AccueilBourse post-doctorale (Figura)

*  *  *

Publié le jeudi 24 mars 2005 par Inès Secondat de Montesquieu

Résumé

Annonce

Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire de
l'Université du Québec à Montréal, offre une bourse
post-doctorale pour l'année scolaire 2005-2006.

Le montant de la bourse est de 12 000 $.
(en un versement : septembre ou janvier)
Elle est valide pour une période de 4 mois.

Les dossiers de candidature doivent être déposés au plus tard
le 1er mai 2005.
Les résultats du concours seront connus au mois de juin.

DOSSIERS DE CANDIDATURE

Ils comprennent :
- une description du projet de recherches post-doctorales (cette description
fait au maximum deux pages; elle identifie si
possible le chercheur qui supervisera le stage);
- un curriculum vitae comprenant le cursus universitaire, les publications,
les bourses obtenues et les travaux pertinents dans
le domaine de la recherche;
- une photocopie des relevés de notes et du dernier diplôme obtenu;
- deux lettres de recommandation.

ADMISSIBILITÉ

Est admissible toute candidate, tout candidat :
- qui projette de s'inscrire dans un programme de recherches
post-doctorales sous la direction d'un membre régulier du
Centre ;
(nota bene : Figura donnera priorité aux candidats qui ont fait leur
doctorat dans une autre université que l'UQAM)
- qui est en mesure de participer aux activités régulières du Centre pendant
la période de validité de la bourse.

CRITÈRES GÉNÉRAUX DE SÉLECTION

- le dossier universitaire ;
- le thème de la recherche (la recherche post-doctorale devra s'inscrire
dans la problématique générale de Figura et
s'intégrer à l'un de ses trois axes de recherche).

LES DOSSIERS DE CANDIDATURE doivent être envoyés à l'attention de:
Bertrand Gervais, directeur
Figura, Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire
Université du Québec à Montréal
C.P. 8888, succ. centre-ville
Montréal, Qc
H3C 3P8
Pour toute demande d'information, écrire à Caroline Proulx, coordonnatrice
à l'adresse électronique : figura@uqam.ca
ou composer le (514) 987-3000 #2153
DATE DE PUBLICATION
le 7 mars 2005



PRÉSENTATION SUCCINCTE DE FIGURA,

Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire
www.figura.uqam.ca
Figura a été constitué au Département d'études littéraires à l'automne
1999. Il réunit 19 chercheurs réguliers et 8 chercheurs
associés, de neuf universités, issus principalement du domaine des études
littéraires et travaillant tous à des recherches à la
croisée des théories littéraires et de l'analyse de textes.
Figura repose avant tout sur une problématique théorique : rendre compte du
travail de l'imaginaire, tel qu'il s'exprime dans
des figures découvertes au contact des textes. L'objet d'étude n'est pas
défini en fonction de balises nationales ou
linguistiques ni d'un ensemble de textes, mais en fonction de pratiques
d'analyse et d'un champ d'investigation.
Ainsi, les chercheurs de Figura travaillent sur des textes littéraires, mais
aussi sur des témoignages, des films, des mythes,
des pratiques culturelles ou contre-culturelles, des explorations à la
frontière du livre et de l'image, etc. Ces textes sont
soumis à des recherches multidisciplinaires où se croisent la sémiotique,
l'esthétique, la psychanalyse, la socio-critique, la
génétique textuelle, la réception, les études féministes, les études
cinématographiques, les études culturelles et
post-colonialistes, etc. L'originalité de cette démarche consiste à réunir,
sous une même problématique, ces diverses
disciplines et méthodologies associées aux études littéraires.

AXES DE RECHERCHE DE FIGURA

Figura explore les diverses figures de l'imaginaire, dans des recherches
théoriques et historiques de définition et de
conceptualisation de cette notion, ainsi que dans des pratiques d'analyse
et d'interprétation de textes. Trois axes de
recherche sont définis :
1- L'imaginaire : écriture, lecture, spectature
Cet axe de recherche porte sur le rôle de l'imaginaire dans les processus
de création et d'interprétation, sur l'examen par
conséquent des pratiques d'écriture du point de vue des processus
créateurs, des constructions identitaires, de l'imagination
comme travail et principe d'écriture; et sur les pratiques de lecture et de
spectature comme modalités de compréhension et
d'interprétation des textes et des films et les modalités d'accès à
l'imaginaire, de même que sur la construction des figures
comme interprétant. Deux volets sont d'emblée identifiés, le premier
portant sur l'écriture et la génétique textuelle, le second
sur la lecture et la spectature.
2- Les grandes figures de l'imaginaire
Cet axe de recherche est le plus important des trois, ce qui se comprend
puisqu'il correspond au coeur même de la
problématique de Figura : l'étude des figures de l'imaginaire. C'est par
l'analyse de figures concrètes et d'imaginaires
spécifiés que nous parviendrons à mieux comprendre le fonctionnement de ce
registre de l'action humaine. Les recherches
sont séparées en trois volets, qui exploitent des dimensions distinctes de
l'imaginaire, liées à la représentation et à la
perception du corps et de la subjectivité, de l'espace et de ses
projections et mécanismes d'appropriation, des rapports au
monde, de ses origines à sa fin. Les grands projets de cet axe porteront
plus précisément sur les volets : i) les figures du
corps et les modalités de représentation du sujet; ii) les lieux et les
espaces; iii) l'imaginaire des catastrophes.
3- Textes, archives et images
Le troisième axe de recherche porte sur le texte lui-même, sur ses statuts
et fonctions, ses conditions de production, de
conservation et de transmission. La recherche porte sur les critères de la
textualité : est-ce un type particulier de support ou
d'organisation, de système, de signes? Le texte est à la fois témoin du
passé, marque du présent, source d'une échappée
hors de ce présent. Il côtoie de plus en plus des images, apparaît dans de
nouveaux contextes, dépend d'un nouveau
médium, l'ordinateur. Deux volets traitent de ces questions : l'un
concerne le statut de l'archive et l'imaginaire des
documents; l'autre est une exploration des nouvelles formes de textualité,
à l'ère du cyberespace et d'Internet.

LES MEMBRES DE FIGURA

Membres réguliers :
Bernard Andrès (Département d'études littéraires, UQAM)
Rachel Bouvet (Département d'études littéraires, UQAM)
André Carpentier (Département d'études littéraires, UQAM)
Daniel Chartier (Département d'études littéraires, UQAM)
Jean-François Chassay (Département d'études littéraires, UQAM)
Anne Élaine Cliche (Département d'études littéraires, UQAM)
Véronique Cnockaert (Département d'études littéraires, UQAM)
Martine Delvaux (Département d'études littéraires, UQAM)
Brenda Dunn-Lardeau (Département d'études littéraires, UQAM)
Louise Dupré (Département d'études littéraires, UQAM)
Bertrand Gervais (Département d'études littéraires, UQAM)
Hélène Guy (Faculté d'Éducation, Université de Sherbrooke)
Jean-François Hamel (Département d'études littéraires, UQAM)
René Lapierre (Département d'études littéraires, UQAM)
Martin Lefebvre (The Mel Hoppenheim School of Cinema, Concordia University)
Michèle Nevert (Département d'études littéraires, UQAM)
Max Roy (Département d'études littéraires, UQAM)
Lori Saint-Martin (Département d'études littéraires, UQAM)
Nicolas Xanthos (Département des arts et lettres, UQAC)

ÉQUIPES ET LABORATOIRES ASSOCIÉS À FIGURA

Le groupe Interligne
Le groupe de recherche sur l'histoire et l'épistémologie des études
cinématographiques
L'équipe de l'ARCHÈ (Centre québécois de recherche sur l'archive
littéraire)
L'équipe de l'Imaginaire de la fin
La traversée atelier québécois de géopoétique
Le NT2, le Laboratoire de recherches littéraires sur les nouvelles formes de
textes et de fictions.
Le Laboratoire international d'études multidisciplinaire comparée des
représentations du Nord
Le LEAL (Laboratoire d'ethnocritique et d'anthropocritique de la
littérature)
Responsable : Figura, Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire
Url de référence : http://www.figura.uqam.ca
Adresse :
Université du Québec à Montréal C.P. 8888, succ. centre-ville Montréal, Qc
H3C 3P8.

Catégories

Lieux

  • Montréal, Canada

Dates

  • dimanche 01 mai 2005

Source de l'information

  • Unité de Recherche en Histoire Médiévale (ULB) ~
    courriel : urhm [at] ulb [dot] ac [dot] be