AccueilRaymond Aron et l'histoire

Raymond Aron et l'histoire

organisé par l'EHESS (CRH-AHMOC et CRPRA)

*  *  *

Publié le jeudi 03 novembre 2005 par Claire Lemercier

Résumé

En cette année de célébration du centenaire de la naissance de R. Aron, il a paru important de réfléchir à la portée qu’eut l’histoire non seulement sur l’œuvre de R. Aron et ses objets d’analyse mais aussi sur l’héritage qu’il nous laisse. L’histoire s’affirme en effet essentielle pour mesurer l’influence qu’exerce aujourd’hui, plus encore qu’au lendemain de sa disparition, l’œuvre d’Aron sur les sciences humaines en France, pour réfléchir aux médiations qui nous y conduisent dans un contexte épistémologique profondément transformé depuis vingt ans et analyser le cadre qu’il nous a légué pour repenser le rôle des intellectuels.

Annonce

Colloque EHESS (AHMOC-CRPRA)
AHMOC : Approches Historiques des Mondes Contemporains
CRPRA : Centre de recherches politiques Raymond Aron

En cette année de célébration du centenaire de la naissance de R. Aron, il a paru important de réfléchir à la portée qu’eut l’histoire non seulement sur l’œuvre de R. Aron et ses objets d’analyse mais aussi sur l’héritage qu’il nous laisse.
L’histoire s’affirme en effet essentielle pour mesurer l’influence qu’exerce aujourd’hui, plus encore qu’au lendemain de sa disparition, l’œuvre d’Aron sur les sciences humaines en France, pour réfléchir aux médiations qui nous y conduisent dans un contexte épistémologique profondément transformé depuis vingt ans et analyser le cadre qu’il nous a légué pour repenser le rôle des intellectuels.

Mercredi 7 décembre 2005, 9h-13h

9h30 Ouverture, Raymond Aron et l'histoire, Pierre Manent (Centre Raymond Aron)
10h La jeunesse de Raymond Aron, Vincent Duclert (CRH-AHMOC)
10h30 Les années 1940 de Raymond Aron, Marc Olivier Baruch (CRH-AHMOC)
pause
11h30 Dimensions de la conscience historique, Perrine Simon-Nahum (CRH-AHMOC)
12h Les libertés de Raymond Aron, Monique Canto-Sperber (Centre Raymond Aron)

Jeudi 8 décembre 2005, 9h-13h

9h30 Les religions séculières, Philippe Raynaud (université de Paris-II)
10h Raymond Aron, le judaïsme et Israël, Nicolas Weill
10h30 De Paix et guerre entre les nations à Penser la Guerre, Clausewitz, Raymond Aron penseur de la puissance, Nicolas Tenzer (CERAP)
pause
11h30 Raymond Aron est-il un intellectuel de gauche ?, Christophe Prochasson (CRH-AHMOC)
12h Conclusion, Raymond Aron, penser la liberté au XXème siècle, Nicolas Baverez


École des hautes études en sciences sociales
Amphithéâtre, 105 bd Raspail, 75006 Paris
le 7 décembre de 9h à 13h30
et le 8 décembre de 9h à 17h

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • mercredi 07 décembre 2005

Contacts

  • Marc Olivier Baruch
    courriel : baruch [at] ihtp [dot] cnrs [dot] fr
  • Perrine Simon-Nahum
    courriel : perrine [dot] simon-nahum [at] ehess [dot] fr

Source de l'information

  • Marc Olivier Baruch
    courriel : baruch [at] ihtp [dot] cnrs [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Raymond Aron et l'histoire », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 03 novembre 2005, http://calenda.org/190733