AccueilEnquêtes de genre

Enquêtes de genre

Sociétés et représentations

*  *  *

Publié le vendredi 20 janvier 2006 par Natalie Petiteau

Résumé

Depuis les années 70, de nombreux travaux en sciences sociales ont mis en évidence le caractère socialement construit des inégalités entre les sexes. Le genre, tant en histoire, qu’en sociologie, en anthropologie et en science politique s’est ainsi peu à peu constitué en catégorie d’analyse incontournable. Il reste malheureusement souvent un simple synonyme du « sexe » dans de nombreux travaux sur les inégalités hommes/femmes qui ne prennent pas en compte son caractère socialement construit et font le constat de la domination masculine sans relier systématiquement les pratiques observées aux représentations du « masculin » et du « féminin » qui les sous-tendent. Pourtant, le concept de genre pose précisément la question de l’articulation entre les représentations et les inégalités sociales.

Annonce

Depuis les années 70, de nombreux travaux en sciences sociales ont mis en évidence le caractère socialement construit des inégalités entre les sexes. Le genre, tant en histoire, qu’en sociologie, en anthropologie et en science politique s’est ainsi peu à peu constitué en catégorie d’analyse incontournable. Il reste malheureusement souvent un simple synonyme du « sexe » dans de nombreux travaux sur les inégalités hommes/femmes qui ne prennent pas en compte son caractère socialement construit et font le constat de la domination masculine sans relier systématiquement les pratiques observées aux représentations du « masculin » et du « féminin » qui les sous-tendent. Pourtant, le concept de genre pose précisément la question de l’articulation entre les représentations et les inégalités sociales.

Nous entendons ainsi par genre non seulement l’ensemble des discours qui produisent la différence des sexes, mais plus généralement la construction sociale de la différence sexuelle en tant qu’elle s’inscrit dans l’économie des rapports sociaux de sexe, rapports structurés par une domination du « masculin » sur le « féminin », évolutifs dans l’histoire et dans l’espace social. Au cœur de cette définition figure la tension entre représentations de la différence des sexes et pratiques sexuées.

Dans cette perspective, la revue interdisciplinaire Sociétés et Représentations propose un numéro sur le thème des « Enquêtes de Genre », c’est-à-dire des utilisations diverses du concept de genre et de l’étude des rapports sociaux de sexe, quels que soient les « terrains » envisagés (historique ou contemporain, français ou international…).

Conformément à la thématique du numéro, ces travaux analyseront, à partir de ces matériaux, tout autant des représentations que des pratiques, mais surtout leurs articulations. Les enquêtes de terrain devront restituer ainsi d’une part des discours dans leur contexte d’énonciation et d’autre part les multiples points de vue des enquêtés sur leurs pratiques. Les travaux historiques présentés reposeront sur des archives diversifiées permettant non seulement de saisir le discours des acteurs/des actrices ainsi que les représentations qu’ils/elles manipulent et produisent, mais aussi, de clarifier, en les recontextualisant, leurs pratiques et leur situation dans l’espace social. Les articles poseront ainsi la question concrète des modalités d’une utilisation pertinente du genre soit comme axe principal d’analyse, soit comme « ficelle » (au sens de Howard Becker) de l’étude de matériaux d’enquête, restituant des discours et des pratiques tantôt cohérents, tantôt contradictoires.

Centré autour d’une approche méthodologique, ce dossier est ouvert à des contributions émanant de toutes les disciplines, sans limitation en termes d’objet d’étude.
Les propositions de contribution ne dépasseront pas 500 mots et seront à envoyer à enquetedegenre@gmail.com pour le 17 février 2006 dernier délai.
Le comité de lecture se réunira le mercredi 22 février. Les articles retenus seront attendus pour début septembre 2006. Les propositions émanant de doctorant-e-s et de jeunes chercheur-euse-s sont particulièrement encouragées.

Les coordinatrices du numéro : Lucie Bargel, Magali Della Sudda, Frédérique Matonti.

Catégories

Dates

  • vendredi 17 février 2006

Contacts

  • Lucie Bargel
    courriel : bargel [at] unice [dot] fr

Source de l'information

  • Lucie Bargel
    courriel : bargel [at] unice [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Enquêtes de genre », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 20 janvier 2006, http://calenda.org/191034