AccueilNouvelles approches de l’histoire de la laïcité au XXème siècle

*  *  *

Publié le samedi 26 mars 2005 par Natalie Petiteau

Résumé

Le centenaire de la loi du 9 décembre 1905 est l’occasion pour le Centre d’histoire Sociale du 20ème siècle (Université de paris 1) pour faire en collaboration avec l’UNSA Education le point sur l’histoire de la laïcité française et de son évolution au 20ème siècle.

Annonce

Appel à contributions pour un Colloque sur « Nouvelles approches de l’histoire de la laïcité au 20ème siècle » organisé le 17 novembre 2005 à Paris par le Centre d’histoire Sociale du 20ème siècle (université de Paris 1) en collaboration avec l’UNSA Education

Le centenaire de la loi du 9 décembre 1905 est l’occasion pour le Centre d’histoire Sociale du 20ème siècle (Université de paris 1) pour faire en collaboration avec l’UNSA Education le point sur l’histoire de la laïcité française et de son évolution au 20ème siècle.

A compter de la loi du 9 décembre 1905, le catholicisme cesse d’être « la religion de la grande majorité des Français » selon le Préambule d’un concordat qui depuis 1802 avait valeur légale. Le subventionnement public des institutions religieuses était dorénavant interdit. La loi garantissait trois principes
1) la liberté de conscience de chacun
2) la séparation des Eglises et de l’Etat
3) le libre exercice des cultes.

La loi de 1905 est la dernière étape de la laïcisation de l’Etat. Et même si elle n’est pas la première ni la dernière loi de l’histoire de la laïcité française, elle en est devenue le symbole.

Des contributions sont les bienvenues autour de trois thèmes :

1. La laïcité comme politique publique : Chacune des grandes étapes de l’histoire de la laïcité au 20ème siècle pourra être traitée sous l’angle de l’analyse de chaque loi mais aussi de sa mise en œuvre au plan national comme au plan local et sur ses effets.

2. La laïcité comme mobilisation : Il s’agit ici de traiter des grandes organisations syndicales, religieuses et associatives dans leurs rapports à la laïcité et des mobilisations militantes.

3. La laïcité comme représentation. Dans ce volet consacré à la laïcité
comme représentation, des contributions sur les idées des « pères fondateurs », la place de la laïcité dans l’identité républicaine ou l’évolution de la
laïcité et du rapport à la laïcité de l’opinion publique depuis le début du
siècle, les représentations de la laïcité française à l’étranger sont les
bienvenues.


Les propositions de contributions (1 à 2 pages) peuvent être envoyées
jusqu’au 11 avril 2005 à Patrick Weil <weil.patrick@noos.fr>
Patrick Weil
Centre d’histoire sociale du XXe siècle
9 rue Malher
75004 Paris

Catégories

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • lundi 11 avril 2005

Contacts

  • Patrick Weil
    courriel : weil [at] univ-paris1 [dot] fr

Source de l'information

  • H-France #
    courriel : cfdks [at] eiu [dot] edu

Pour citer cette annonce

« Nouvelles approches de l’histoire de la laïcité au XXème siècle », Appel à contribution, Calenda, Publié le samedi 26 mars 2005, http://calenda.org/190048