AccueilRaynal et ses réseaux

*  *  *

Publié le mardi 18 janvier 2005 par Marin Dacos

Résumé

La compréhension de l’œuvre d’un écrivain ainsi que d’une œuvre à proprement parler, passe par la connaissance des idées, des affinités, des goûts, voire du caractère de l’auteur. Pour y parvenir, l’étude de l’œuvre elle-même joue un rôle important, mais elle doit être complétée par d’autres approches, plus personnelles ou plus intimes telles que l’étude de sa bibliothèque ou l’étude de ses correspondances. La connaissance même des correspondants, de leur personnalité, de leurs activités et la nature des rapports qu’ils entretiennent entre eux et avec l’auteur constituent une approche de l’environnement culturel et social qui préside au fruit son travail. Dans le cas de l’abbé Raynal, cette démarche est novatrice et pertinente car elle se rapporte à la fois à l’homme, à l’écrivain, au philosophe, à l’historien, au diplomate… auteur d’un ouvrage collectif, best seller de son siècle : l’Histoire philosophique et politique des établissements et du commerce des européens dans les deux Indes. Elle permet d’éclairer les diverses facettes d’une œuvre qui rassemble de multiples talents et de nombreuses influences. La connaissance des personnalités les plus marquantes qui constituent son cercle relationnel, fait de gens de lettres, de politiques, de militaires, de banquiers, de négociants, d’explorateurs ou de savants, fera l’objet de notre rencontre. L’approche sociale sera privilégiée - sans exclure les relations dont témoigne le texte même des œuvres - afin de rendre compte du phénomène de la sociabilité à l’époque des Lumières. Cette approche servira également à mettre en évidence le phénomène des réseaux, étudiés par ailleurs sous forme horizontale, qui seront concentrés ici sur un seul personnage. Il s’agit, en effet, de remonter les fils de cette immense toile tendue par l’abbé Raynal à travers les continents pendant prés d’un demi-siècle pour construire son œuvre.

Annonce

Raynal et ses réseaux


 

 

Un colloque international consacré à l’environnement intellectuel de l’abbé Guillaume-Thomas Raynal (1713-1796) se tiendra dans l’Auditorium la Bibliothèque nationale de France, les vendredi 15 et samedi 16 décembre 2006.

 

 

 

 

La compréhension de l’œuvre d’un écrivain ainsi que d’une œuvre à proprement parler, passe par la connaissance des idées, des affinités, des goûts, voire du caractère de l’auteur. Pour y parvenir, l’étude de l’œuvre elle-même joue un rôle important, mais elle doit être complétée par d’autres approches, plus personnelles ou plus intimes telles que l’étude de sa bibliothèque ou l’étude de ses correspondances. La connaissance même des correspondants, de leur personnalité, de leurs activités et la nature des rapports qu’ils entretiennent entre eux et avec l’auteur constituent une approche de l’environnement culturel et social qui préside au fruit son travail.

 

 

 

Dans le cas de l’abbé Raynal, cette démarche est novatrice et pertinente car elle se rapporte à la fois à l’homme, à l’écrivain, au philosophe, à l’historien, au diplomate… auteur d’un ouvrage collectif, best seller de son siècle : l’Histoire philosophique et politique des établissements et du commerce des européens dans les deux Indes. Elle permet d’éclairer les diverses facettes d’une œuvre qui rassemble de multiples talents et de nombreuses influences. La connaissance des personnalités les plus marquantes qui constituent son cercle relationnel, fait de gens de lettres, de politiques, de militaires, de banquiers, de négociants, d’explorateurs ou de savants, fera l’objet de notre rencontre. L’approche sociale sera privilégiée - sans exclure les relations dont témoigne le texte même des œuvres - afin de rendre compte du phénomène de la sociabilité à l’époque des Lumières. Cette approche servira également à mettre en évidence le phénomène des réseaux, étudiés par ailleurs sous forme horizontale, qui seront concentrés ici sur un seul personnage. Il s’agit, en effet, de remonter les fils de cette immense toile tendue par l’abbé Raynal à travers les continents pendant prés d’un demi-siècle pour construire son œuvre.

 

 

 

Les communications n’excèderont pas 30 mn et seront suivies d’une discussion de 10 mn. Les propositions de communication accompagnées du titre retenu, complétées d’un résumé (2000 signes) et d’une fiche de présentation de l’auteur, doivent être adressées avant le : 30 mars 2006 à Gilles Bancarel, 1 rue Jacques et Gabriel Azaïs 34500 Béziers F e-mail : segtr@freesurf.fr

 

 

 

 

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • mercredi 15 novembre 2006

Contacts

  • Gilles Bancarel
    courriel : contact [at] abbe-raynal [dot] org

Source de l'information

  • Gilles Bancarel
    courriel : contact [at] abbe-raynal [dot] org

Pour citer cette annonce

« Raynal et ses réseaux », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 18 janvier 2005, http://calenda.org/189793