AccueilMétropoles en France et au Canada

Métropoles en France et au Canada

Des réalités aux idéalités. Regards croisés

*  *  *

Publié le mardi 11 octobre 2005 par Inès Secondat de Montesquieu

Résumé

Annonce

Colloque Franco Canadien Blanche Lemco Van Ginkel

Métropoles en France et au Canada

Des réalités aux idéalités. Regards croisés

9 et 10 novembre 2005 (Aix-Marseille)

En association avec le Centre Saint-Laurent de l’IEP d’Aix-en-Provence

Argument du Colloque

Ce colloque s’inscrit dans le prolongement de travaux réalisés sur les évolutions de la ville et de l’habitat depuis les années 50 du siècle dernier. En 1953 s’était en effet tenu, à Aix-en-Provence, le 9e Congrès des CIAM conduits par Le Corbusier, dont l’objectif était de compléter la Charte d’Athènes par une charte de l’habitat. L’IAR, avec l’Ecole d’Architecture de Marseille Luminy et l’Université de Provence, y a consacré un colloque en 2003. Il a notamment fait ressortir le rôle joué par Mme Blanche Lemco Van Ginkel, co-fondatrice de l’Ordre des Urbanistes du Québec.

Le CIRTA (Centre interdisciplinaire de recherche sur les territoires et leur aménagement) est par ailleurs engagé dans diverses actions de formation et de recherche avec des universités canadiennes (échanges d’étudiants, cotutelles de thèse, recherche sur l’étalement urbain). Le CIRTA souhaite par ce colloque rapprocher les travaux conduits au sein de deux axes de son programme, les premiers sur les dynamiques urbaines, les seconds sur les politiques urbaines.

La mise en parallèle des modèles nord américain et européen, portés par les développements métropolitains canadien et français, peut être d’un enseignement important, notamment en ce qui concerne les préoccupations environnementales fortement présentes dans la culture canadienne.

L’imaginaire de l’espace est à cet égard non moins fondamental, dès lors qu’il nourrit les cultures, les modèles et les comportements, et l’attention qu’y porte le Centre Saint-Laurent de l’IEP d’Aix, que le CIRTA a associé à cette initiative, est susceptible de renforcer encore le regard croisé entre France et Canada qui guide ce colloque.

Evènements associés au Colloque

Le colloque est associé à deux initiatives : la première est la tenue à Marseille autour du 8 novembre des Journées mondiales de l’urbanisme traditionnellement organisées en France par la SFU (Société Française des Urbanistes) et, la seconde, ouverte à un large public, a trait au Festival du Film : « Image de ville » qui aura pour thème cette année « Rêves de ville, fictions et réalités ».

Renseignements et Inscriptions :

Houria Ledgham, Tél. : 33 (0)4 42 64 61 92 ; houria.ledgham@univ.u-3mrs.fr

Comité scientifique du colloque

Présidente d’Honneur : Madame Blanche Lemco Van Ginkel,

Présidents : Daniel Le Couëdic, Université de Brest, Président de l’APERAU France (Association pour la Promotion de l’Enseignement et de la Recherche en Aménagement et Urbanisme), Claude Dubé, Université Laval, Québec, Doyen Honoraire de la Faculté d’Aménagement, d’Architecture et des Arts Visuels

Membres :

Gérard Beaudet, Jean-Lucien Bonillo, Mario Carrier, Jean-Pierre Chupin, Jacques Chevalier, Carole Després, Hervé Domenach, Yannick Gasquy-Resch, Jean-Pierre Gaudin, Alain Motte, Daniel Pinson, Bernard Planque.

Mercredi 9 novembre 8 h 30 – 12 h 30

(Marseille, Alcazar)

Ouverture commune des Journées mondiales de l’Urbanisme de la SFU :

« Entre abondance et rareté », du colloque franco canadien de l’Institut d’Aménagement Régional de l’Université Paul Cézanne : « Métropoles en France et au Canada, des réalités aux idéalités : regards croisés »

et

du Festival « Images de ville » : « Rêves de villes, fictions et réalités »

8 h 30 – 9 h 40

Accueil des congressistes et allocutions d’ouverture

9 h 45 - 10 h

Présentation des programmes des différentes manifestations par les organisateurs : SFU, IAR, Images de Ville

10 h – 10 h 15

Allocution de Mme Blanche Lemco van Ginkel, co-fondatrice de l’Ordre des Urbanistes du Québec, Doyenne Honoraire de la Faculté d’architecture et de paysage de Toronto, Docteur Honoris Causa de l’Université Paul Cézanne

10 h 20 – 11 h

Conférence de Michel Lussault, Professeur de Géographie, Président de l’Université de Tours, co-auteur de « La ville et l’urbain, l’état des savoirs » (Paris, La Découverte, 2000) : Villes, métropoles, aujourd’hui, demain…

11 h 10 – 12 h 30

Table ronde en introduction aux débats : Quelle ville durable entre projet urbain et processus politique ?

12 h 45 – 13 h 15

Présentation des trois thématiques des JMU : Foncier, énergie, déplacements

13 h 15 Déjeuner - Buffet à l’Hôtel de Région

Session n°1

Mercredi 9 novembre 14 h – 18 h 30

(Marseille, Université Paul Cézanne, site Canebière, Amphithéâtre Jourdan)

Dynamiques métropolitaines, rapports centres périphéries, mobilités, dispersion urbaine et développement durable…

Cette première partie portera sur les grandes mutations récentes des villes-métropoles : leur accroissement démographique, en particulier la place qu’y occupent les migrations internationales, les nouveaux enjeux et défis économiques qui aiguisent leur concurrence et modifient leur hiérarchie, l’intensification du trafic et de la mobilité, la densification des réseaux, le phénomène de l’étalement urbain et le renforcement de la ségrégation socio-spatiale qui l’accompagne, le nouveau rapport de la ville à la campagne, les nouveaux modes de vie qui sont à la fois engendrés par la société métropolitaine et reconfigurent les paysages urbains; les approches sectorielles ou transversales de ces questions seront également abordées du point de vue de leur incidence au plan d’un développement soutenable…

Président :Michel Lussault, Rapporteur : Daniel Pinson

14 h 30 – 15 h

De la ville franchisée à la ville passante.

David Mangin : Architecte-urbaniste, Professeur à l’Ecole d’Architecture de la ville et des territoires et à l’ENPC :

15 h - 15 h 30

Etalement urbain et discrimination automobile.

Carole Després : Professeure, Ecole d’Architecture de l’Université Laval, Québec.

15 h 30 - 16 h

Des métropoles simplement urbaines ou encore citadines ?

Marie-Chistine Jaillet, chercheure au CNRS, Directrice du CIRUS-Cieu (UMR 5193) Université de Toulouse-Le Mirail,

16 h Débat/Pause

16 h 30 - 17 h

Les défis lancés par l’urbanisation généralisée à un urbanisme « mésadapté »

Gérard Beaudet, professeur, Directeur de l’Institut d’Urbanisme de l’Université de Montréal

17 h -17 h 30

La ville en recherche d’un équilibre entre compétition et solidarité

Marc Wiel, ubaniste

18 h Débat

20 h 30 Soirée festive et musicale à la Cité du Livre d’Aix-en-Provence à l’invitation d’ « Image de ville » (apéritif et spectacle musical) ; Buffet dînatoire au Passage.

Session n°2

Jeudi 10 novembre 8 h 30 – 12 h 30

(Aix-en-Provence, Université Paul Cézanne, site de Montperrin, Amphithéâtre N° 2 )

Politiques urbaines, agrégation/désagrégation intercommunales, relations villes/régions-provinces/Etat/Continent…

Cette session sera consacrée au changement de gouvernement des métropoles, entre exigences de la démocratie de proximité et nécessité de coordonner l’action aux échelles pertinentes. C’est ce qu’implique la nouvelle dimension des métropoles, la gestion de leurs territoires caractérisés par des découpages administratifs anciens. C’est ce qu’appellent aussi des projets qui, en particulier ceux qui ont trait aux déplacements, mais aussi à la lutte contre la ségrégation urbaine, ne peuvent trouver leur sens et leur pertinence qu’à une échelle métropolitaine, voire intermétropolitaine. Cette évolution met en cause les routines politiques et questionne l’équilibre de pouvoir entre ville centre et communes de banlieue ; elle pose aussi la question de l’internationalisation des politiques avec ce qui s’y introduit dans le sens ou non d’un développement durable…

Président : Claude Dubé, Rapporteur : Alain Motte

8 h 30 - 9h

De la municipalité à la métropole : quelles incidences sur le régime urbain de Montréal?

Bernard Jouve, professeur à l’ENTPE (Ecole Nationale des Travaux Publics de l’Etat), Lyon

9 h – 9 h 30

Entre stratégies territoriales et gouvernements urbains : quelles évolutions pour la planification urbaine en Europe

Florence Paulhiac, maître de Conférences, IUG- Université Pierre Mendès France, Grenoble

9 h 30 – 10 h

Les arrondissements dans les nouvelles grandes villes au Québec

Marie-Odile Trépanier, professeure à l’Institut d’Urbanisme de l’Université de Montréal

10 h 30 Débat/Pause

11 h - 11 h 30

Pouvoirs et contre-pouvoirs en milieu métropolitain +

Paul Villeneuve, professeur, École Supérieure d’Aménagement et de Développement, Université Laval, Québec

11 h 30 – 12 h

Echelons de gouvernement territorial et programmation négociée en Italie

Gilles Novarina, professeur, Directeur de l’Institut d’Urbanisme de l’Université Pierre Mendès-France, Grenoble

12 h Débat

12 h 30 Buffet sur le site de l’Institut d’Aménagement Régional, 2 rue Henri Poncet (à la fin de cette restauration, vers 14 h, les congressistes seront véhiculés en autocar en direction de l’IEP).

Session n°3

Jeudi 10 novembre 14 h 30 - 19 h

(Aix-en-Provence, Institut d’Etudes Politiques,

Amphithéâtre Cassin )

Modèles urbains en débat, urbanité et citoyenneté à l’épreuve de la mondialisation, culture et imaginaire métropolitains

Cette partie du colloque portera sur les nouvelles représentations de la société urbaine métropolitaine (les expressions culturelles, en particulier en architecture, en littérature, dans le cinéma et les autres arts majeurs et mineurs, notamment de la rue, les figures de la citadinité, les représentations politiques…) qui ont éclos dans les contextes de brassage ou au contraire de confinement spécifiques des grandes villes d’aujourd’hui, prises dans le processus de mondialisation.

Les questionnements ici soulevés donneront une place importante à des disciplines pour lesquelles la ville n’est pas un objet privilégié, mais qui sont sensibles à l’influence du phénomène de métropolisation sur les changements sociétaux, la culture de l’ « homo urbanus ».

Président : Daniel Le Couëdic, Rapporteur : Yannick Gasquy Resch

14 h 30 -15 h

Montrer, représenter : la ville au cinéma. Paris, Marseille,

Thierry Paquot, philosophe, professeur à l’Institut d’Urbanisme de Paris (Paris XII)

15 h 00 – 15 h 30

Construction, destruction : radiographie de la métropole contemporaine

Montréal Jean-François Chassay, professeur titulaire, Département d’études littéraires, Université du Québec à Montréal

15 h 30 – 16 h

Femmes de haute solitude

Madeleine Frédéric, professeure à l’Université Libre de Bruxelles

16 h 00 Débat/Pause

16 h 30 - 17 h

Comment la ville se fait ?

Bruno Fortier, Architecte, Grand Prix de l’Urbanisme 2002, Professeur à l’Ecole d’Architecture de Paris-Belleville

17 h - 17 h 30

Le modèle urbain canadien : entre vertu et tentation

Guy Mercier, professeur, Département de géographie de l’Université Laval, Québec

17 h 30 - 18 h

Montréal est grand comme un désordre universel : Gaston Miron

Pierre Popovic, professeur, Département d’études françaises, Université de Montréal

18 h

Débat

19 h 30

Cérémonie d’attribution du diplôme de Docteur Honoris Causa, Bâtiment central de l’Université

Salles des actes de l’Université Paul Cézanne

19 h 45

Allocution d’ouverture du Président Philippe Tchamitchian

20 h

Présentation de Mme Blanche Lemco van Ginkel par le Professeur Daniel Pinson, Directeur de l’Institut d’Aménagement Régional de l’Université Paul Cézanne

20 h 15

Remise du Diplôme de Docteur Honoris Causa, de la médaille de l’Université et de l’épitoge par le Président Tchamitchian

20 h 20

Remerciements de Mme Blanche Lemco van Ginkel

20 h 30

Cocktail offert par l’Université Paul Cézanne

Madame Blanche Lemco van Ginkel, citoyenne canadienne, est liée à Aix-en-Provence pour avoir participé en 1953 au 9e Congrès des CIAM, organisé par le Mouvement moderne d’Architecture. Elle y représentait un groupe d’architectes nord-américains de l’Université de Pennsylvanie à Philadelphie. A l’issue de brillantes études d’architecture à l’Université Mac Gill de Montréal (elle fut l’une des premières femmes à embrasser ce métier), elle avait connu la France au début des années 50, lors d’un stage à l’Atelier de Le Corbusier, rue de Sèvres à Paris, où elle apporta sa contribution au dessin du toit terrasse de la Cité radieuse de Marseille.

Après des études d’urbanisme à Harvard, l’une des premières formations ouvertes en Amérique dans ce domaine indépendamment de l’architecture, elle contribuera avec son mari, Daniel van Ginkel (Sandy), aux réflexions urbanistiques menées à Montréal dans les années 60 qui conduiront à faire de Montréal une grande métropole nord-américaine (exposition universelle de 1967). C’est dans ce cadre qu’elle deviendra la co-fondatrice de l’Ordre des Urbanistes du Québec.

Tout au long de sa carrière, elle se consacrera de manière privilégiée à la formation en architecture et en urbanisme, à Philadelphie, à Harvard, à Montréal (Universités Mac Gill et de Montréal), à Toronto et occupera dans les années 80 la fonction de Doyenne de la Faculté d’architecture et de Paysage de l’Université de Toronto et de Présidente de l’Association des Ecoles d’Architecture d’Amérique du Nord. Elle développera dans ce cadre des échanges avec les écoles d’architecture françaises.

Concours d’articles pour jeunes chercheurs

Un concours est ouvert aux jeunes chercheurs inscrits au colloque (doctorants) qui débouchera sur la publication du meilleur article remis dans chacun des thèmes de session (date limite 31 mai 2006).

Le jury sera formé au sein du comité de lecture des actes.

Lieux

  • Marseille, France

Dates

  • mercredi 09 novembre 2005

Contacts

  • Houria Ledgham
    courriel : houria [dot] ledgham [at] univ [dot] u-3mrs [dot] fr

Source de l'information

  • Centre Interdisciplinaire de recherche sur les Territoires et leur Aménagement ~
    courriel : alain [dot] lebigot [at] univ [dot] u-3mrs [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Métropoles en France et au Canada », Colloque, Calenda, Publié le mardi 11 octobre 2005, http://calenda.org/190606