AccueilLa reconnaissance dans les sociétés contemporaines

*  *  *

Publié le mercredi 15 juin 2005 par Inès Secondat de Montesquieu

Résumé

Dans le cadre des XVIII° Entretiens du Centre Jacques Cartier se tiendra à Lyon, les 5 et 6 décembre 2005, un colloque international intitulé "La reconnaissance dans les sociétés contemporaines".

Annonce

Les sociétés contemporaines sont, chacune à leur manière et dans un mouvement d’ensemble, en train d’éprouver de nouveaux rapports à l’Autre. L’Autre s’est rapproché : sa présence durable marque fortement les sociétés contemporaines, particulièrement les sociétés urbaines, devenues des lieux pluri-culturels, pluri-ethniques, des espaces de co-présence. Mais les issues de cette nouvelle co-présence sont incertaines : elle produit rencontre et rejet, échange et refus, mixité et ségrégation. Les revendications disputées d’identités collectives et individuelles impliquent des enjeux de reconnaissance et ouvrent des espaces de négociation toujours au risque du basculement dans le déni de l’autre. Inscrites dans des processus et des contextes différents, elles posent la question des manières de se reconnaître du même monde, au-delà des limites des mondes singuliers d'appartenance et de référence.

 

 

 

Objectifs scientifiques

 

Ce colloque visera :

 

- à établir la multiplicité des formes et des lieux de la reconnaissance, ainsi que des logiques qu’elle induit ou présuppose,

 

- à conduire une “ épistémologie située ” de la reconnaissance : comment la notion est-elle construite et mobilisée dans différents contextes politiques, nationaux, culturels ?

 

- à construire un examen critique de la notion et de ses usages politiques et scientifiques : qu’occulte-t-elle ? que présuppose-t-elle ? quelle est sa dimension idéologique ? quelle est la relation entre reconnaissance et nouvelles formes de contrôle ?

 

- à confronter le discours de la philosophie politique et morale autour de la reconnaissance aux recherches sociologiques et anthropologiques afin d'évaluer les apports de la notion face aux restructurations normatives en cours.

 

 

 

Quatre ateliers fonctionneront en parallèle sur les deux jours :

 

· Atelier A : Reconnaissance institutionnelle et pluralisation des normes dans les démocraties occidentales

 

· Atelier B : Reconnaissance et épreuves du vivre-ensemble dans les sociétés urbaines cosmopolites

 

· Atelier C : Reconnaissance et promotion de la dignité dans des contextes d’exclusion socio-économique

 

· Atelier D : Reconnaissance de l’individu : variations culturelles de l’autonomie individuelle

 

 

 

Ateliers et plénières du 5 décembre :

 

Conférences de :

 

Axel Honneth (Universität Frankfurt)

 

Avishai Margalit (The Hebrew University of Jerusalem)

 

Ateliers :

 

- Formes de reconnaissance et discussion démocratique

 

- Registres de reconnaissance et espaces publics urbains

 

- Situations de vulnérabilité et recomposition des liens : l’épreuve de la dignité

 

- L’individuation dans la pensée sociologique

 

 

 

Ateliers et plénières du 6 décembre :

 

Conférences de :

 

Shin’ichi Nakazawa (Chûô University)

 

Alan Patten (Princeton University)

 

Ateliers :

 

- Les épreuves institutionnelles de l’altérité des groupes

 

- La reconnaissance dans les situations de violence et de transition

 

- Culture commune, respect : entre droit et normes ?

 

- La pensée de l’individu dans différents contextes sociétaux

 

 

 

 

Catégories

Lieux

  • ENS LSH
    Lyon, France

Dates

  • lundi 05 décembre 2005
  • mardi 06 décembre 2005

Source de l'information

  • Mary-Anne Deneuvy
    courriel : Mary-Anne [dot] Deneuvy [at] pse [dot] unige [dot] ch

Pour citer cette annonce

« La reconnaissance dans les sociétés contemporaines », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 15 juin 2005, http://calenda.org/190339