AccueilEchos de la philosophie antique au siècle des Lumières

Echos de la philosophie antique au siècle des Lumières

Stoïcisme et épicurisme au XVIIIe siècle

*  *  *

Publié le mardi 25 janvier 2005 par Natalie Petiteau

Résumé

Annonce

Si la philosophie des Lumières se définit par sa modernité radicale, elle ne cesse, consciemment ou inconsciemment, de se référer aux philosophies antiques, que ce soit pour s'y opposer, pour s'y référer ou pour trouver prétexte à développer une critique de la religion révélée.

La journée d'études du Centre de Recherche sur la Circulation des Idées associe les professeurs Olivier Bloch, Bruno Bernardi, Jean-Luc Guichet, Capucine Lebreton, Christophe Paillard et Paolo Quintili, d'après deux axes principaux :

-le rapport du matérialisme de la philosophie moderne (Diderot, La Mettrie, Boulanger...) au stoïcisme et à l'épicurisme, et ;

- le rôle des philosophies antiques dans le développement de la pensée de Rousseau.

LYON III                                                                                  
FACULTE DE PHILOSOPHIE

         

CENTRE DE RECHERCHE SUR LA CIRCULATION DES IDEES (CRCI)

Echos de la philosophie antique au siècle des Lumières

Journée d’études du vendredi 4 février 2005, organisée par C. Paillard sous la direction du professeur Bruno Pinchard

Les sessions se tiendront dans la salle Appleton de l’Université de Lyon III, 15 quai Claude Bernard, 69007 Lyon 3.

-10h30-11h30 M. le professeur émérite Olivier Bloch (Paris 1)
« Thèmes épicuriens chez quelques auteurs et dans quelques textes des Lumières (Gaultier, de Maillet, La Mettrie, Diderot, Boulanger, Rousseau…) ».

-11h30-12h30 M. le professeur Paolo Quintili (Rome 2)
« Lectures matérialistes du stoïcisme au XVIIIe siècle : La Mettrie et Diderot ».

-12h30-14h00 : déjeuner.

-14h00-15h00 M. le professeur Bruno Bernardi (CPGE, Marseille)
« De l'alienatio à l'aliénation par l'apallotriôsis : Rousseau débiteur d'Aristote ».

-15h00-16h00 M. le professeur Jean-Luc Guichet (Collège international de philosophie, Paris)
« Rousseau et Plutarque »

-16h00-17h00 Melle Capucine Lebreton (ENS, Lettres LSH, Lyon)
«  La référence épicurienne dans L’Emile de Rousseau ».

-17h00-18h00 M. Christophe Paillard (Lyon 3)
« Fatalisme ancien et fatalisme moderne. Fatum stoicum et impassibilité dans la philosophie de Diderot ».

 

Catégories

Lieux

  • Lyon, France

Dates

  • vendredi 04 février 2005

Contacts

  • Bruno Pinchard - Centre de Recherche et de Circulation des Idées - Lyon 3 ~
    courriel : fac [dot] philo [at] univ-lyon3 [dot] fr
  • Christophe Paillard
    courriel : C [dot] Paillard [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • Christophe Paillard
    courriel : C [dot] Paillard [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Echos de la philosophie antique au siècle des Lumières », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 25 janvier 2005, http://calenda.org/189814