AccueilParce qu'elles le valent bien !

Parce qu'elles le valent bien !

30ème anniversaire de la loi VEIL

*  *  *

Publié le mercredi 16 février 2005 par Natalie Petiteau

Résumé

29 mars 2005 La domination masculine avec Marnia Belhadj, docteur en sociologie, attachée d'enseignement et de recherches au Département de sociologie de Poitiers.

Annonce

29 mars 2005 La domination masculine avec Marnia Belhadj, docteur en sociologie, attachée d'enseignement et de recherches au Département de sociologie de Poitiers.

La thèse soutenue par Maurice Godelier, selon laquelle le consentement des dominés à leur domination et le partage des mêmes représentations participent à cette reproduction, peut se vérifier dans certaines sociétés et certains contextes historiques. Mais qu'en est-il de la prise de conscience de cette domination par les dominés et de leur rôle dans le processus de rationalisation et de remise en cause de la domination ? L'attitude complice ou consentante à l'égard de cette domination est-elle toujours le résultat de cette domination ou ne peut-elle pas aussi traduire une manière de maîtriser les paramètres de cette domination pour mieux la contester.




1er avril 2005 Les hommes aussi s'en souviennent avec SIMONE VEIL

Le 26 novembre 1974, Simone VEIL, Ministre de la Santé, présente son projet de loi sur l'Interruption Volontaire de Grossesse devant l'Assemblée Nationale. Modifier profondément la loi est urgent : chaque année environ 300 000 femmes dans la détresse ont recours à l'avortement clandestin ou se rendent à l'étranger pour se faire avorter. Ce discours et les débats qui l'ont suivi révèlent à la France entière une femme courageuse et déterminée, défendant à la fois la dignité de la femme et l'intérêt de la Nation, face à des parlementaires déchaînés, y compris dans son propre camp.




3 avril 2005 Le plaisir féminin avec Dr Lucien Chaby, gynécologue-andrologue de l'Institut Alfred Fournier.

Les recherches concernant la sexualité humaine se sont longtemps limitées à la physiologie de la reproduction. La physiologie de la réponse sexuelle commence à être explorée particulièrement chez l'homme, la découverte du Viagra a sans doute marqué un tournant dans ce domaine. Chez la femme, bien que nous ne possédions pas pour le moment de thérapeutique médicamenteuse, l'approche des mécanismes physio-pathologiques reste fondamentale. On se rapproche comme nous le verrons d'une conception uniciste de la physiologie sexuelle. Ce qui ne veut pas dire que les deux sexualités ne comportent pas de différences. Aux différences anatomiques des sexes féminin et masculin, se surimpriment des différences culturelles, sociologiques et autres qui ne peuvent être niées. La physiologie sexuelle n'est pas celle d'une fonction comme une autre, une large part de la sexualité puise ses souces dans l'inconscient individuel et collectif. Il n'empêche que le fameux "continent noir" commence à être visité... 

Catégories

Lieux

  • MJC DE PERSAN
    Persan, France

Dates

  • mardi 29 mars 2005
  • dimanche 03 avril 2005

Contacts

  • mjc persan
    courriel : mjc [dot] persan [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • MJC de Persan
    courriel : mjc [dot] persan [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Parce qu'elles le valent bien ! », Informations diverses, Calenda, Publié le mercredi 16 février 2005, http://calenda.org/189881