AccueilLa captivité des prisonniers de guerre (1939-1945)

La captivité des prisonniers de guerre (1939-1945)

Histoire, art et mémoire - Pour une approche européenne

*  *  *

Publié le lundi 14 mars 2005 par Claire Lemercier

Résumé

Annonce

Le 60e anniversaire de la libération des camps va être marqué à Lorient par une série de manifestations organisées conjointement par la Ville de Lorient et l’Université de Bretagne Sud. Elles portent sur le thème de la captivité des prisonniers de guerre.

- Colloque international : « Les prisonniers de guerre, 1939-1945 : histoire, art et mémoire. Pour une approche européenne », 8 et 9 avril 2005 à l’Université de Bretagne Sud, à Lorient (amphithéâtre Soleil d'Orient).
(programme ci-dessous)

Entrée libre dans la limite des places disponibles

- Exposition : Une initiative unique en France !

« Au travers des barbelés, Pierre Laville, Félix Le Saint, Pierre Péron, trois artistes au Stalag ; la captivité des P.G. français 1940-1945 » du 5 avril au 15 mai 2005, galerie du Faouédic, Lorient.

- Cinéma : La captivité des P.G.dans la 2ème guerre mondiale, du 6 au 12 avril 2005, au Cinéville, à Lorient.


Vendredi 8 avril matin

9h : Accueil des participants 

9h15 : Discours d’ouverture par Patrick Daniel, maire adjoint de Lorient délégué à la culture, vice président de CAP L’Orient, et Gérard Le Bouëdec, vice président de l’Université de Bretagne Sud

9h30 : Jean-Claude Catherine (Lycée Dupuy de Lôme, Lorient) : Présentation et problématiques du colloque.

Président de séance : Christian Bougeard (Université de Bretagne Occidentale)

9h40 : Thème 1 : La captivité de guerre est-elle organisée ?

Christian Streit : Les prisonniers de guerre alliés aux mains de l’Allemagne.

Edmund Nowak (directeur du Musée de Lambinowice - Opole, Pologne) : Les prisonniers de guerre polonais en captivité allemande et soviétique dans la seconde guerre mondiale ; points communs et différences. (communication en langue polonaise, avec traduction)

Discussion

11h : Pause

 
11h15 : Thème 2 : Le statut des prisonniers de guerre conditionne-t-il leur captivité ?

Armelle Mabon (Université de Bretagne Sud à Lorient) : La singulière captivité des prisonniers de guerre coloniaux et nord-africains en France.

Andreas Kusternig (Administration du Land de Niederösterreich, directeur du service culture et science) : La captivité française en Autriche : l’exemple de l’Oflag XVIIA. (Communication en langue allemande, avec traduction)

Discussion

Repas à 12h30

 

Vendredi 8 avril après-midi

Président de séance : René Estienne (Conservateur général du Service historique de la Marine)

14h : Thème 3 : Enjeux politiques et économiques de la captivité

Helga Bories-Sawala (Université de Brême) : Les prisonniers français dans l’industrie de guerre allemande : une composante parmi la main-d’œuvre forcée composite et hiérarchisée.

Jean-Claude Catherine : Des prisonniers de guerre français de 1940 aux prisonniers de guerre allemands de 1945, le cas de la Marine et de Lorient.

Christian Bougeard et Nathalie Cariou (Université de Bretagne Occidentale à Brest) : Les prisonniers de guerre de Bretagne : « première approche », mise en perspective générale et exemple finistérien.

Discussion

15h45 : Pause

 
16h : Thème 4 : Disparitions, survie, retours : des sorts différents selon les fronts.

Christian Ingrao (IHTP-CNRS et Université d’Angers) : Allemands et Soviétiques sur le front de l’Est : le sort des prisonniers de guerre, entre capture et exploitation.

Rüdiger Overmans (Université de Freiburg, Allemagne) : Heimkehr, les retours des P.G. allemands, de 1945 à 1955.

Discussion

17h30 : Fin des travaux.

18h : Visite et présentation de l’exposition « Au travers des barbelés, Pierre Laville, Félix Le Saint, Pierre Péron, trois artistes au Stalag. La captivité des prisonniers de guerre, 1939-1945 », galerie du Faouédic, Hôtel de ville  .

20h30 : Projection publique au Cinéville : « Les oubliés de 39-45 », suivie d’un débat avec le réalisateur René Caron.

 

Samedi 9 avril, matin :

 Présidente de séance : Helga Bories-Sawala (Université de Brême)

9h : Synthèse des travaux de la première journée.

9h15 : Thème 5 : La captivité vécue et sa mémoire.

Un grand témoin, Jean Védrine (premier secrétaire national de la F.N.C.P.G., Fédération nationale des combattants prisonniers de guerre) : Interview filmée.

Christophe Lewin  (Lycée de Tel Aviv, Israël) : Les prisonniers de guerre français à partir de 1945 : retour et retrouvailles, une rencontre manquée avec la France, la faible place de la captivité dans la mémoire nationale.

La parole aux témoins : Expériences vécues par deux anciens P.G. lorientais.

Dialogue avec le public, animé par le journaliste Yann Lukas (Ouest-France), en présence des enfants Laville, Péron, Le Saint et de la psychiatre Anne Henry

L’impact de la captivité du père sur la famille et les enfants : troubles, silences et mémoires.

10h45 : Pause

 
11h : Thème 6 : L’art, du témoignage à la mémoire de la captivité.

Yves Péron (artiste peintre) et Françoise Péron (Université de Bretagne Ouest à Brest) : L’œuvre de captivité de Pierre Péron.

Frédéric Sabatini (Université de Perpignan) : Marcel Delaris, (1911-1915), artiste peintre et prisonnier de guerre.

Bernard Larrieu (éditeur à Bordeaux) et Jean-Claude Catherine : Le peintre prisonnier de guerre Pierre Laville, analyse historique et édition de ses œuvres de captivité.

Discussion

Repas 12h15

 

Samedi 9 avril après-midi :

Présidentes de séance : Armelle Mabon (Université de Bretagne Sud à Lorient) et Patricia Drénou ( conservateur des Archives municipales de Lorient)

14h : Thème 7 : Filmer contre l’oubli, ou l’image pour la mémoire.

 René Caron, réalisateur du film « Les oubliés de 1939-1945 ».

Armelle Mabon, auteure et Violaine Dejoie-Robin, réalisatrice du film « Oubliés et trahis, les prisonniers de guerre coloniaux et nord-africains ».

Discussion

15h : Pause

 
15h15 : Thème 8 : Du Stalag au musée, la captivité entre oubli et mémoire.

Edmund Nowak (Directeur du musée de Lambinowice - Opole, Pologne) : Projection du film « Lambsdorf, du Stalag au musée, mémoire et lieu de mémoire » (film en langue allemande avec traduction).

Helga Bories-Sawala (Université de Brème, Allemagne) : Traces de la vie quotidienne des PG français: des baraques en ruine de Sandbostel à la chapelle française de Soest en passant par les fresques murales du port de Brême.

Françoise Passera (responsable du pôle scientifique au Mémorial de Caen) : Transfert d’une fresque de Brême au Mémorial de Caen.

16h : François Chappé (Université de Bretagne Sud à Lorient) : La mémoire peut-elle être dévoyée ?

16h30 : Fin du colloque


Lieux

  • Lorient, France

Dates

  • vendredi 08 avril 2005

Mots-clés

  • prisonniers, guerre, captivité, art

Contacts

  • armelle mabon
    courriel : armellemabon [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • armelle mabon
    courriel : armellemabon [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La captivité des prisonniers de guerre (1939-1945) », Colloque, Calenda, Publié le lundi 14 mars 2005, http://calenda.org/189977