AccueilNicolas Baudeau (1730-1792)

Nicolas Baudeau (1730-1792)

Un économiste philosophe au temps des lumières

*  *  *

Publié le mardi 17 janvier 2006 par Natalie Petiteau

Résumé

Nicolas Baudeau, théologien et économiste de la deuxième moitié du XVIIIe siècle est entré dans les manuels d’histoire de la pensée économique grâce notamment à sa position de fondateur de la première revue d’économie en France : Les éphémérides du citoyen qu’il créa en 1765. Bien connu aussi pour avoir pris position contre la doctrine des physiocrates puis pour s’être ensuite rallié à cette même pensée, cet esprit libre et éclairé mena une carrière d’ecclésiastique et d’historien, avant d’être reconnu comme « économiste ».

Annonce

Nicolas Baudeau, théologien et économiste de la deuxième moitié du XVIIIe siècle est entré dans les manuels d’histoire de la pensée économique grâce notamment à sa position de fondateur de la première revue d’économie en France : Les éphémérides du citoyen qu’il créa en 1765. Bien connu aussi pour avoir pris position contre la doctrine des physiocrates puis pour s’être ensuite rallié à cette même pensée, cet esprit libre et éclairé mena une carrière d’ecclésiastique et d’historien, avant d’être reconnu comme « économiste ». Depuis Amboise où il naquit, à Chancelade où il fut nommé professeur de théologie puis lors de son séjour à Paris où il enseigna la théologie dans un premier temps, avant de se tourner vers les études économiques et sociales, son parcours intellectuel fut à la fois riche varié et ses publications nombreuses.

L’objet de ce colloque a pour but d’analyser tous les aspects de l’action de Nicolas Baudeau, son action éditoriale comme rédacteur à travers le journal des éphémérides, son action politique, tous les aspects et les évolutions de sa pensée : son œuvre théologique, économique et sa conversion aux thèses physiocratiques (la question des vivres, l’analyse du tableau économique, les questions fiscales…), ses travaux d’ordre plus historique, juridique et philosophique, sa pensée sociale (les questions d’éducation….), les aspects plus techniques de l’œuvre (sur la meunerie, la boulangerie…), mais aussi et enfin son analyse des évènements de Pologne à travers les voyages qu’il y effectua.



Colloque
International





Nicolas
Baudeau  Économiste et « philosophe
instructeur » au temps des lumières



Organisé
par le GERCIE de l’Université de Tours



Tours
et Amboise les 18 et 19 mai 2006







Programme Provisoire






Jeudi 18 mai 2006  8.30 – 14.00



Lieu Faculté de Droit et d’Économie
de l’Université de Tours



(site technopole, 50 avenue Portalis, Tours)






8.30
heures : Accueil des participants à la faculté de
Droit (bâtiment B, 1e étage salle 102)


(bâtiment
situé face à l’arrêt des bus 1et 9)


9.00
Allocution de Monsieur le Président de l’Université ;
Allocution de Monsieur Le Doyen de la Faculté de Droit et
d’Économie, Allocution de Monsieur le Directeur du GERCIE





9.30 Exposé introductif « Biographie
de Nicolas Baudeau » par Chantal Dauchez (Université
de Tours)





10.00 :
Pause


10.30-13.00
1e session : La défense des thèses
physiocratiques (Président Rapporteur : non désigné)


  • L’abbé Baudeau
    : what’s new about the distribution theory of Physiocracy ?,
    Riccardo Soliani, (Université de Gênes)


  • Baudeau
    et le débat sur le luxe, Annie Cot (Université
    de Paris-1)


  • Les
    écrits de Nicolas Baudeau contre Necker. De la controverse
    sur les blés à la Pré-Révolution
    (1775-1787), Léonard Burnand (Université de
    Lausanne)


  • De
    ‘petites questions moitié grammaticales, moitié
    politiques’ : Baudeau critique de Graslin et de Condillac »
    , Arnault Orain (Université de Nantes)


  • La
    caisse de Poissy vue par Baudeau, J. P.  Simonin
    (Université d’Angers)





13.00
– 14.00 Pause déjeuner



14.00
très précises : Départ pour Amboise



Jeudi 18 mai : 15.30-17.15 Mairie d’Amboise



14h
45 : Réception à la mairie  et visite du
musée de la mairie





(15h30
– 17h00) 2e session : Les questions politiques et
administratives (Président Rapporteur : non désigné)


  • Entre
    théologie et économie : la réflexion de
    l’abbé Baudeau sur les « pouvoirs
    intermédiaires, Antonella Alimento (Université
    de Pise)


  • Un
    publiciste pour la Nation : l’abbé Baudeau physiocrate
    patriote, Arnault Skornicki (Université de Paris-X)


  • Nicolas
    Baudeau et la réforme de l’administration
    intérieure, Anthony Mergey (Université
    d’Orléans)



17.15
–18 .15 Visite du château d’Amboise



Départ
d’Amboise : 18.30



19.30
Arrivée Gare routière de Tours



20.15
heures : Repas de Gala



Vendredi  19 Mai 2006 : Université
de Tours (site Technopole, 50 avenue Portalis)





8.30
– 10.30 3e Session Les finances et l’administration
(Président Rapporteur : non désigné)



  • Un
    regard sur les finances publiques au 18eme siècle dans
    l’œuvre de Nicolas Baudeau, Françoise Renversez
    (Université de PARIS-10 Nanterre)


  • Baudeau,
    la physiocratie et la dette publique, Michel Lutfalla (I.E.P.
    Paris)


  • Baudeau
    versus Graslin, Gérard Klotz et P-H Goutte
    (Université de Lyon-2)


  • L’impôt
    dans la pensée de Nicolas Baudeau, Mathieu Soula
    (Université de Toulouse)




10.30-11.00
Pause



11.00
–12.30 4e Session De la théologie aux questions
sociales (Président Rapporteur : Philippe Steiner)





  • L’Abbé
    Baudeau théologien : la physiocratie au service de
    l’utopie chrétienne, Caroline Chopelin-Leblanc
    (Université de Lille-III )


  • Baudeau
    et les pauvres, Alain Clément (Université de
    Tours)




12.30-
13.45 Déjeuner



13.30-
15.45 5e session : De la pédagogie à
l’expérimentation des idées physiocratiques
(Président Rapporteur : non désigné)




  • Place
    et sens de l'enseignement chez Baudeau, André Legris
    (Université de Nice)


  • Baudeau
    et la tentative d’explication du Tableau économique,
    Romuald Dupuy, (Université de Poitiers)


  • Baudeau
    historien et réformateur de la Pologne, Marian Skrzypek
    (Université de Varsovie)


  • Les
    voyages de Baudeau en Pologne, Michel Marty (Université
    de Paris-IV)




15.45
Synthèse des travaux, Gabriel Poulalion
(Université
de Tours)






16.00
fin du colloque
et visite du Musée du compagnonnage (R.V.
17 heures 8, rue nationale).

Catégories

Lieux

  • Tours, France
  • Amboise, France

Dates

  • jeudi 18 mai 2006
  • vendredi 19 mai 2006

Source de l'information

  • Alain Clément
    courriel : clement [at] univ-tours [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Nicolas Baudeau (1730-1792) », Colloque, Calenda, Publié le mardi 17 janvier 2006, http://calenda.org/191014