AccueilMigration, exil et traduction

Migration, exil et traduction

Migration, Exil und Übersetzung

*  *  *

Publié le vendredi 11 novembre 2005 par Natalie Petiteau

Résumé

Après un colloque international sur le sujet « Temps de l’écriture – Temps de la traduction », le groupe TraHis, dont les travaux font appel à des chercheurs spécialistes de littérature, de linguistique, de philosophie et d’histoire ayant pris pour objet d’étude les rapports transversaux entre les sphères linguistiques germanophone et francophone en Europe, poursuit la recherche pluridisciplinaire engagée sur la pratique de la traduction dans une perspective diachronique, mais c’est le facteur spatial qui se trouve cette fois-ci au cœur de la discussion. La problématique du colloque s’articule autour de la coïncidence entre la circulation des personnes et des textes.

Annonce

Migrations, exil et traduction – Migration, Exil und Übersetzung

Colloque international

Après un colloque international sur le sujet « Temps de l’écriture – Temps de la traduction », le groupe TraHis, dont les travaux font appel à des chercheurs spécialistes de littérature, de linguistique, de philosophie et d’histoire ayant pris pour objet d’étude les rapports transversaux entre les sphères linguistiques germanophone et francophone en Europe, poursuit la recherche pluridisciplinaire engagée sur la pratique de la traduction dans une perspective diachronique, mais c’est le facteur spatial qui se trouve cette fois-ci au cœur de la discussion. La problématique du colloque s’articule autour de la coïncidence entre la circulation des personnes et des textes. On s’efforcera d’en cerner les répercussions sur la traduction : quelles sont les différentes modalités de sa pratique ? Le déplacement des hommes favorise-t-il la prise en compte de l’étranger ? On pourra analyser les différences dans la position sociale et institutionnelle du traducteur d’une ère culturelle à l’autre, comparer les stratégies éditoriales, tenter de déceler l’émergence de lieux privilégiés de la traduction et de lieux tiers ou relais, c’est-à-dire extérieurs aux deux sphères linguistiques immédiatement concernées. On pourra s’interroger sur les variations entre liberté et contrainte, évolution individuelle et mutations collectives liées au facteur spatial.
La réflexion s’inscrit globalement dans un temps long, allant du Moyen Âge à nos jours, les communications pouvant donc porter sur un phénomène compris à l’intérieur de cette période entière. Pour prendre en compte ou mettre en évidence des mutations et des périodes plus courtes où ces phénomènes sont plus fréquents voire plus sensibles qu’à d’autres, quelques conjonctures particulières sont privilégiées et font l’objet de sous-sections, par exemple la Révolution française et ses conséquences, le rôle de l’émigration entre la France et l’Allemagne au 19e siècle et le phénomène particulier de l’exil induit au 20e siècle par le nazisme.

Jeudi 24 novembre 2005 – Matinée

(Bibliothèque universitaire, 5e étage)

Présidence : Bernhild Boie

9 h 30 Accueil des participants et du public, ouverture du colloque

10 h 00 Allocution inaugurale

Fritz Nies (Université de Düsseldorf)

« L'Allemagne possède des trésors enfouis ». Deutsche Autoren in französischer Sprache, vom 14. bis zum 18. Jahrhundert.

XIXe siècle: Traduction et politique

Présidence : Bernard Franco

10 h 45

Ingrid Rademacher (Université de Tours)

Zur politischen Funktion der Übersetzung im Vormärzliberalismus: Die deutsch-französische Zusammenarbeit im Umfeld des Staats-Lexikons von Rotteck und Welcker (1834-1848).

11 h 15

Kerstin Wiedemann (Université de Nancy 2)

Die deutsche George-Sand-Übersetzung im Zeichen vormärzlichen Ideenschmuggels.

Discussion

Jeudi 24 novembre 2005 – Après-midi

(Bibliothèque universitaire, 5e étage)

Les écrivains-traducteurs : traduction et champs littéraires

Présidence : Chryssoula Kambas

14 h 30

Jürgen Wertheimer (Université de Tübingen)

Paul Celans Übersetzungen aus dem Französischen.

15 h 00

Valérie de Daran (Université de Poitiers)

Migrations culturelles et linguistiques chez Peter Handke et Georges-Arthur Goldschmidt.

15 h 30

Monika Schmitz-Emans (Ruhr-Universität Bochum)

Sprache als Fremdkörper: Yoko Tawadas übersetzerische Erkundungen.

Discussion

Pause

Osmoses textuelles au Moyen Age

Présidence : René Pérennec

16 h 15

Peter Hvilshøj Andersen (Université de Tours)

Sagenwanderung und Sagenverschmelzung: wie Melusine in der Hvenischen Chronik den Drachen der Nibelungensage verdrängte.

Discussion

vendredi 25 novembre 2005

– Matinée

(Bibliothèque universitaire, 5e étage)

Traducteurs en situation

Présidence : Joachim Gessinger

9 h 30

Alain Ruiz (Université de Bordeaux III)

Karl Friedrich Cramer, traducteur émigré à Paris pendant la Révolution française.

10h 00

Frédéric Weinmann (Valenciennes)

Les filles Polier : La circulation des romans entre l’Allemagne, la Suisse et la France au lendemain de la Révolution.

Discussion

Pause

Continuités et ruptures – Années 1933-1945

Présidence : Albrecht Betz

10 h 30

Danielle Risterucci-Roudnicky (Université d’Orléans)

Du ‘transit’ d’écrivains au transfert littéraire (Allemagne–France 1933-1990).

11 h 00

Christine Schmider (Université de Nice)

L’exil parisien de Walter Benjamin – Traduire pour exister.

11 h 30

Michaela Enderle-Ristori (Université de Tours)

Traduction et interculturalité : le cas de Heinrich Mann en exil.

Discussion

Vendredi 25 novembre 2005 – Après-midi

(Bibliothèque universitaire, 5e étage)

Conjonctures et longue durée – Années 1933-1990

Présidence : Christine Lombez

14 h 30

Albrecht Betz (université d’Aix-la-Chapelle)

Der Bruch von 1940. Übersetzungen aus dem Deutschen zwischen 1933 und 1944.

15 h 00

Frank-Rutger Hausmann (Université de Fribourg-en-Brisgau)

Die zweisprachige Anthologie de la poésie allemande des origines à nos jours des Jahres 1943 und ihre Rezeption in Deutschland und Frankreich.

Discussion

Pause

Paris – Hambourg – Potsdam

Présidence : Sylvie Le Moël

16 h 00

Joachim Gessinger & Manuela Böhm (Université de Potsdam)

Kulturtransfer und Übersetzung. Kulturkritik im Essay Friedrichs II. De la littérature allemande.

16 h 30

Bernard Franco (Université de Paris IV-Sorbonne)

Émigration et traduction : l’Apport du Spectateur du Nord.

17 h 00

Jan Bonin (Université de Tours)

Flucht nach Paris, Exil in Sibirien – August von Kotzebues Reiseberichte in französischer Übersetzung.

Discussion


Samedi 26 novembre 2005 – Matinée

(Salle Jean de Ockeghem, place de Châteauneuf)

Présidence : Alain Ruiz

9 h 30

Jean-Yves Masson (Université de Paris IV-Sorbonne)

Stefan George à Paris.

Espaces tiers – La Suisse

10 h 00

Christine Lombez (Université de Nantes)

La Suisse, zone intermédiaire de la traduction dans la transmission de la poésie allemande en France, du XVIIIe siècle à nos jours.

Espaces tiers – langues tierces

Présidence : Monika Schmitz-Emans

10 h 45

Jacques Le Rider (École Pratique des Hautes Études, Paris)

Les travaux de traduction de Malwida von Meysenbug (1816-1903) à l’époque de son exil à Londres (1852-1862).

11 h 15

Chryssoula Kambas (Université d’Osnabrück)

Französische Übersetzungen aus dem Neugriechischen und ihr Stellenwert im deutschen Bild des neuen Griechenland (Goethe, W. Müller, Heine).

Discussion et clôture du colloque

Colloque

organisé par le groupe de recherches

TraHis/La Traduction dans l’Histoire

(EA 2115, Histoire des représentations)

Comité scientifique :

Bernard Banoun, Michaela Enderle-Ristori, Sylvie Le Moël (Université François-Rabelais, Tours), Jean-Yves Masson (Université Paris IV-Sorbonne),

Monika Schmitz-Emans (Ruhr-Universität Bochum)

Organisation :

Peter Andersen, Heinz Raschel, Michaela Enderle-Ristori, Sylvie Le Moël, Bernard Banoun.

Contacts et renseignements :

Bernard.Banoun@univ-Tours.fr

Secrétariat :

Téléphone : 02 47 36 65 86 ;

Fax : 02 47 36 67 26

Colloque organisé avec le soutien de :

Université François-Rabelais :

EA 2115 « Histoire des représentations »

Institut d’Etudes Germaniques

Relations internationales

Faculté des Lettres et Langues

Université Franco-Allemande / Deutsch-Französische Hochschule Saarbrücken

D.A.A.D. Deutscher Akademischer AustauschDienst / Office Allemand d’Échanges Universitaires

Ministère de la Recherche

Ville de Tours

Conseil Général d’Indre-et-Loire

Conseil Régional du Centre

Catégories

Lieux

  • Tours, France

Dates

  • jeudi 24 novembre 2005

Contacts

  • Bernard Banoun
    courriel : bernard [dot] banoun [at] paris-sorbonne [dot] fr

Source de l'information

  • Bernard Banoun
    courriel : bernard [dot] banoun [at] paris-sorbonne [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Migration, exil et traduction », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 11 novembre 2005, http://calenda.org/190775