AccueilL’édition électronique : vers de nouveaux modes de valorisation de la recherche ?

*  *  *

Publié le vendredi 30 septembre 2005 par Inès Secondat de Montesquieu

Résumé

Annonce

L’édition électronique : vers de nouveaux modes de valorisation de la recherche ?


21 octobre 2005

Université Toulouse I Sciences sociales

Cette journée d’étude est organisée conjointement par le Service Commun de la Documentation de l’Université Toulouse I et l’URFIST de Toulouse (Unité régionale de formation à l’information scientifique et technique). Elle s’inscrit dans le cadre d’un séminaire intitulé «Communication scientifique et valorisation de la recherche à l’heure d’Internet», qui se déroulera sur trois journées:

- 1ère journée: L’édition électronique: vers de nouveaux modes de valorisation de la recherche?

- Mars 2006: Archives institutionnelles, archives ouvertes: pourquoi et comment archiver les différents états d’une publication scientifique?

- Novembre 2006: Droit d’auteur, copyright, licence Creative commons: quel(s) espace(s) de diffusion des connaissances et de circulation des savoirs?

1 ère journée: 21 octobre 2005

L’édition électronique: vers de nouveaux modes de valorisation de la recherche?

«Publish or perish»: ce célèbre postulat illustre bien la part prépondérante de la publication dans l’activité des
chercheurs. Avec le passage de l’imprimé à l’électronique, apparaissent non seulement de nouvelles modalités de
production, mais aussi de nouveaux modes de valorisation de la recherche.

Le premier objectif de cette journée est d’analyser les transformations éditoriales induites par le support numérique.
Comment se répartit par exemple le marché de la publication scientifique - imprimée et en ligne - entre les
institutionnels, les éditeurs commerciaux, les sociétés savantes? Qu’advient-il des procédures de contrôle scientifique et
technique des textes jusqu’ici assurées par les comités de lecture et les différentes étapes de la chaîne graphique?
Comment s’organisent les accès - pour consulter comme pour publier - aux versions numérisées de revues scientifiques
imprimées ou aux revues «nativement» électroniques?
On s’intéressera également au mouvement dit de l’«accès ouvert». Quel est le rôle joué par les archives ouvertes et quel est le statut de l’auto-archivage? Dans quelle mesure les institutions participent-elles à ce mouvement, notamment à travers la création d’archives institutionnelles?
Cette journée sera enfin l’occasion d’analyser l’évolution des procédures d’évaluation. Qu’advient-il en effet des procédures classiques de validation ? A quelles conditions les publications électroniques se verront-elles accorder la même crédibilité que les publications imprimées? Quels outils faut-il inventer pour mesurer leur impact ?

En bref, on se demandera si le support numérique induit un fonctionnement de la recherche inédit, via de nouvelles procédures éditoriales et d’évaluation, ou s’il renvoie plutôt aux enjeux économiques et politiques traditionnels.


PROGRAMME


Matinée : De l'imprimé au numérique, les modèles de publication de la recherche

8 H 45 Accueil

9 H - 9 H 15 Ouverture
Yves DUTHEN,
Professeur d’informatique,
Vice-président Tice à l’université Toulouse 1 Sciences sociales

Introduction
Élisabeth LACOMBE (Conservateure, Urfist de Toulouse)
9 H 15 -10 H 15 1. Les revues scientifiques : du papier au numérique
Les revues scientifiques comme ressources et contraintes pour l’activité scientifique : aspects cognitifs,
collectifs et techniques
Béatrice MILARD,
Maître de conférences en sociologie, Université Toulouse Le Mirail
Acteurs du marché de l’article scientifique, impacts du numérique
Ghislaine CHARTRON,
Professeur en sciences de l’information et de la communication, Ursidoc-Lyon
Étude européenne sur le marché des publications scientifiques
Marie-Dominique HEUSSE,
Directeur du Service Commun de la Documentation de l’Université Toulouse 1 Sciences sociales

10 H 15 - 10 H 30 Questions de la salle

10 H 30 - 10 H 45 Pause
10 H 45 - 11 H 45 2. Archives ouvertes, archives institutionnelles
Archives Ouvertes : définition et constat français
Gabriel GALLEZOT,
Maître de conférences en sciences de l’information et de la communication, Urfist de Nice
TGE Adonis : Un défi méthodologique pour les Sciences de l'Homme et de la Société
Andrea IACOVELLA,
Directeur du Centre d'Édition Numérique Scientifique du CNRS, auteur du projet de Très Grand Équipement Adonis
Nereus, portail européen des publications en économie
Jacques HELLEMANS,
Premier attaché, Bibliothèque des sciences humaines de l’Université libre de Bruxelles

11 H 45 -12 H Questions de la salle

12 H - 13 H 30 Déjeuner libre

Après midi : De l'imprimerie au numérique, quelles modalités de valorisation de la recherche ?


13 H 30 - 14 H 10 3. Les étapes de la production éditoriale au service de l'évaluation scientifique
L’éditeur : un élément-clé du libre accès à la connaissance
Hervé LE CROSNIER,
Maître de conférences enseignant les technologies de l’Internet à l’université de Caen
Édition universitaire et édition numérique : rôle et fonctions d’une cellule d’ingénierie éditoriale
Dominique ROUX,
Directeur techniques des Presses universitaires de Caen

14 H 10 - 14 H 15 Pause

14 H 15 - 15 H 30 4. Facteur d'impact et validation scientifique
Historique et critique du facteur d’impact
Manuel DURAND-BARTHEZ,
Conservateur, SCD de l’Université Paul Sabatier-Toulouse 3
La construction d’un index de référence pour les sciences humaines en Europe
Monique VAN DONZEL,
Secrétaire Scientifique pour les Sciences Humaines et les Sciences Sociales, Fondation Européenne de la Science
Évaluation de la recherche : le cas des sciences de l’information et de la communication
Viviane COUZINET,
Professeur en sciences de l’information et de la communication, Université Toulouse 3 Paul Sabatier
Promoting innovation in a bureaucratic world/La promotion de l’innovation dans un environnement
bureaucratique
Donald BRABEN,
Professeur associé au University College de Londres, Titulaire de la Chaire d'Innovation à la Queen's University de
Belfast

15 H 30 - 15 H 45 Pause

15 H 45 - 17 H 30 5. Table ronde : vers de nouveaux modes d'évaluation de la recherche ?
Quel est/sera l’impact de l’édition électronique sur les modalités d’évaluation de la recherche ?

Animation de la table ronde :
Élisabeth LACOMBE,
Muriel LEFEBVRE,
Maître de conférences en sciences de l’information et de la communication, Urfist de Toulouse

Intervenants :
Donald BRABEN,
Viviane COUZINET,
Monique VAN DONZEL
Andrea IACOVELLA,
Hervé LE CROSNIER

17 H - 17 H 30 Questions de la salle et Conclusion

Catégories

Lieux

  • Toulouse, France

Dates

  • vendredi 21 octobre 2005

Contacts

  • Lefebvre #
    courriel : muriel [dot] lefebvre [at] univ-tlse1 [dot] fr

Source de l'information

  • Muriel Lefebvre
    courriel : muriel [dot] lefebvre [at] ut-capitole [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L’édition électronique : vers de nouveaux modes de valorisation de la recherche ? », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 30 septembre 2005, http://calenda.org/190554