AccueilHistoire croisée des techniques de propagande et de publicité en Europe des années 1920 aux années 1960

*  *  *

Publié le lundi 28 février 2005 par Inès Secondat de Montesquieu

Résumé

Annonce

Appel à communications

Journée d’études (Janvier 2006)


Histoire croisée des techniques de propagande et de publicité en Europe des années 1920 aux années 1960


L’histoire de la propagande et l’histoire de la publicité sont, aujourd’hui, en plein développement. Elles ont souvent pu être vues comme deux disciplines séparées, l’une du côté de l’histoire politique, l’autre se situant davantage du côté de l’histoire économique.
On s’est moins penché sur ce qui pouvait réunir publicité et propagande. Pour dépasser ce cloisonnement, l’étude des techniques, mais aussi des spécialistes de la propagande et de la publicité, se révèle indispensable. Dans ce cadre, on envisagera donc l’étude des travaux théoriques et techniques, des réseaux et des milieux réunissant les techniciens au sens le plus large du terme.
La confrontation entre différents cas européens pose la question des rapports entre systèmes politiques et formes de communication. L’organisation de la propagande et de la publicité sous des régimes démocratiques et autoritaires devrait conduire à s’interroger sur le recrutement des techniciens et l’utilisation de leur expertise.
Ceci pose également la question de la circulation des savoirs et des savoir-faire en Europe et aussi entre les Etats-Unis et l’Europe. Ce qui conduit à se demander quel a été l’impact des théories et des techniques américaines sur les milieux propagandistes et publicitaires européens et quelles ont pu être les modalités de l’organisation de leurs échanges éventuels. Les communications proposées seront centrées, de façon non exclusive, sur les questions suivantes :
- Qui sont les professionnels de la propagande et de la publicité ? Quels sont, dans les différents contextes, les liens entre les techniques publicitaires et celles de la propagande politique?
- Quelles sont les connaissances « scientifiques » (notamment en matière d’opinion, de psychologie des masses, de psychologie sociale) partagées par les responsables ou les organisateurs des appareils de propagande et de publicité entre 1920 et 1960 ?
- De quels modèles s’inspirent-ils ?
- Comment propagandistes et publicitaires acquièrent-ils leurs compétences et leur expertise ? Les formations sont-elles identiques ou spécifiques ?
- Qui recrute des publicitaires, des propagandistes ? Les organes de recrutement (Etats en temps de guerre ou de paix, partis politiques, entreprises, etc.) ont-ils des attentes comparables ?


Les propositions de communication ne dépasseront pas deux pages et seront envoyées aux deux adresses ci-dessous avant le 20 avril 2005.
Les communicants dont les propositions auront été retenues seront invités à envoyer le texte de leur communication pour le 1er octobre 2005. La journée d’études aura lieu à l’Université Libre de Bruxelles en janvier 2006.


Irene Di Jorio
Irene.Di.Jorio@ulb.ac.be

Véronique Pouillard
Veronique.Pouillard@ulb.ac.be Département Histoire, Arts, Archéologie C.P. 175/01
Université Libre de Bruxelles
Avenue F.D. Roosevelt, 50
1050 Bruxelles Tel. 0032 (0)2 650 3806/4366
Fax 0032 (0)2 650 3919

Catégories

Lieux

  • Bruxelles, Belgique

Dates

  • mercredi 20 avril 2005

Contacts

  • Irene Di Jorio
    courriel : Irene [dot] Di [dot] Jorio [at] ulb [dot] ac [dot] be
  • Véronique Pouillard
    courriel : Veronique [dot] Pouillard [at] ulb [dot] ac [dot] be

Pour citer cette annonce

« Histoire croisée des techniques de propagande et de publicité en Europe des années 1920 aux années 1960 », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 28 février 2005, http://calenda.org/189917