AccueilFemme - féminin - criminalité

Femme - féminin - criminalité

Colloque international interdisciplinaire francophone

*  *  *

Publié le lundi 30 mai 2005 par Inès Secondat de Montesquieu

Résumé

Arguments du colloque : Perspectives agressologiques et victimologiques proposées. Genre, génération et crises. Rapports fille-mère et crises. Conjugalité et crises. Violences à enfants, délinquances à caractère sexuel, homicides, sévices et maltraitances. Regards comparatifs sur les violences criminelles. Criminalités de groupe. Toxicomanies, prostitutions. Pratiques sexuelles tarifées (PST) et délinquances. Délinquances juvéniles. Femmes et terrorisme. Femmes et sectes criminogènes. Enfants, adolescentes et guerres. Harcèlement moral, harcèlement sexuel. Trajectoires de femmes criminelles. Trajectoires victimales. Trajectoires de déviances. Les enjeux de l’incarcération, contrôle social, contrôle pénal et activités déviantes des femmes. Femmes, criminalités et médias.

Annonce

 

Appel à communications

FEMME – FÉMININ – CRIMINALITÉ

Colloque international interdisciplinaire francophone

Laboratoire de Cliniques Psychologiques, Psychopathologie et Criminologie

(LCPPC – Université Rennes 2)

Laboratoire Armoricain Universitaire de Recherches en Psychologie Sociale
(LAUREPS – Université Rennes 2)

en collaboration avec l’Association pour la Recherche et le Traitement
des Auteurs d’Agressions Sexuelles (ARTAAS)

et le concours de la revue Psycho-Média

 

 

8-9-10 décembre 2005

 

 

Communications à envoyer avant le 15 octobre 2005

 

 

Agresseures, complices, victimes… ? Le statut de la femme saisie dans une scène criminelle et dans l’horizon contemporain aux allures tantôt intégristes, tantôt conventionnelles, tantôt instauratrices d’autres normes, ne cesse d’interroger praticiens et chercheurs. Juristes ou psychologues, criminologues, psychosociologues ou cliniciens psychologues, psychanalystes, sociologues ou médecins, philosophes thérapeutes ou éducateurs, agents des services de sécurité… sont confrontés à des modalités émergentes, renouvelées.

Si la criminalité comme fond de monde a quelque intérêt pour le chercheur comme pour le praticien c’est certainement parce qu’elle dresse un état des lieux de « brouillage » de l’Homme moderne et des possibilités transgressives, mais aussi, parce qu’elle réalise une forme vécue d’expérience du monde humain à travers les pratiques collectives répressives ou promotionnelles, leurs normes et leurs valeurs.

Le colloque se propose d’explorer les nouveaux repères qui jalonnent cette présence plus visible des femmes adolescentes ou adultes dans la criminalité et d’interroger la construction actuelle du féminin-masculin impliquée dans ces émergences : ce qu’il en est à la fois de la subjectivité et de la structure engageant ces formes d’expériences qui se jouent du lien social. Construites sur le modèle de précédents colloques tels que Le Contrat en Sciences Humaines – Déviances, délinquances et psychopathie – Les Pratiques ordinaires de la Vie et de la Mort – Temps psychique, temps judiciaires… ces trois journées de travail s’organisent en conférences, tables rondes, symposia, ateliers, communications de cas.

Là où sont impliquées des femmes, dans l’imaginaire et dans la réalité de l’agi et du subi, là où se joue le féminin-masculin, du crime aux violences, et quelle qu’en soit la nature, des propositions de communications sont sollicitées aux fins de pouvoir rendre compte des formes criminelles actuelles, portées par les femmes. À travers la mouvance des normes, les grandes périodes sociopolitiques, les intérêts historiques et anthropologiques, il s’agit d’interroger la pluralité des recherches et de formalisations cliniques, et les pratiques d’interventions. Il n’y a pas de recherches qui ne soient liées aux demandes sociales.

Argumentents du colloque :

Perspectives agressologiques et victimologiques proposées

Genre, génération et crises. Rapports fille-mère et crises. Conjugalité et crises. Violences à enfants, délinquances à caractère sexuel, homicides, sévices et maltraitances. Regards comparatifs sur les violences criminelles. Criminalités de groupe. Toxicomanies, prostitutions. Pratiques sexuelles tarifées (PST) et délinquances. Délinquances juvéniles. Femmes et terrorisme. Femmes et sectes criminogènes. Enfants, adolescentes et guerres. Harcèlement moral, harcèlement sexuel. Trajectoires de femmes criminelles. Trajectoires victimales. Trajectoires de déviances. Les enjeux de l’incarcération, contrôle social, contrôle pénal et activités déviantes des femmes. Femmes, criminalités et médias.


 

Responsable de l’Organisation Scientifique

Pr. Loïck M. Villerbu
directeur de l’Institut de Criminologie & Sciences Humaines
(ICSH, Université Rennes 2)

Comité Scientifique International

Dr. Claude Balier (France) – Dr. Sophie Baron-LaforÊt (France) – Robert Cario, MCU (France) – André Ciavaldini, MCU (France) – Dr. Heinfried Duncker (Allemagne) – Jean-Pierre Durif-Varembont (MCU, France) – Pr. Georges Fournier (France) – Yves Gazzera, psychologue (France) – Paolo Giulini, magistrat (Italie) – Dr. Bruno Gravier (Suisse) – Xavier Lameyre, magistrat (France) – Dr. Pierre Lamothe (France) – Caroline Legendre, psychologue (France) – André Mc Kibben, criminologue (Québec) – Pr. Jacques Michel (France) – Pr. Christian Mormont (Belgique) – Jean Motte dit Falisse, psychologue et criminologue (Belgique, France) – Pr. Jacques Pain (France) – José Pereira da Silva, psychologue (Portugal) – Bernard Pihet, psychologue (Belgique) – Pr. Jean Proulx (Québec) – Pr. Jean-Louis Senon (France) – Pr. Alain Somat (France) – Pr. Pierre Tournier (France) – Pr. Loïck M. Villerbu (France) – Dr. Daniel Zagury (France).

 

Inscriptions et renseignements

Université Rennes 2 – Secrétariat de l’ICSH – Bâtiment I
Place Recteur Henri Le Moal – 35043 Rennes Cedex (France)
Tél. : (33) 2 99 14 19 63 – Télécopie : (33) 2 99 14 17 00
Courriel : ICSH-col-FEFEMCRI2005@uhb.fr -
Site internet : www.uhb.frsc_humainescerecc

 

___________________________________________________

 

Bulletin d’inscription

 

 

Nom………………………………………………………………

Prénom…………………………………………………………...

Adresse………...…………………………………………………

…………………………………………………………………….

Code postal ………………..
Ville ……...………………………

Pays ………………………………………………

Tél.……………….…...…. Télécopie(fax) …….……..….…….

Courriel(e.mail)…………….……………………………………

 

Inscriptions à régler par chèque libellé à l’ordre de

« Mme l’Agent-Comptable de l’Université Rennes 2 »

 

 

Cocher la (ou les) case(s) correspondante(s) :

£ Inscription individuelle avant le 15 octobre 2005 : 150 €

£ Inscription individuelle après le 15 octobre 2005 : 200 €

£ Inscription institutionnelle : 200 €

£ Inscription Étudiants ou Personnes en recherche d’emploi : 30 €

£ Tarif Journée individuel : 60 €

£ Tarif Journée institutionnel : 80 €

£ Souhaite recevoir une liste des hôtels

Lieux

  • Rennes, France

Dates

  • jeudi 15 septembre 2005

Contacts

  • ICSH #
    courriel : ICSH-col-FEFEMCRI2005 [at] uhb [dot] fr
  • Secrétariat de l'ICSH
    courriel : eglantine [dot] geslin [at] uhb [dot] fr

Source de l'information

  • ICSH (Institut de Criminologie et Sciences Humaines) - Université Rennes 2 ~
    courriel : ICSH-col-FEFEMCRI2005 [at] uhb [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Femme - féminin - criminalité », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 30 mai 2005, http://calenda.org/190299