AccueilLa valorisation des archives sonores : le documentaliste, le juriste et le chercheur

*  *  *

Publié le lundi 26 septembre 2005 par Marin Dacos

Résumé

Si les activités de collectage et de constitution de collections de témoignages oraux se sont largement répandues dans la société et si elles ont su se doter progressivement d'outils techniques et de méthodes professionnelles éprouvées, il reste que le patrimoine oral doit affronter au début du 21e siècle une série de nouveaux défis dont les solutions sont parfois connues, mais pas encore forcément mises en œuvre : premièrement, le défi patrimonial et technologique lié à l'avènement de l'ère numérique qui pose la question de la numérisation des fonds déjà existants et de leur pérennisation ; et deuxièmement, sous le poids des problématiques gestionnaires et budgétaires, le défi de la valorisation des fonds oraux qui pose au préalable la question de la qualité technique des documents conservés et de leur sélection, celle de l'identification documentaire des collections ainsi que celle du statut juridique des « documents oraux ». C'est à ce défi de la mise en valeur des archives orales qu'est consacrée la journée d'étude du 22 novembre 2005, organisée par le Pôle image, son, recherche en sciences humaines de la MMSH en collaboration avec l'EPHE, l'AFAS et la Mission Musique et danses traditionnelles d'ARCADE.

Annonce

Journée d'étude organisée par le Pôle Image, Son, Recherche en sciences humaines de la MMSH en collaboration avec L’EPHE (école pratique des hautes études - Paris), l'AFAS (association française des détenteurs de documents sonores et audiovisuels) et la Mission des musiques et danses traditionnelles et du monde d’ARCADE (centre de ressources et de développement des arts du spectacle en Provence-Alpes-Côte d'Azur). 21 et 22 novembre 2005 - Maison méditerranéenne des Sciences de l'Homme (Salle Paul Albert Février) Aix-en-Provence

Journée du 21 novembre

Le traitement documentaire des collections sonores : état des lieux en région PACA des collections ethnomusicologiques

10h00  Introduction de la rencontre par Philippe Fanise, directeur de la Mission Musique et Danse d'ARCADE

10h15  Tour de table des participants et présentation des actions menées par chacun

11h45  Véronique Ginouvès, responsable de la Phonothèque de la MMSH : Du dépôt à la valorisation dans une phonothèque de l'oral : l'exemple de la MMSH

12h15  Cyril Isnart, IDEMEC, MMSH : Etude et valorisation du fonds Lortat-Jacob (Vallée de la Roya, Alpes Maritimes)

14h00  Présentation de divers travaux de collecte : Cécile Février, Compagnie du Lamparo (Bouches-du-Rhône) ; Lucienne Porte-Marrou, Dançar au Païs (Vaucluse) ; Jean-Luc Domenge, Petra Castellana (Var) ; René Sette et Jean-Yves Royer, Cantar (Alpes de Haute-Provence); Patrick Mazellier (Hautes-Alpes).

16h00  Echanges entre les participants

La journée sera clôturée par l'assemblée générale ordinaire de l'AFAS.

Journée du 22 novembre

Quel statut juridique pour les « documents oraux » ?

9h00    Matinée introduite par Florence Descamps (Maître de conférence à l’EPHE) : La valorisation des archives orales : difficultés et enjeux juridiques

10h00  Nathalie Mallet-Poujol (Chargée de Recherche au CNRS, Directrice de l'ERCIM, Pôle Droit de la Communication, Université Montpellier I- UMR 5815) : Le statut juridique de l'interview

11h00  Ludovic Le Draoullec (Juriste) : L'utilisation des corpus oraux à des fins culturelles : quels contrats ?

Quelle valorisation pour les « archives orale » de la recherche ?

14h00  Après-midi introduit par Pascal Cordereix (Vice-Président de l'AFAS, Chef de service des documents sonores à la BnF)

14h15  Claire Blanche-Benvéniste (Professeur à l'Université de Provence, Directeur d'Etudes à l’EPHE) : Présentation des corpus oraux faits par les linguistes: enquêtes, transcriptions et exploitations

15h15  Christophe Dessaux (Chef de la Mission Recherche et Technologie, Délégation au Développement et aux Affaires internationales, Ministère de la Culture) : Quels projets de valorisation des fonds sonores dans le cadre du plan national de numérisation en 2005 ?

16h15  Alessandro Portelli (Professeur à l'Université de Roma La Sapienza, Directeur des archives sonores Gianni Bosio, Président de l'association internationale d'histoire orale) : Du son à l'écrit et de l'écrit au son : une histoire orale des Fosses Adriatines

 

Journée organisée sous la direction de Florence Descamps (EPHE – Paris) et Véronique Ginouvès (Phonothèque MMSH, Aix-en-Provence)

 

Entrée libre

Renseignements et inscriptions auprès de Véronique Ginouvès – Phonothèque de la MMSH :

Tél. : 04 42 52 41 13

Courriel :mailto:ginouves@mmsh.univ-aix.fr

 

Sites :

http://www.imageson.org/

http://phonotheque.mmsh.univ-aix.fr

http://www.arcade-paca.com/

 

Cette journée est en lien avec la rencontre régionale intitulée « Collecte et collecteurs de musiques et danses traditionnelles en PACA », organisée par l'Arcade

Tél. : 04 42 21 78 00

 

Lieux

  • Aix-en-Provence, France

Dates

  • lundi 21 novembre 2005

Mots-clés

  • histoire orale, phonothèque, valorisation de l'archive sonore, traitement documentaire de l'archive sonore, droit d'auteur

Contacts

  • Véronique Ginouvès
    courriel : ginouves [at] mmsh [dot] univ-aix [dot] fr

Source de l'information

  • Véronique Ginouvès
    courriel : ginouves [at] mmsh [dot] univ-aix [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La valorisation des archives sonores : le documentaliste, le juriste et le chercheur », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 26 septembre 2005, http://calenda.org/190535