AccueilTracing the origins of metropolis and capitals: local history, antiquaries and urban archeology

*  *  *

Publié le jeudi 28 avril 2005 par Natalie Petiteau

Résumé

Annonce

Journée d’étude organisée dans le cadre du programme Sciences et capitales européennes

Avec le soutien de la sous-direction de l’archéologie et des sciences sociales du Ministère des Affaires Etrangères,

Organisateurs : Colin Jones (Université de Warwick) et Stéphane Van Damme (CNRS-MFO)

Longtemps limitées à l’analyse des récits de fondation ou des mythes des origines, les recherches sur les usages du passé urbain se sont souvent uniquement concentrées sur la naissance du genre des histoires urbaines, privilégiant ainsi une dimension idéologique, symbolique et éditoriale. De leur côté, les historiens de l’archéologie ont marqué les grandes étapes de l’émergence de ces savoirs de l’Antiquité, mais sans véritablement s’intéresser aux enjeux identitaires et aux milieux urbains dans lesquels ces savoirs étaient discutés et modelés. Contrairement aux archéologies nationales qui ont encouragé un vaste mouvement de réflexion sur les « usages politiques du passé », l’archéologie urbaine n’a pas retenu la même attention. Pourtant, la définition des villes globales, des métropoles, des villes mondes s’est accompagnée aussi d’un investissement important des élites urbaines pour établir une économie des grandeurs urbaines. Nous souhaiterions comprendre comment la stabilisation de ces discours est liée plus généralement à l’apparition des sciences de terrain (botanique, géologie, archéologie, etc.). En multipliant les sites d’observation (Paris, Londres, Edimbourg, Florence, Rome, Lyon), l’objectif sera de croiser et de confronter les methodologies et les préoccupations de l’histoire des cultures urbaines et de l’histoire des sciences.

Avec la participation de :

Caroline Callard (Université de Paris IV) ; Colin Jones (Université de Warwick) ; Jean-Marie Le Gall (Université de Paris I) ; Mary Orr (Université de Warwick) ; Rosemary Sweet (Université de Leicester) ; Malcom Todd (Université d’Exeter) ; Stephane Van Damme (CNRS-MFO).

Pour plus de renseignements, voir le site internet de la Maison Française d’Oxford: www.mfo.ac.uk

Lieux

  • Oxford, Grande-Bretagne

Dates

  • vendredi 27 mai 2005

Contacts

  • Stéphane Van Damme
    courriel : stephane [dot] vandamme [at] sciences-po [dot] fr

Source de l'information

  • Stéphane Van Damme
    courriel : stephane [dot] vandamme [at] sciences-po [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Tracing the origins of metropolis and capitals: local history, antiquaries and urban archeology », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 28 avril 2005, http://calenda.org/190176