AccueilManifestations sportives nationales et internationales - mises en scène politique

*  *  *

Publié le mardi 29 mars 2005 par Nancy Murzilli

Résumé

Lieux de rencontre intense de pratiques et de propagandes, les manifestations sportives constituent un objet intéressant pour l’analyse des articulations entre les champs du politique et du sport, à condition d’être étudiées non pas de manière isolée, mais dans une perspective comparative. C’est cette approche que privilégie le projet Manifestations sportives-mises en scène politiques. Prenant en considération soit deux courants (sportifs et/ou politiques) différents, soit deux espaces nationaux, les membres du projet investiguent l’agencement et l’impact de manifestations organisées aux XIXe et XXe siècles à l’intérieur des structures institutionnelles du sport, mais en dehors de celles du Comité international olympique.

Annonce

Programme

Lieux de rencontre intense de pratiques et de propagandes, les manifestations sportives constituent un objet intéressant pour l’analyse des articulations entre les champs du politique et du sport, à condition d’être étudiées non pas de manière isolée, mais dans une perspective comparative. C’est cette approche que privilégie le projet Manifestations sportives-mises en scène politiques. Prenant en considération soit deux courants (sportifs et/ou politiques) différents, soit deux espaces nationaux, les membres du projet investiguent l’agencement et l’impact de manifestations organisées aux XIXe et XXe siècles à l’intérieur des structures institutionnelles du sport, mais en dehors de celles du Comité international olympique.
La journée d’étude du 6 avril 2005 a pour objectif principal de présenter l’avancement des travaux effectués dans le cadre du projet et de donner, au fil des débats, les orientations définitives en vue d’une publication collective.

Interventions

de 10 h 30 à 18 h

Nicolas Bancel,
La semaine coloniale et la quinzaine impériale (1941-1942). Une mise en scène sportive de la souveraineté politique de Vichy

Daphné Bolz,
La mise en scène sportive de l'Italie fasciste et de l'Allemagne nazie : la Coupe du monde de football (1934) et les Jeux olympiques de Berlin (1936)

Diethelm Blecking,
Les Spartakiades et les fêtes Sokol en Tchécoslovaquie

Karen Bretin et Fabien Groeninger,
Anvers (1937), Ljubljana (1938) : étude comparée de deux « internationales » aux affinités contrastée

Benoît Caritey,
Les fêtes nationales de gymnastique en Allemagne et en France (1871-1914). Mises en scène politiques

Paul Dietschy,
La Coupe de France « fête nationale du football français » dans l’entre-deux-guerres

André Gounot,
L’Olympiade populaire de 1936. Substitut des Jeux olympiques ou fête sportive ouvrière déguisée ?

Denis Jallat,
Les régates de la coupe internationale du Cercle de Voile de Paris : une organisation au service d’enjeux politiques

Aggée Lomo,
Jeux, expositions internationales et manifestations sportives en Afrique Noire (XIXe-XXe siècles). De la colonie à la post-colonie

Jean-François Loudcher,
Les spectacles de combats de boxe en Angleterre et en France, fin XIXe-début XXe siècle

Yves Morales,
Les concours internationaux de sports d’hiver organisés en France entre 1907 et 1914 en comparaison avec d’autres manifestations hivernales organisées en France, en Suisse, en Norvège et en Allemagne


Lieu

Université de Bourgogne, Salle du Conseil Lettres, rdc bât. Lettres - 2, bd Gabriel 21000 Dijon

Lieux

  • Université de Bourgogne
    Dijon, France

Dates

  • mercredi 06 avril 2005

Contacts

  • Rosine Fry
    courriel : rfry [at] u-bourgogne [dot] fr
  • Benoît Caritey
    courriel : benoit [dot] caritey [at] u-bourgogne [dot] fr
  • André Gounot
    courriel : gounot [at] umb [dot] u-strasbg [dot] fr

Source de l'information

  • Lilian Vincendeau
    courriel : lilian [dot] vincendeau [at] u-bourgogne [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Manifestations sportives nationales et internationales - mises en scène politique », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 29 mars 2005, http://calenda.org/190059