AccueilChanger de politiques : changement et réformes dans la gestion publique à l'épreuve de l'analyse comparée

*  *  *

Publié le mardi 19 avril 2005 par Claire Lemercier

Résumé

Annonce

LE PROJET DU GROUPE « POLITIQUE COMPAREE » DE L’AFSP

Objectif

L’objectif du Groupe est de tester la pertinence, voire la valeur ajoutée, ainsi que les impératifs méthodologiques d’une démarche comparative dans l’étude du changement et des réformes en matière de gestion publique.

Le projet intitulé " Changer de politiques : changement et réformes dans la gestion publique à l’épreuve de l’analyse comparée " est délibérément défini de manière large afin d’attirer et de recenser, dans un premier temps, le plus grand nombre possible de travaux en cours, de nature monographique ou ayant adopté dès leur conception une posture explicitement comparative, et développant une analyse globale ou sectorielle du changement et des réformes en matière de gestion publique. Ce projet s’adresse dès lors à tous les chercheurs et apprentis-chercheurs qui travaillent sur ces questions de réformes et de changement, et sont intéressés par l’opportunité de confronter leurs recherches à d’autres, dans une démarche synchronique ou diachronique. Il concerne ainsi non seulement les études sur l’action publique, les politiques publiques, mais aussi les analyses de sociologie politique, d’histoire des idées politiques, de sociologie historique. Sont ainsi concernés les travaux portant aussi bien :

    • sur les formes (cadres, énoncés, référents, modèles, normes) qui définissent et orientent l’action publique, et notamment leur production, diffusion, interprétation, instrumentalisation, …
    • … que sur les pratiques, notamment à travers les enjeux de légitimation, les processus d’institutionnalisation, ou encore les jeux d’acteurs, les notions de traduction et d’apprentissage.

L’objectif du Groupe est de tester la pertinence, voire la valeur ajoutée, ainsi que les impératifs méthodologiques d’une démarche comparative dans l’étude du changement et des réformes en matière de gestion publique. En ce sens, la confrontation des expériences menées et interprétées dans différentes parties du monde doit nous permettre de déterminer en quoi la démarche comparative est susceptible ou non de conduire à une compréhension globale des processus tels qu’ils se développent à l’échelle mondiale, mais aussi d’enrichir chaque étude de cas. C’est en cela que les échanges autour de cette question sont destinés à se révéler aussi fructueux pour des travaux présentés comme explicitement comparatifs que pour ceux qui n’envisagent qu’un seul terrain mais dont la confrontation avec d’autres travaux portant sur des objets similaires ou proches peut contribuer à la construction d’une démarche comparative. La présentation et la confrontation des différents travaux seront tout particulièrement l’occasion d’aborder trois catégories de questions : D’abord des questions portant sur le niveau de la comparaison :

    • L’interprétation d’un processus passe-t-elle nécessairement par une analyse comparative diachronique ?
    • Comment associer démarches diachronique et synchronique ?
    • La globalisation ou la diffusion au niveau mondial d’un type de réformes et de changement favorise-t-elle ou au contraire rend-elle vain tout effort comparatif ?
    • Quels niveaux d’analyse sont ils pertinents pour une analyse des réformes et/ou du changement dans la gestion publique ?

Ensuite des questions portant sur l’influence de la perspective théorique ou sous-disciplinaire retenue sur la configuration de la comparaison :

    • Quelle influence exerce le paradigme de départ sur la différenciation des pratiques de comparaison ?
    • Y a-t-il, par exemple, une opposition indépassable entre les approches institutionnalistes et juridiques classiques (qui tendent à souligner les irréductibilités de chaque cas, comme par exemple l’exception française en matière de service public) et les approches managériales ou organisationnelles (dont les interprétations prétendent au contraire à l’universalité) ?
    • Les points de vue sous-disciplinaires contribuent-t-ils à produire des pratiques de comparaison différenciées poussant, par exemple, l’institutionnaliste et le juriste à percevoir la comparaison de manière latérale, le tenant de la sociologie des organisations l’associant aux trends généraux du moment, tandis que le spécialiste de sociologie historique, considérant la comparaison comme constitutive, associerait trends globaux et différenciation avec l’idée de trajectoires nationales ?

Enfin des questions relatives aux terrains :

    • Certains terrains contribuent-ils à postuler des équivalences ou des proximités ou au contraire des éloignements et des différences " évidentes " ?
    • Certains terrains, comme ceux des pays extra-européens ou occidentaux, supposent ils une adaptation des méthodologies de recherche sur le changement en gestion publique et interdisent-ils toute comparaison ?


Organisation

La confrontation des travaux des participants, et leur relecture à l’aune de questionnements communs, ont lieu dans le cadre de séminaires. Ceux-ci ne sont pas thématiques, mais organisés de telle sorte que les différents travaux présentés puissent se répondre les uns aux autres : la synthèse produite à la fin de chaque séminaire doit permettre progressivement à chacun d’affiner ses questionnements et de les faire converger en une réflexion sur la démarche comparative.

Calendrier

14 janvier 2005 : Séminaire de lancement, à l’IEP de Bordeaux.

14 juin 2005 : 2nd séminaire, au CERI (Paris). Présentation et discussion des projets et travaux autour du ou des thèmes qui seront apparus comme structurants lors du premier séminaire. Cf. modalités ci-après dans l’appel à participation.

Décembre 2005 : Structuration finale (Aix-en-Provence).

Juin 2006 : Colloque ? Publication ?

APPEL A PARTICIPATION

Dans le cadre de la préparation du 2nd séminaire, qui se tiendra le 14 juin 2005, au CERI, à Paris, à partir de 9h30, les participants sont invités à :

  • orienter principalement leur réflexion sur la démarche comparative, pour en déterminer la pertinence et en dégager au moins deux implications méthodologiques fondamentales dans l’étude du changement et des réformes en matière de gestion publique ;
  • prendre connaissance des ouvrages mentionnés dans la bibliographie indicative commune établie à cet effet ;
  • respecter le délai d’envoi de leurs contributions, afin que celles-ci puissent être diffusées en ligne sur le site de l’AFSP, et donc consultées et éventuellement discutées avant le séminaire de juin ;
  • prolonger la réflexion en ligne en alimentant la liste de discussion créée à cet effet, que ce soit pour commenter le séminaire de lancement, les contributions en ligne, ou encore pour compléter la bibliographie commune.

Quant au séminaire lui-même, il prendra la forme d’une séance de travail au cours de laquelle la parole sera donnée essentiellement aux discutants (1/4 d’heure par papier), avec toujours pour objectif de structurer les questionnements dans leur progression vers une réflexion commune sur la démarche comparative. Chaque intervenant disposera de 5 à 10 minutes pour présenter son papier.

Contributions

Les contributions pour le séminaire de juin, prendront la forme de papiers « non définitifs », mais néanmoins diffusables en ligne. Ils devront compter environ 36 000 signes.

Deadline

Les contributions sont à envoyer avant le 14 mai 2005.

Liste de discussion

Contact pour obtenir l’adresse du site hébergeant le forum : i.janin@sciencespobordeaux.fr

Lien regroupant toutes les infos (problématique, compte-rendu, modalités, etc.)

http://www.afsp.msh-paris.fr/activite/groupe/polcomp/polcomp.html

Catégories

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • samedi 14 mai 2005

Contacts

  • Dominique Darbon
    courriel : d [dot] darbon [at] sciencespobordeaux [dot] fr
  • Isabelle Janin
    courriel : i [dot] janin [at] sciencespobordeaux [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Isabelle Janin
    courriel : i [dot] janin [at] sciencespobordeaux [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Changer de politiques : changement et réformes dans la gestion publique à l'épreuve de l'analyse comparée », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 19 avril 2005, http://calenda.org/190147

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal

À lire sur le même thème

  •