AccueilLa pensée économique allemande

*  *  *

Publié le lundi 31 janvier 2005 par Inès Secondat de Montesquieu

Résumé

Annonce

En dehors de quelques segments très particuliers (Marx, l’école autrichienne…), la pensée économique de langue allemande est mal connue en France. Pourtant, même si historiquement elle a dû s’incliner devant la pensée économique anglo-saxonne et a fini par se fondre dans celle-ci, elle a joué un rôle important dans l’histoire de notre discipline – et encore plus clairement dans l’évolution de la pensée européenne - et certains de ses développements méritent sans doute d’être revisités. Des publications récentes, tant en français qu’en anglais, témoignent d’ailleurs d’un renouveau d’intérêt pour la matière.
Dans ce cadre, une journée d’études est organisée le vendredi 1 avril 2005 sur la pensée économique de langue allemande. Elle se déroulera à la Faculté de Sciences économiques de l’université de Montpellier I. L’objectif est de rassembler, à l’occasion de la discussion d’une dizaine de communications originales sur la pensée économique de langue allemande tous les francophones qui sont intéressés par un tel sujet et d’examiner ensemble les prolongements éventuels qui pourraient être donné à cette journée d’études (organisation d’un séminaire, d’autres journées d’études, travail en réseau, perspectives de publication etc.).

Programme

· 9h Accueil des participants

  • 9h30 Allocution de bienvenue de Christian Lagarde, Directeur de l'UFR Sciences Économiques de l'université de Montpellier I

  • 9h45 Présentation de la journée d'études par Claude Diebolt, Directeur de recherche

10h : Première session. Président : Alain Alcouffe (Université de Toulouse I)

- Jean-Louis Georget (Paris XIII) « Les caméralistes allemands : du principe de réalité à la théorie codifiée »
- Paola Tubaro (Paris X) « Les mathématiques du plaisir et de la peine: la théorie du comportement individuel de H.H. Gossen. »
- Claude Diebolt (CNRS, BETA/Université Louis Pasteur de Strasbourg) « La conjoncture chez Arthur Spiethoff. Le modèle théorique et sa portée empirique »
- Markus Becker (CNRS, BETA/Université Louis Pasteur de Strasbourg) « Schumpeter’s unknown article “Development: A missing link between Schumpeter’s theories of economic development, business cycles and democracy »; (co-auteurs : Hans-Ulrich Esslinger, Ulrich Hedtke, Thorbjørn Knudsen).
- Daniel Meyer (Université Paris IV-Sorbonne) « L’anticapitalisme réactionnaire dans les pays de langue allemande d’Adam Müller (1779-1829) à Othmar Spann (1878-1950) »

12h30-14 h : Pause déjeuner

14 h : Deuxième session. Président Maurice Baslé (Université de Rennes I)

- Gilles Campagnolo (C.N.R.S., CEPERC/Universite de Provence) « De Schmoller à Weber: constitution d'une approche réflexive de sociologie économique comparative du capitalisme »
- Patrick Mardellat (C.N.R.S., Clersé/Lille ) « La réception critique de l'économie politique par Max Weber »
- Patricia Commun (Université de Cergy-Pontoise) « Walter Eucken et la notion d’ordre économique : dimension philosophique, historique, économique et juridique »
- Niall Bond (Université Lyon II) « La tradition des sciences économiques allemandes »
- Hinnerk Bruhns (CNRS EHESS Paris). « Les rapports entre histoire économique et histoire de la pensée économique ».

16 h 30 Synthèse collective : la pensée économique de langue allemande, des voies à redécouvrir ou une impasse à refermer ?

Renseignements :

http://www.lameta.univ-montp1.fr/PEA/ ou michele.albertelli@lameta.univ-montp1.fr

Lieu:
Faculté des sciences économiques
Avenue de la mer
34960 Montpellier Cedex 2

Catégories

Lieux

  • Montpellier, France

Dates

  • vendredi 01 avril 2005

Contacts

  • Michele Albertelli
    courriel : michele [dot] albertelli [at] lameta [dot] univ-montp1 [dot] fr

Source de l'information

  • Marc Pénin
    courriel : marc [dot] penin [at] univ-montp1 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La pensée économique allemande », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 31 janvier 2005, http://calenda.org/189830