AccueilSociabilité et politique en milieu rural

*  *  *

Publié le mercredi 13 avril 2005 par Natalie Petiteau

Résumé

Annonce

SOCIABILITE ET POLITIQUE EN MILIEU RURAL

Colloque organisé par le CRHISCO – Université Rennes 2

Rennes, 6, 7 et 8 juin 2005

Organisateurs :

Annie ANTOINE (professeur en histoire moderne à l’Université de Rennes 2)

Julian MISCHI (chargé de recherche INRA à Dijon / Université d’Oxford)

Lieu du colloque :

Université Rennes 1 – Campus Santé – Bâtiment 2 – Amphi B

PROGRAMME (fiche d'inscription au bas du document)

Lundi 6 juin

Accueil : à partir de 9 heures (hall de la MRSS-Université Rennes 2, bâtiment N)

Appropriations et contestations de l’ordre politique en milieu rural

Présentation du colloque : Annie ANTOINE et Julian MISCHI (9 h 30 – 10 h)

10 h –12 h 30

Les Nuds-Pieds à Antrain (1639) : pratiques politiques de frontière en milieu rural, Philippe HAMON, professeur d’histoire moderne à l’Université Rennes 2 (CRHISCO).

Les sans-culottes ruraux : contribution à l'étude de la politisation des campagnes dans la décennie révolutionnaire, Serge BIANCHI, professeur d’histoire moderne à l’Université Rennes 2 (CRHISCO).

Les émeutes de la Brière dans la première moitié du XIXe siècle, Yannick LE MAREC, maître de conférences en histoire contemporaine, chercheur au CRHMA (Nantes), Institut Universitaire de Formation des Maîtres des Pays de la Loire.

Le carlisme rural. Les résistances à la révolution de 1830 dans les campagnes poitevines, Gwénaël MURPHY, docteur en histoire, chercheur associé au CRHISCO.

Sociabilités festives, débats et contestation politique rurale (1830-1880), Rémi DALISSON, maître de conférences en histoire, IUFM de Rouen (GRHIS).

14 h – 16 h 30

Des tribunaux à la révolte, l'écrit et la médiation des élites rurales au service de la revendication paysanne dans le Saint Empire, Jean-Luc LE CAM, maître de conférences en histoire moderne à l'Université de Bretagne Occidentale (Brest).

Politique et contrat social dans les villages comtadins (XVIe – XVIIIe siècle), Patrick FOURNIER, maître de conférences en histoire moderne à l’Université Blaise Pascal (Clermont-Ferrand II) (Centre d’Histoire Espaces et Cultures - CHEC).

L’expression politique au village (1680-1789) : Les requêtes des communautés rurales et des paysans de l’Artois, Marie-Laure LEGAY, maître de conférences en histoire moderne à l'Université Charles-de-Gaulle (Lille III).

Entre la ruse et l'impuissance. Acceptation, contournement et rejet de la règle de droit par les paysans au XIXe siècle, Jérôme LAFARGUE, maître de conférences en science politique, Université de Pau et des pays de l’Adour.

Les conciliateurs de l’enquête agricole de 1852 : les juges de paix dans les commissions cantonales de statistique, Alp Yucel KAYA, doctorant en histoire à l’EHESS (Paris).

17 h – 19 h

Mobilisation politique et formes de sociabilité dans un département du Sud-Ouest au XIXe siècle, François PLOUX, maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université de Bretagne-Sud (Lorient).

Un « dejà-vu » : les formes de contestation en milieu rural. Le cas de La Galice pendant la post-guerre, Ana CABANA IGLESIA, Departamento de Historia Contemporánea, Escola Politécnica Superior, Universidade de Santiago de Compostela.

Mobilisation du monde rural et construction d’une structure partisane : les Comités de défense paysanne en Bretagne dans les années trente, David BENSOUSSAN, docteur en histoire contemporaine, professeur en première supérieure au lycée Chateaubriand de Rennes, chercheur associé au CRHISCO.

Le Comité de Guéret, 1953-1973 : une mobilisation permanente ?, Fabien CONORD, doctorant en histoire contemporaine, Université de Clermont-Ferrand.

Mardi 7 juin – Matinée

Les formes institutionnelles de mobilisation collective en milieu rural

9 h – 13 h

Les comices bretons au XIXe siècle: associations agricoles ou machines politiques ?, Yann LAGADEC, docteur en histoire, chercheur associé au CRHISCO.

L’essor du mouvement coopératif agricole en Charentes-Poitou de la crise phylloxérique à la Grande Guerre, Eric KOCHER-MARBOEUF, maître de conférences en histoire contemporaine, Université de Poitiers (GERHICO).

Le rôle des Cuma dans les solidarités en milieu rural, Martine COCAUD, maître de conférences en histoire contemporaine, Université Rennes 2 (CRHISCO).

Parti et système de partis dans les années 30 : entre clientélisme et revendication sectorielle en Midi Rouge, le Barthisme, Fabien NICOLAS, ATER en science politique, Université Montpellier I (CEPEL).

L’implantation du socialisme viticole héraultais ou la consécration d’une influence protéiforme, Olivier DEDIEU, chercheur associé en science politique au CEPEL, Université Montpellier 1.

« J'ai longtemps pensé que parti et syndicat c'était la même chose » : L'implantation du parti communiste italien en milieu rural dans le second après-guerre, Anne MARIJNEN, maître de conférences en science politique, Université de La Rochelle, Centre de recherches politiques de la Sorbonne (CRPS).

La Charrue Rouge : réseaux, identités et pratiques socialistes dans le Trégor des années 1930, François PRIGENT, chercheur associé au CRHISCO.

Une nouvelle manière de faire de la politique. La jeunesse catholique dans l’Hérault au début du XXe siècle, Philippe SECONDY, Université Montpellier I, Centre d’Études Politiques de l’Europe Latine.

Mardi 7 juin – Après-midi

Le pouvoir à la campagne : élites rurales et compétition électorale

14 h 30 – 16 h 30

Les logiques du pouvoir dans le monde rural : parenté, clientèles et réseaux dans la Terre Ferme vénitienne (1535-1629 env.) , Lucien FAGGION, maître de conférences, Université de Provence (Aix-Marseille I).

Itinérances érudites dans les municipalités rurales du Nord-Pas-de-Calais, Ch.-P. GHILLEBAERT, doctorant en science politique au Centre d'Etudes Politiques sur l'Europe du Nord (IEP de Lille) et ATER à l'Université de Paris 13.

Le suffrage universel à l'épreuve de la domination sociale en milieu rural. Les propriétaire terriens : pression électorale ou influence sociale ?, Nathalie DOMPNIER, maître de conférences en science politique, Université d’Avignon, CIDSP (UMR Pacte).

Pouvoir mayoral, clientélisme et sociabilités coutumières : le cas d’un maire basque sous le Second Empire, Xabier ITCAINA, Institut d’Etudes Politiques de Bordeaux (CERVL, Pouvoir, Action publique, Territoire).

17 h –19 h

La politisation sans la « sociabilité » ? Une piste finistérienne (première moitié du XIXe siècle), Laurent LE GALL, ATER en histoire contemporaine, Université de Bretagne Sud.

Être élu local. De quelques considérations sur les usages et les formes de notabilité politique en milieu rural, Gildas Tanguy (Université Paris-I-Panthéon-Sorbonne – CRPS)

« L'influence » et ses mystères. Les notables ruraux et leur poids politique et social de Napoléon III à 1914. Les hommes d’influence dans les campagnes du XIXe siècle, Jean-François TANGUY, maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université de Rennes 2 (CRHISCO).

La sociabilité bourgeoise dans le vignoble aux sources de la commercialisation et de la politisation du territoire rural dans l’entre-deux-guerres, Gilles LAFERTE, chargé de recherche en sociologie à l’INRA (CESAER-Dijon).

Mercredi 8 juin – Matinée

Formes de solidarité et pratiques d’entraide dans les campagnes

9 h 30 – 12 h 30

La peur du soldat : réactions de défense en milieu rural (Nord/Pas-de-Calais/Somme, XVI-XVIIIe siècles), Hugues C. DEWERDT, architecte du Patrimoine (CHEC, DESL).

Les solidarités des populations rurales face à l'administration royale sur les rivages d'Aunis et de Saintonge de Louis XIV à la Révolution, Jacques PERET, professeur d’histoire moderne à l'Université de Poitiers.

L'engagement militaire des campagnes toulousaines durant les guerres de Religion (1562-1596), Pierre-Jean SOURIAC, docteur en histoire, ATER à l’Université du Maine.

Entraide et gestion collective dans le village au Maroc (époques médiévale et moderne), Yassir BENHIMA, docteur en Histoire, Université de Lyon 2 (Histoire et archéologie des mondes musulman et chrétien médiévaux).

La disparition de l’assistance municipale. Les transformations des politiques d’assistance dans un village industriel (1945-1980), Nicolas RENAHY, chargé de recherche en sociologie à l’INRA (CESAER-Dijon).

Faire face aux conséquences du chômage au Portugal : solidarité familiale et économie souterraine, Laurence LOISON, post-doctorante CNRS à l’Institut d’Etudes Politiques de Grenoble (CERAT-PACTE).

Mercredi 8 juin – Après-midi

Les formes émergentes de sociabilité et de mobilisation dans les campagnes d’aujourd’hui

14 h – 16 h 30

La révolte des chasseurs contre le changement de norme environnementale en baie de Somme (1979-2002), Yann Raison du CLEUZIOU, doctorant en science politique (CRPS/Paris I). sous réserve

Les territoires de la sociabilité rurale mobilisés par le CPNT, Christophe BATICLE, chercheur au Centre d'Etude, de Formation et de Recherche en Sciences Sociales (CEFRESS), Université de Picardie Jules Verne (Amiens).

Battre la campagne. Pratiques politiques et mobilisations électorales en circonscriptions rurale, Eric TREILLE, Institut d’Etudes Politiques de Rennes (CRAPE)

Le Vote FN en milieu rural, Emmanuel PIERRU (chargé de recherche CNRS en science-politique, CURAPP-Amiens) et Sébastien VIGNON (ATER, Université de Versailles).

La démocratie participative en milieu rural : les paysans contre l'agriculture, Christophe DINOUARD, ATER, doctorant en science politique, Université d’Amiens (CURAPP).

17 h – 19 h

Les militants de la Confédération Paysanne et leurs perceptions des « autres » sociaux et politiques. Trajectoires biographiques et appartenances au monde paysan, Ivan BRUNEAU, doctorant en science politique associé au laboratoire Cultures et Sociétés Urbaines (IRESCO), ATER à l’université Paris 13.

Jacquerie ou combat pour l’égalité républicaine en Margeride saugaine ? Frank CHIGNIER RIBOULON et Mauricette FOURNIER, maîtres de conférences, laboratoire CERAMAC, Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand.

Pouvoirs et sociabilités en mutation : les néo-ruraux des Cévennes méridionales, Françoise CLAVAIROLLE, maître de conférences en anthropologie à l’Université François Rabelais de Tours (UMR Techniques et Culture). sous réserve

Le bonheur est dans le pré…une vie politique y est-elle encore ? Anciens notables et « néoruraux » dans un département agricole : le Gers, Freddy LALANNE, doctorant en science Politique, Institut d’Etudes Politiques de Bordeaux.

Fiche d'inscription

BULLETIN D’INSCRIPTION POUR LES AUDITEURS

C O L L O Q U E

SOCIABILITE ET POLITIQUE
EN MILIEU RURAL

Rennes, les 6, 7 et 8 juin 2005

Nom / Prénom :

Organisme :

Fonction :

Adresse :

Code Postal : Ville : Pays :

e-mail :

N° de tél. : N° de fax :

S’inscrit au colloque :

¡ 10 €

¡ sont dispensés des droits d’inscription les étudiants sur présentation de leur carte

¡ sont dispensés les enseignants-chercheurs de l’université Rennes 2

S’inscrit aux repas du colloque :

¡ 14,00 € - déjeuner du lundi 06 juin 2005

¡ 14,00 € - déjeuner du mardi 07 juin 2005

¡ 14,00 € - déjeuner du mercredi 08 juin 2005

Seuls les repas payés seront pris en compte.

A partir du 20 mai, aucune inscription aux repas ne sera acceptée.

TOTAL INSCRIPTION ……………………………………. €

Je joins mon règlement au bulletin d’inscription

¡ par chèque à l’ordre de l’agent comptable de l’Université Rennes 2

¡ par virement administratif, joindre un bon de commande, une facture sera expédiée

Renvoyez votre inscription accompagnée de votre règlement, avant le 20 mai 2005 à l’adresse suivante :

Université Rennes 2 - MRSS

Marie-France MONNERAIS

Place du Recteur Henri Le Moal - 35043 RENNES CEDEX

Catégories

Lieux

  • Rennes, France

Dates

  • lundi 06 juin 2005

Contacts

  • Annie Antoine
    courriel : annie [dot] antoine [at] univ-rennes2 [dot] fr
  • Julian Mischi
    courriel : mischi [at] dijon [dot] inra

Source de l'information

  • Annie Antoine
    courriel : annie [dot] antoine [at] univ-rennes2 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Sociabilité et politique en milieu rural », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 13 avril 2005, http://calenda.org/190110