AccueilQuels outils pour une anthropologie des pratiques sportives dites "libres"

*  *  *

Publié le mercredi 14 décembre 2005 par Marie de Jerphanion

Résumé

Si l’analyse anthropologique du sport est un domaine en friche, nul doute que les travaux menés au sein de l’IDEMEC ont sérieusement contribué à le débroussailler. Par delà de stimulantes monographies ayant donné quelque légitimité à cet objet, les recherches ont posé des jalons théoriques et méthodologiques importants. Force est toutefois de constater que ces études pionnières se sont majoritairement centrées sur les pratiques sportives que l’on pourrait qualifier de classiques.

Annonce

Si l’analyse anthropologique du sport est un domaine en friche, nul doute que les travaux menés au sein de l’IDEMEC ont sérieusement contribué à le débroussailler. Par delà de stimulantes monographies ayant donné quelque légitimité à cet objet, les recherches ont posé des jalons théoriques et méthodologiques importants. Force est toutefois de constater que ces études pionnières se sont majoritairement centrées sur les pratiques sportives que l’on pourrait qualifier de classiques. Qu’ils s’agissent de disciplines fermement réglementées, insérées dans des compétitions officielles et se déroulant dans des milieux standardisés (football, rugby, courses hippiques, cricket…) ou bien de pratiques spectaculaires ritualisées (tauromachie), la stabilisation des propriétés formelles soutient alors la compréhension des caractéristiques singulières des jeux aussi bien qu’un comparatisme raisonné.
Or il existe à côté du champ sportif classique un vaste pan de jeux qui se caractérisent par la faiblesse ou l’absence de dispositifs compétitifs ou réglementaires. Bien loin des stades, ces activités à la définition fluante se déroulent souvent dans des espaces « naturels » peu domestiqués. Elles présentent de fait un profil moins avenant au premier regard. Loin d’être aussi « nouvelle » que le sens commun tend à le penser (l’alpinisme par exemple possède une histoire aussi longue que le phénomène sportif), cette nébuleuse de pratiques se développe, se transforme et se bigarre cependant considérablement depuis plus de deux décennies. Malheureusement, ce champ des pratiques dites « libres » (notion elle-même à discuter) a jusqu’ici plutôt été labouré par des études emportées, adeptes de symbolismes éthérés, de révolutions culturelles et de généralisations hâtives (dont témoignent les méta-catégories de « fun », de « glisse », et autre « extrême »).
Au contraire de ces approches, cette séance voudrait se placer à l’aune d’une anthropologie réaliste soucieuse des propriétés et des significations complexes de trois pratiques ludiques non réglementées. De manière générale, quelles boîtes à outils peut-on mobiliser et réviser pour appréhender ces activités mouvantes ? Peut-on chercher dans l’environnement, dans les objets et leurs techniques, ou encore dans les conduites motrices des « lois du genre » modelant « la grammaire profonde » (Bromberger) de ces jeux ? A l’instar des contraintes réglementaires, les contraintes « naturelles » déterminent-elles des propriétés formelles analysables comme un creuset culturel où se forgent le sens et les identifications (Darbon) ?


Intervenants :

Eric Boutroy (Université de Provence, IDEMEC),
Propriétés formelles et ilinx. Pour une ethnographie réaliste des usages ludiques du vertige
Anne-Sophie Sayeux (Université de Rennes II, LARES-LAS),
La vague, les gestes et les valeurs. La fabrique du surfeur et l’appropriation d’une culture sportive
Catherine Tourre-Malen (Université de Paris XII, IDEMEC),
L'équitation entre contraintes techniques et styles ethniques

Maison Méditerranéenne des Sciences de l'Homme. Aix-en-Provence
14h / 18h salle Georges Duby

Lieux

  • Aix-en-Provence, France

Dates

  • vendredi 13 janvier 2006

Contacts

  • Mireille Meyer
    courriel : meyer [at] mmsh [dot] univ-aix [dot] fr

Source de l'information

  • Agnès Rabion
    courriel : rabion [at] mmsh [dot] univ-aix [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Quels outils pour une anthropologie des pratiques sportives dites "libres" », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 14 décembre 2005, http://calenda.org/190903