AccueilRisque et économie : une mise en perspective historique

*  *  *

Publié le jeudi 27 octobre 2005 par Claire Lemercier

Résumé

Journée d'étude "jeunes chercheurs" organisée par l'Association française des historiens économistes

Annonce

Risque et économie : une mise en perspective historique

Journée d'étude "jeunes chercheurs" organisée par l'Association française des historiens économistes

A l’ENS,Salle Paul Celan (attention ! changement de salle), 45 rue d’Ulm, 75005 Paris (RER Luxembourg)

Programme

Séance du matin : 8 h 45–12 h

Sous la présence de Michel Lescure (Université Paris X)

8 h 45 : accueil des participants

9 h : introduction, par Philippe Minard et Olivier Raveux.

David Plouviez (Université de Nantes) : « L’approvisionnement des arsenaux de la marine militaire face aux risques commerciaux et naturels au XVIIIe siècle ».

David Gouraud-Maury (Université d’Artois, EA 2466 – CRHEC) : « Une entreprise face aux risques : les stratégies des Charbonnages de France dans la gestion des dangers au fond des mines à travers l’exemple des Houillères du Bassin du Nord-Pas-de-Calais (fin de la seconde guerre mondiale – début des années 1990) ».

Sylvain Leteux (Université Lille III) : « La question du risque commercial chez les bouchers parisiens (1811-1858) : l'exemple du délai des neuf jours sur les bestiaux ».

Sylvie Vabre (Université Toulouse Le-Mirail) : « « Les fromages voyagent aux risques et périls des commanditaires ». Politique commerciale et gestion des risques de transport par la Société des Caves Réunies de Roquefort dans les années 1860 ».


Séance de l’après-midi : 14 h 15–17 h 30

Sous la présence de Gérard Gayot (Université Lille III)

Claude Lützelschwab (FNSRS, Berne ; School of Oriental and African Studies, Londres) : « La Compagnie genevoise des Colonies suisses de Sétif (1853-1956) : une création en incertitude ».

Melinda Rice (University of California) « La foire et le risque financier : économie et théâtre à l’époque du système de Law ».

Pierre Martin (HEC Lyon–Saint-Étienne / UMR IDHE) : « L’assurance, une pratique du risque en France (XIXe-XXe siècles) ».

Martin Petitclerc (Université Québec, Trois Rivières, Montréal) : « Une question de justice ? Réforme "assurantielle" et tradition mutualiste au Québec (1890-1910) ».

Prière de bien vouloir confirmer votre présence, de préférence par email à cvuillermot@hotmail.com ou par courrier à AFHE, 54 boulevard Raspail, 75006 Paris

Rappel de l’appel à communications

Depuis quelques décennies, le discours économique paraît saturé par la notion de risque. La question n’est pourtant pas neuve : la prise de risque et l’anticipation calculée sont au cœur de la démarche économique. Le but de cette journée d’études n’est cependant pas de se livrer à l’établissement d’un inventaire raisonné des différents types de risques qui ont pesé et qui pèsent sur l’activité économique. La finalité s’inscrit plutôt dans une démarche inverse : rechercher dans quelle mesure l’analyse historique des évolutions dans la perception et la gestion du risque enrichit notre compréhension du fonctionnement des économies et des sociétés anciennes et contemporaines.

Les propositions de communication des jeunes chercheurs doivent s’inscrire dans le cadre d’une des quatre thématiques suivantes :

· « Jeux marchands » : il s’agit d’étudier les risques issus du commerce et ceux qui pèsent sur les activités marchandes dans le cadre de contraintes multiples (temps, distance, information…).

· « La dangerosité du quotidien » s’attache à étudier l’attitude des acteurs économiques face aux risques industriels et aux risques du travail. Il s’agit de comprendre comment les acteurs combattent, contournent ou intègrent ces risques, en étudiant aussi bien les stratégies individuelles que collectives.

· « Spéculation financière et productive » porte sur le problème des anticipations – entendues d’une manière très large comme des paris sur l’avenir – dans des domaines aussi variés que la spéculation boursière, la finance internationale, l’investissement minier, la mise en place de nouvelles productions agricoles ou de nouveaux procédés de production industrielle…

· « L’économie du risque » : son étude interroge les manières dont il peut être socialisé. Au travers d’analyses portant sur les assurances, les caisses de prévoyance ou encore l’épargne, la protection ou la prévention des risques seront considérées aussi bien en tant que secteur économique que comme action sociale collective.

Catégories

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • samedi 19 novembre 2005

Contacts

  • Catherine Vuillermot
    courriel : catherine [dot] vuillermot [at] univ-fcomte [dot] fr

Source de l'information

  • Claire Lemercier
    courriel : claire [dot] lemercier [at] sciencespo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Risque et économie : une mise en perspective historique », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 27 octobre 2005, http://calenda.org/190695