AccueilLa sémantique historique : genèses et pratiques comparées (Allemagne, Angleterre, Espagne, France, Italie)

*  *  *

Publié le mardi 06 septembre 2005 par Natalie Petiteau

Résumé

Dans le cadre du programme de formation doctorale « Les mots de l’histoire » mis en place par le Centre de Recherches Interdisciplinaires sur l’Allemagne (CRIA, EHESS) avec le soutien financier du Centre Interdisciplinaire d’Etudes et de Recherches sur l’Allemagne (CIERA) et en collaboration avec la Mission Historique Française en Allemagne de Göttingen, le Centre de Recherches Politiques de Sciences Po (Cevipof) et le Centre de Recherches Interdisciplinaires sur l’Allemagne (CRIA) organisent le 14 octobre 2005 – avec le soutien du Centre d’Histoire de Sciences Po (CHEVS) et de l’Ecole doctorale de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris – une journée d’études internationale sur le thème : La sémantique historique : genèses et pratiques comparées (Allemagne, Angleterre, Espagne, France, Italie) Loin de constituer un nouvel habillage rhétorique de la traditionnelle histoire des idées (trop souvent décontextualisée quant aux conditions d’émergence et aux supports concrets de la pensée – de la pensée politique en particulier), la « sémantique historique » se trouve aujourd’hui théorisée et pratiquée suivant diverses modalités en Allemagne, en Angleterre, en Espagne, en France et en Italie. Cette journée d’études se propose d’examiner, de manière croisée, les attendus théoriques et empiriques des différents courants de recherche ayant émergé dans la seconde moitié du XXe siècle en matière d’histoire des concepts (R. Koselleck), d’histoire du discours (J.G.A. Pocock ; Q. Skinner), d’histoire linguistique des usages conceptuels (J. Guilhaumou) ou encore d’histoire des idéopraxies (L. Jaume). Son objectif principal est de procéder à un éclairage uniment historiographique et critique des principaux axiomes méthodologiques en présence, et ce afin de dégager les points sur lesquels ces différentes écoles convergent ou divergent fondamentalement (statut des concepts-sources, statut de l’observateur et de ses catégories d’analyse, statut du contexte, articulation entre histoire intellectuelle et histoire sociale, etc.). Au-delà du débat épistémologique, un certain nombre de cas empiriques seront examinés au cours des discussions. La participation à cette journée d’études est ouverte à tous les étudiants intéressés par l’histoire de la pensée politique, l’histoire culturelle et l’histoire sociale soucieux de confronter leurs problématiques et méthodes de travail aux ressources et objectifs propres de la « sémantique historique ». Organisateurs : Centre de Recherches Politiques de Sciences Po (Cevipof) et Centre de Recherches Interdisciplinaires sur l’Allemagne (CRIA, EHESS) Date : 14 octobre 2005 (9 :00-19 :30) Lieu : Cevipof 98, rue de l’Université, 75007 Paris, Métro Solférino (salle Annick Percheron) Contact : Alexandre Escudier (Cevipof) ; email : alexandre.escudier@sciences-po.fr

Annonce

Dans le cadre du programme de formation doctorale « Les mots de l’histoire » mis en place par le Centre de Recherches Interdisciplinaires sur l’Allemagne (CRIA, EHESS) avec le soutien financier du Centre Interdisciplinaire d’Etudes et de Recherches sur l’Allemagne (CIERA) et en collaboration avec la Mission Historique Française en Allemagne de Göttingen, le Centre de Recherches Politiques de Sciences Po (Cevipof) et le Centre de Recherches Interdisciplinaires sur l’Allemagne (CRIA) organisent le 14 octobre 2005 – avec le soutien du Centre d’Histoire de Sciences Po (CHEVS) et de l’Ecole doctorale de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris – une journée d’études internationale sur le thème :

La sémantique historique : genèses et pratiques comparées

(Allemagne, Angleterre, Espagne, France, Italie)


Loin de constituer un nouvel habillage rhétorique de la traditionnelle histoire des idées (trop souvent décontextualisée quant aux conditions d’émergence et aux supports concrets de la pensée – de la pensée politique en particulier), la « sémantique historique » se trouve aujourd’hui théorisée et pratiquée suivant diverses modalités en Allemagne, en Angleterre, en Espagne, en France et en Italie.
Cette journée d’études se propose d’examiner, de manière croisée, les attendus théoriques et empiriques des différents courants de recherche ayant émergé dans la seconde moitié du XXe siècle en matière d’histoire des concepts (R. Koselleck), d’histoire du discours (J.G.A. Pocock ; Q. Skinner), d’histoire linguistique des usages conceptuels (J. Guilhaumou) ou encore d’histoire des idéopraxies (L. Jaume).
Son objectif principal est de procéder à un éclairage uniment historiographique et critique des principaux axiomes méthodologiques en présence, et ce afin de dégager les points sur lesquels ces différentes écoles convergent ou divergent fondamentalement (statut des concepts-sources, statut de l’observateur et de ses catégories d’analyse, statut du contexte, articulation entre histoire intellectuelle et histoire sociale, etc.). Au-delà du débat épistémologique, un certain nombre de cas empiriques seront examinés au cours des discussions.
La participation à cette journée d’études est ouverte à tous les étudiants intéressés par l’histoire de la pensée politique, l’histoire culturelle et l’histoire sociale soucieux de confronter leurs problématiques et méthodes de travail aux ressources et objectifs propres de la « sémantique historique ».

Organisateurs : Centre de Recherches Politiques de Sciences Po (Cevipof) et Centre de Recherches Interdisciplinaires sur l’Allemagne (CRIA, EHESS)


Date : 14 octobre 2005 (9 :00-19 :30)


Lieu : Cevipof 98, rue de l’Université, 75007 Paris, Métro Solférino (salle Annick Percheron)

Contact : Alexandre Escudier (Cevipof) ; email : alexandre.escudier@sciences-po.fr



La sémantique historique : genèses et pratiques comparées

(Allemagne, Angleterre, Espagne, France, Italie)

- Journée d’études -

14 octobre 2005

Cevipof - 98, rue de l’Université, 75007 Paris (salle Annick Percheron)

Organisé par le Centre de Recherches Politiquesde Sciences Po (Cevipof) et

le Centre de Recherches Interdisciplinaires sur l’Allemagne (CRIA, EHESS, Paris),

avec le soutien du CIERA, du Centre d’Histoire de Sciences Po (CHEVS)

et de l’Ecole doctorale de l’IEP de Paris

9:00

Accueil et présentation

Marc Lazar, Directeur de l’Ecole doctorale de l’ IEP de Paris

Introduction

Alexandre Escudier, Cevipof, Paris

9:30-10:15

Alexandre Escudier, Cevipof, Paris :

La ‘Begriffsgeschichte’ en Allemagne : genèse et fondements théoriques

10:15-11:00

Jörn Leonhard, Université de Iéna :

Pour une histoire comparée du concept de ‘libéralisme’ (Allemagne, Angleterre, France, Italie) : méthodologie et mise en œuvre empirique

11 :00-11 :15

Pause café

11 :15-11 :45

Discutant : Javier Fernàndez Sebastiàn, Université de Bilbao

Discussion

11:45-12:30

Jacques Guilhaumou, CNRS, Marseille :

L’histoire du discours : histoire/ politique, argument/ rhétorique. Autour de l’école de Cambridge

12 :30-13 :00

Discutant : Pierre-André Taguieff, CNRS/ Cevipof, Paris

Discussion

13 :00-15 :00

Pause déjeuner

15 :00-15 :45

Sandro Chignola, Université de Padoue :

L’histoire des concepts en Italie : théories, recherches empiriques, critiques

15 :45-16 :15

Discutant : Catherine Brice, Institut d’Etudes Politiques/ CHEVS, Paris

Discussion

16 :15-17 :00

Lucien Jaume, CNRS/ Cevipof, Paris :

Histoire des idées, histoire des concepts, histoire des idéopraxies

Discutant : Alexandre Escudier, Cevipof, Paris

17 :00-17 :30

Discussion

17 :30-18 :00

Pause

18 :00-19 :30

Table ronde : Histoire des concepts et cultures politiques

Présidence : Gil Delannoi, Cevipof, Paris

Participants : Sandro Chignola (Padoue) ; Lucien Jaume (Paris) ; Jacques Guilhaumou (Marseille) ; Jörn Leonhard (Iéna) ; Javier Fernàndez Sebastiàn (Bilbao) ; Pierre-André Taguieff (Paris)

19 :30

Mots de clôture :

Michael Werner, Directeur du CRIA (EHESS) et du CIERA, Paris


Catégories

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • vendredi 14 octobre 2005

Contacts

  • Alexandre Escudier
    courriel : alexandre [dot] escudier [at] sciences-po [dot] fr

Source de l'information

  • Alexandre Escudier
    courriel : alexandre [dot] escudier [at] sciences-po [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La sémantique historique : genèses et pratiques comparées (Allemagne, Angleterre, Espagne, France, Italie) », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 06 septembre 2005, http://calenda.org/190461