AccueilEntre Moyen Âge et Renaissance, regards croisés sur Jules César

*  *  *

Publié le lundi 17 octobre 2005 par Inès Secondat de Montesquieu

Résumé

Annonce

Journées d’études Université Paris-VII Denis Diderot

2 et 3 décembre 2005

organisées par Bruno Méniel et Bernard Ribémont

(T.A.M.)

Si les figures emblématiques d’Alexandre, Arthur et Charlemagne occupent le premier rang dans la représentation du pouvoir au Moyen Âge, celle de Jules César n’en est pas pour autant absente. Plus effacée, elle est peut-être plus variée : modèle de bâtisseur (Le Siège de Barbastre), « li premier empereur des romains, (…) ocis par traison » (Brunetto Latini), un des personnages majeurs de La Mutacion de Fortune de Christine de Pizan, il est le héros éponyme d’un roman tardif.

Pour les hommes de la Renaissance, épris de gloire et de grandeur, César est « le vray et souverain patron de l’art militaire » (Montaigne) et le parangon des hommes d’actions ; il est aussi un homme de réflexion, qui, en rédigeant ses Commentaires, a fourni à la postérité le « breviaire de tout homme de guerre » (id.) et qui a en outre témoigné du passé lointain de la France. Il apparaît donc comme l’homme total, « Vaillant et scavant tout ensemble, / Qui le jour domtoit ses haineux, / Et la nuit escrivoit sa gloire » (Ronsard). Cette alliance de qualités complémentaires n’est pas sans ambiguïté : César est un héros mais aussi un tyran, un soldat courageux mais aussi un politicien habile.

C’est cette figure complexe que nous souhaiterions dessiner en nous interrogeant sur les multiples contours d’une silhouette qui apparaît en filigrane ou au centre, en décor ou en devant de scène dans la longue durée du Moyen Âge et de la Renaissance qui se rencontrent dans leur commune fascination pour l’Antiquité.


PROGRAMME

Vendredi 2 décembre

Amphi 24

9h Accueil

Le regard de l’histoire

9h30 Denis Hüe

« Sur le Viollier des histoires romaines ».

10h30 Daniel Ménager

« La figure de César dans les recueils biographiques de la Renaissance ».

11h30 Denis Bjaï

« César dans les Recherches de la France d’Etienne Pasquier ».

Le prisme des genres littéraires

14h30 Silvère Ménégaldo

« Des romans antiques au Roman de Jules César. Aléas des traductions du latin dans la littérature médiévale française (XIIe-XIIIe s.) ».

15h30 Michelle Szkilnik

« César est-il un personnage de roman au XVe siècle ? ».

16h30 Pause

17h00 Sandra Provini

« Les rois de France sur les traces de César en Italie : la figure de César dans la poésie héroïque du début de la Renaissance (1496-1515) ».

18h00 Emmanuel Buron

« Les Discours de Jules Cesar avant le passage du Rubicon d’Etienne Jodelle ».

Samedi 3 décembre

Salle 213

Les jugements sur l’homme et l’écrivain

9h Bernard Ribémont

« La figure de Jules César chez Christine de Pizan ».

10h Frédéric Duval

« Traduction des Commentaires de César par Robet Gaguin. Etude de la traduction des realia romana : César considéré comme un modèle de style, utile à l’illustration de la langue française ».

11h Françoise Charpentier et

Bénédicte Boudou

« « Jules César dans les Essais et le Discours de la servitude volontaire ».

12h Bruno Méniel

« César orateur et écrivain, vu par les auteurs de la Renaissance ».

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • vendredi 02 décembre 2005

Contacts

  • Bruno Méniel et Bernard Ribémont ~
    courriel : bernard [dot] ribemont [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • Unité de Recherche en Histoire Médiévale de l'ULB
    courriel : urhm [at] ulb [dot] ac [dot] be

Pour citer cette annonce

« Entre Moyen Âge et Renaissance, regards croisés sur Jules César », Colloque, Calenda, Publié le lundi 17 octobre 2005, http://calenda.org/190639