AccueilLes diplomates à l'époque moderne : parcours et identités

*  *  *

Publié le dimanche 10 avril 2005 par Natalie Petiteau

Résumé

Annonce

Université d’Artois

Des Anciens Pays-Bas à l’Eurorégion


« Les diplomates à l’époque moderne : parcours et identités »


Journée d’études du 13 mai 2005
(salle H11 – Histoire-Géographie)

Comité d’organisation :

Equipe d’accueil n° 1703 « Des Anciens Pays-Bas à l’Eurorégion »

Responsable de la journée : Loïc Bienassis

loicbienassis@free.fr


Un certain nombre de recherches prosopographiques portant sur les diplomates à l’époque moderne ont été menées à bien depuis plusieurs années. Ces travaux ont entre autres concernés l’Espagne et la France du XVIIIe siècle ou l’Angleterre du début du XVIe siècle. Un vaste travail n’en reste pas moins à accomplir en la matière. La présente journée se conçoit comme une modeste contribution à ce chantier historiographique.

L’emploi du terme parcours revêt une double signification. Parcours s’entend d’abord comme trajectoire sociale. Nous nous interrogerons notamment sur les origines familiales de ces hommes et sur l’ascension que l’exercice de fonctions diplomatiques a pu rendre possible. Le parcours c’est aussi la carrière. Comment se prépare-t-on à devenir diplomate ? Quelles opportunités une telle charge ouvre-t-elle ? Sans prétendre mettre en évidence un parcours typique on tentera de déterminer s’il est possible de dégager quelques caractéristiques communes aux différents exemples présentés par les intervenants.

Cette approche caractérisera l’ensemble de cette table ronde et explique pourquoi nous avons choisi de parler des identités. Ce pluriel traduit l’attention portée aux évolutions qui ont marqué les XVIe-XVIIIe siècles ainsi qu’une volonté de prendre en compte la diversité des cas nationaux. Si l’on considère que le terme « diplomate » date de la période révolutionnaire on comprendra nos réticences à parler d’une identité des diplomates. Pour autant, il s’agira là encore de voir si, derrière la variété des situations, percent quelques traits partagés.

Programme journée d’études :

Approches générales :


Présidence : Charles Giry-Deloison (Professeur, Université d’Artois)

Alain Hugon (Maître de conférences, Caen)

« La carrière diplomatique au service de Philippe III d’Espagne »

Géraud Poumarède (Maître de conférences, Paris IV)

« Les ambassadeurs de Louis XIV dans les grandes cours européennes, 1661-1715 »

Matthieu Gellard (Doctorant, Paris IV)

« Hommes d'Eglise et hommes de guerre dans la diplomatie française de la deuxième moitié du XVIe siècle »

Le choix des hommes :

Présidence : Alain Tallon (Professeur, Université de Paris Sorbonne-Paris IV)

Albane Pialoux (Doctorante, Paris IV)

« Négocier à Rome au XVIIIe siècle : les ambassadeurs de France entre Paris et Rome. »

Loïc Bienassis (Doctorant, ATER université d’Artois)

« Les diplomates étrangers au service de l’Angleterre d’Elisabeth à Cromwell »

Stéphane Jettot (Doctorant, Paris IV)

« Le patronage royal et aristocratique dans la désignation des diplomates anglais (1660-1702) ».

Etudes de cas :

Présidence : Lucien Bély (Professeur, Université de Paris Sorbonne-Paris IV)

« Les diplomates catholiques espagnols au cœur de la France des guerres de Religion ».

Claire Martin (Conservatrice du patrimoine, Archives départementales de Lozère)

« Protestantisme et diplomatie : le cas de Benjamin Aubery du Maurier, ambassadeur de Louis XIII aux Provinces-Unies ».

Cécile Clavero (Doctorante, Institut Universitaire Européen de Florence)



Catégories

Lieux

  • Arras, France

Dates

  • vendredi 13 mai 2005

Contacts

  • Loïc Bienassis
    courriel : loic [dot] bienassis [at] iehca [dot] eu

Source de l'information

  • Loïc Bienassis
    courriel : loic [dot] bienassis [at] iehca [dot] eu

Pour citer cette annonce

« Les diplomates à l'époque moderne : parcours et identités », Journée d'étude, Calenda, Publié le dimanche 10 avril 2005, http://calenda.org/190090