première année, les fondements historiques et méthodologiques des études sur le comparatisme ; d’autre part, d’élaborer un projet d’enseignement d’histoire comparée des religions correspondant aux objectifs confiés à l’IESR en matière de recherche sur les méthodes d’enseignement des faits religieux.

 

Ces conférences, prolongées par un débat, se tiendront le mercredi, de 18 h 30 à 20 h dans les locaux de l’IESR.

 

- 20 octobre 2004 : Antoine Faivre (EPHE), « Mircea Eliade et l’école phénoménologique dans le contexte des autres formes de comparatisme ». Avec la collaboration de  Jean Lambert (CEIFR-EHESS). 

 

- 17 novembre 2004 : Jean Lambert (CEIFR-EHESS-IUFM de Versailles), « Comparer avec Georges Dumézil les monothéismes méditerranéens ».

 

- 15 décembre : Mondher Kilani (Université de Lausanne), « La religion comme catégorie de traduction des cultures. Universalisme, comparaison, hiérarchie ».

 

- 19 janvier : Claude Calame (EHESS et Université de Lausanne), « Les approches comparatives des religions entre christianisme et régimes polythéistes ».

 

- 16 février : Nicola Gasbarro (Université d’Udine), « Comparatisme et compatibilité des différences : La perspective historico-religieuse (Pettazzoni) et la globalisation des civilisations ».

  

 - 16 mars : Yves Lambert (INRA-CNRS), « Types de religion depuis les chasseurs-cueilleurs jusqu’à aujourd’hui ». 

 

-  20 avril : Jean-Marie Husser (Université de Strasbourg), « Le comparatisme de James G. Frazer à l’épreuve du dossier des dieux qui meurent ».

 

-  18 mai : Régis Debray (Président de l’IESR), « Religion, un terme à définir ».

  

B) Les Ateliers

 

Il est prévu en outre deux Ateliers de travail (les 19 janvier 2005 et 18 mai 2005), dont le programme (portant notamment sur la filiation Troeltsch/Weber/Mauss) et le lieu seront précisés ultérieurement.

 

Pour les conférences et les ateliers,

entrée libre dans la limite

des places disponibles

 

     L’IESR (Institut européen en Sciences des religions), rattaché à l’EPHE, répond aux recommandations du rapport Debray sur l’enseignement du fait religieux à l’école laïque. A ce titre :

-  il se tient à la disposition des IUFM, pour la mise en œuvre de la formation initiale des enseignants ;

- collabore avec les inspections générales et régionales de l’Education nationale, les rectorats, les inspections académiques et les IUFM  pour la formation continue ;

- participe aux programmes de formation des personnels des départements ministériels intéressés (intérieur, affaires étrangères, culture, défense, santé) ;

- organise des conférences et rencontres avec ses divers partenaires tant publics que privés ;

- suit avec attention les publications en sciences des  religions afin de faire connaître les plus adaptées au monde scolaire ;

- observe et compare l’évolution  des pratiques et des législations concernant le fait religieux dans les divers pays européens, pour une meilleure information réciproque ;

- met en place des rencontres scientifiques avec des institutions homologues en Europe et dans l’espace francophone ;

- constitue une banque de données, d’abord nationale, ensuite européenne, sur les centres de recherche existants autour des phénomènes religieux.

  

Programme complet des activités de l’IESR sur notre site :

www.ephe.sorbonne.fr

rubrique

« Institut européen en sciences des religions »

  

Pour tout renseignement complémentaire concernant les cours, s’adresser au 01 40 52 10 04/ 03/ 00

Celine.Beraud@ephe.sorbonne.fr

 

Institut européen en  Sciences des Religions (IESR/EPHE)

 

      Le Groupe d’études sur le comparatisme historique en Sciences de religions a été créé en 2002 à l’initiative d’Antoine Faivre, Yves Lambert et Silvia Mancini. Accueilli par l’IESR, il organise, en collaboration avec Isabelle Saint-Martin, un programme de conférences et d’ateliers de travail pour l’année 2004-2005.

 

Institut Européen en Sciences des Religions

14 rue Ernest Cresson, 75014 PARIS

(Métro : Denfert-Rochereau ou Mouton-Duvernet)

Catégories

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • mercredi 20 octobre 2004

Contacts

  • Céline Béraud
    courriel : celine [dot] beraud [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Unité de Recherche en Histoire Médiévale
    courriel : urhm [at] ulb [dot] ac [dot] be

Pour citer cette annonce

« De l’usage aujourd’hui des classiques du comparatisme en Science des Religions », Séminaire, Calenda, Publié le jeudi 18 novembre 2004, http://calenda.org/189596