AccueilEducation, religion, laïcité

Education, religion, laïcité

Quels enjeux pour l'éducation comparée ?

*  *  *

Publié le jeudi 09 décembre 2004 par Olivier Tur

Résumé

L'Association Francophone d'Education Comparée (AFEC) co-organisera son 29ème colloque international d'éducation comparée du 19 au 21 octobre 2005 (...)

Annonce

L'Association Francophone d'Education Comparée (AFEC) co-organisera son 29ème colloque international d'éducation comparée du 19 au 21 octobre 2005 avec le Centre International d'Etudes Pédagogiques de Sèvres (CIEP) sur le thème suivant: "Education, Religion, Laïcité: Quels enjeux pour l'éducation comparée?".


APPEL à COLLABORATIONS

Une première journée d'étude s'est tenue en juin 2004 pour préciser les enjeux et les attentes d'un tel colloque pour l'éducation comparée. Un appel à contributions est en cours de rédaction qu'un conseil scientifique (en cours de formation) devra valider.
Les organisateurs souhaitent que ce conseil et ce colloque soient réellement pluridisciplinaires et internationaux.

C'est pourquoi l'AFEC appelle les chercheurs, les experts de toutes disciplines et de toutes nationalités, ou les associations et institutions dont les travaux concernent les problématiques de ce colloque, à renforcer ce conseil.

Ce dernier fonctionnera comme un réseau à distance et sera responsable de la préparation scientifique du colloque: appel à communications, évaluation des propositions, choix des conférenciers invités, validation du programme et publication des actes.

TROIS ENJEUX

Un enjeu épistémologique
Le premier enjeu est d'ordre épistémologique: il porte sur la capacité de l'éducation comparée à penser le terme de "laîcité".
Est-elle capable de caractériser et interpréter les processus d'évolution et de structuration des formes d'enseignement, des contenus des savoirs enseignés et de recrutement et de formation des personnels enseignants dans leurs confrontations avec les postures et les conceptions dogmatiques de l'éducation?
La question est de savoir si l'éducation comparée, en tant que démarche historico-comparative et pluridisciplinaire, est capable de construire comme objet d'étude scientifique, des problématiques qui font l'objet de débats où les prises de positions sont déterminées par les croyances personnelles ou collectives, comme cela est le cas avec les rapports entre "éducation, religion et laïcité".

Un enjeu de clarification terminologique
L'éducation comparée est alors confrontée, comme cela est souvent le cas, à des difficultés terminologiques, une même idée pouvant, selon les langues et les contextes ou conjonctures, être verbalisée de façons différentes.
L'éducation comparée est-elle en capacité d'éviter les pièges des mots, qui figent en entités intemporelles, en essences pseudo platoniciennes, et enferment dans des dialectiques abstraites, des réalités sociales complexes et variant dans le temps et dans l'espace comme les religions, les systèmes et pratiques d'éducation?
Plus particulièrement, en interrogeant, avec l'aide de la sociolinguistique, l'histoire et la géographie des mots comme "laïc", "laïcité", "laïcisation", la présence ou l'absence des mots équivalents dans les autres langues ("neutralité, "sécularisation"...), peut-elle contribuer à mieux discerner les vraies et fausses similitudes, les vraies et fausses oppositions?

Un enjeu politique
Dans une période marquée par les rhétoriques sur les "objectifs du Millénaire", sur l'"Education pour tous" et sur la pierre philosophale de la "mondialisation", les deux enjeux précédents ne sont pas secondaires : l'éducation comparée est-elle capable de dégager et de proposer, non seulement aux décideurs politiques mais aussi aux acteurs-citoyens, les outils théoriques et méthodologiques d'une réflexion critique et d'une prise de conscience des valeurs qui sont véritablement en question, aujourd'hui, dans les débats sur l'éducation, dans les politiques éducatives et dans les pratiques pédagogiques?

Calendrier prévisionnel
- Fin décembre 2004: diffusion de l'appel à communication et des modalités de participation au colloque.
- 1er février 2005: date limite d'envoi des propositions de communications;
- 15 mars 2005: envoi des avis d'acceptation des communications
- 15 mai 2005: diffusion du projet de programme;
- 15 juin 2005: date limite pour les inscriptions au tarif non majoré.
- 15 septembre 2005: envoi du textes des communications

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • mardi 01 février 2005

Mots-clés

  • enseignement, éducation comparative, laïcité

Contacts

  • Alain Carry
    courriel : carry [dot] alain [at] paris4 [dot] sorbonne [dot] fr

Source de l'information

  • Liste AFEC
    courriel :

Pour citer cette annonce

« Education, religion, laïcité », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 09 décembre 2004, http://calenda.org/189705