AccueilCitoyennetés féminines

*  *  *

Publié le mardi 05 avril 2005 par Inès Secondat de Montesquieu

Résumé

Annonce

Citoyennetés féminines


Dans les pays occidentaux, la principale révolution sociale du XXe siècle réside dans l’émancipation juridique, sociale et politique des femmes. Pourtant, des déséquilibres subsistent partout et l’égalité est loin d’être effective. Parmi les causes identifiées, les plus courantes se réfèrent à l’articulation du public et du privé, du travail et de la famille, à la persistance des stéréotypes sociaux au fondement des discriminations.
La Journée d’Etudes internationale, la troisième organisée depuis 2003 dans le cadre du projet ARC, La Mère et le Soldat, est centrée sur les diverses formes (historiques) de la citoyenneté des femmes et sur l’usage (contemporain) de la citoyenneté politique.
Les femmes ont expérimenté en effet des voies très diverses pour s’imposer dans l’espace public. Il n’y a pratiquement aucun domaine qu’elles n’aient investi progressivement. Le « métier » de mère, leur implication féminine dans les œuvres de l’enfance, leur engagement associatif au sens large ont constitué autant de voies revendiquées dans la «longue route vers l’égalité». De même, la «citoyenneté économique» fut certainement l’expression la plus visible et la plus contrariée de leur participation à la sphère publique. Partout, les politiques étatiques présentent des analogies qui justifient, et exigent, une approche comparée des différents phénomènes.
La journée du 14 avril 2005 est consacrée aux engagements féminins et aux expressions diversifiées de la citoyenneté des femmes.
Une seconde rencontre, prévue le 7 octobre 2005, portera plus particulièrement sur les identités sexuées respectives et leurs représentations, leur construction et leur déconstruction en rapport avec le mouvement d’émancipation féminine.


PROGRAMME

Jeudi 14 avril 2005

Salle BAUGNIET, Institut de Sociologie (rez-de-chaussée),

44 avenue Jeanne  1050 Bruxelles

9 h.                  Accueil des participants

Matinée: de 9 h.15  à 13 h.

Engagements féminins : voies et moyens

 Présidence : Perrine-Claire Humblet (Ecole de Santé publique, ULB)

 9 h.15-9h.30  Eliane Gubin (GIEF-ULB) : Accueil et Ouverture  de la journée 

9h 30-10 h.00       Denyse Baillargeon (U. Montréal) : Maternité et question nationale au Québec (1910-1970)

10h. 00 – 10h.30  Claudine Marissal (ULB) : Engagements féminins dans les œuvres de l’enfance en Belgique 1890-1940

pause-café

10h.30-11.00 h

11h.00 -11 h.30          Evelyne Diébolt(Paris), Associations catholiques et protestantes (1901-1939) : creuset d’un féminisme de masse  (en France) ?

11 h.30- 12 h.00         Céline Schoeni (U. Lausanne/Berne) : Entre activité professionnelle et famille. La contestation du droit au travail salarié des femmes en Suisse durant les années 30.

 12.00-12h.45 Questions et Débat

 
Pause-buffet

12h45-14 h.

 
Après-midi : 14 à 17 h.

L’accès à la citoyenneté politique : théories, pratiques et limites

 Présidence : Bérengère Marques-Pereira (ULB)

Discutante : Jacqueline Heinen, (U. Versailles-Saint Quentin en Yvelines).

14 h. – 14 h. 30          Alexandra Petrescu (DEA, ULB) : Pouvoir féminin et pouvoir masculin. Aux origines de l’autoritarisme politique roumain dans l’entre-deux-guerres

14h30-15 h.       Claudie Baudino (ULB) : La citoyenneté politique des femmes en Belgique

pause-café

15 h.-15h30

15 h. -16 h.  Manda Green  (U. Stirling): Citoyenneté politique et représentation substantive

des femmes en France (et en Grande-Bretagne)

16 h. -17 h. Questions, Débat et conclusion


Informations pratiques

lieu

Université libre de Bruxelles (ULB)
salle Baugniet,
inst. de sociologie,
44 av. Jeanna, 1050 Bruxelles

Comité organisateur

Eliane Gubin,  Bérangère Marquès-Pereira,
Perrine Humblet, Jean-Pierre Nandrin,
Valérie Piette, Jean Puissant,  Madeleine Frédéric.

Secrétariat et inscriptions

Isabelle Grosjean
Isabelle.grosjean@ulb.ac.be
Tél. 32  2 650 37 35 (de 11 à 13 h.)

Cette journée d’études est organisée en coopération
°avec le Groupe Interdisciplinaire d’Etudes sur les Femmes
°avec le Centre d’Etudes canadiennes de l’ULB

Dans le cadre du projet Action de Recherche concertée (ARC) subventionné par  le Ministère de la Communauté française.

La participation au colloque s’élève à 5 euros pour une demi-journée, 8 euros pour la journée, incluant la pochette et les pauses-café.

Elle est gratuite pour les étudiants et les doctorants.
Les repas peuvent être pris à la Cité universitaire.

Prière de s’inscrire avant le 10 avril, de préférence par courriel ou téléphone au secrétariat susmentionné, ou par fax (32 2 650 39 19).

Dates

  • jeudi 14 avril 2005

Fichiers attachés

Contacts

  • Grosjean #
    courriel : isabelle [dot] grosjean [at] ulb [dot] ac [dot] be

Pour citer cette annonce

« Citoyennetés féminines », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 05 avril 2005, http://calenda.org/190076