AccueilPragmatique comparée à la croisée des chemins : cadres du discours et perceptions culturelles

*  *  *

Publié le mardi 14 février 2006 par Natalie Petiteau

Résumé

Cette rencontre interdisciplinaire a pour objectif de rassembler, dans la perspective générale de la pragmatique comparée (dite ‘cross-cultural’ en anglais), des chercheurs de domaines particulièrement sensibles à la variation culturelle, dans le but de promouvoir la mise en rapport d’idées et d’approches théoriques et d’explorer, au-delà des stéréotypes, des aspects et fonctionnements clés de la communication verbale à travers langues, cultures ou parcours d’acquisition en LE.

Annonce

Symposium AFLS à l’université de l’East Anglia, Norwich – 3-4 novembre 2006

Cette rencontre interdisciplinaire a pour objectif de rassembler, dans la perspective générale de la pragmatique comparée (dite ‘cross-cultural’ en anglais), des chercheurs de domaines particulièrement sensibles à la variation culturelle, dans le but de promouvoir la mise en rapport d’idées et d’approches théoriques et d’explorer, au-delà des stéréotypes, des aspects et fonctionnements clés de la communication verbale à travers langues, cultures ou parcours d’acquisition en LE.

APPEL A COMMUNICATIONS

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pragmatique comparée à la croisée des chemins: Cadres du discours et perceptions culturelles

Rencontre organisée sous la tutelle de l’AFLS (Association for French Language Studies)

Plénières

Helen Spencer-Oatey (approaches inter/crossculturelles)

Catherine Kerbrat-Orecchioni (discours en interaction)

Declan McCavana (variétés non-standard)

Cette rencontre interdisciplinaire a pour objectif de rassembler, dans la perspective générale de la pragmatique comparée (dite ‘cross-cultural’ en anglais), des chercheurs de domaines particulièrement sensibles à la variation culturelle, dans le but de promouvoir la mise en rapport d’idées et d’approches théoriques et d’explorer, au-delà des stéréotypes, des aspects et fonctionnements clés de la communication verbale à travers langues, cultures ou parcours d’acquisition en LE.

Sans s’y limiter, elle s’articulera autour de trois domaines d’intérêt spécifique, interlangue, traduction (contextes authentiques et fictifs, i.e. traduction/interprétation mais aussi doublage/sous-titrage/adaptations de dialogues, par exemple) et variétés non-standard, de prime abord disparates, mais ayant en commun que les questions d’ordre cross-culturel s’y posent avec une acuité particulière, et qu’ils constituent ainsi un terrain privilégié d’étude. De façon générale, elle s’intéressera aux thèmes suivants : rapport / interface entre le linguistique et le culturel, entre cadres du discours et perceptions culturelles, méprises perceptuelles / malentendus d’ordre pragmatique et effets, questions de point de vue membres / non-membres, questions de transfert, styles interculturels.

Les communications s’attacheront principalement, mais non exclusivement, à la paire français / anglais, encore relativement peu étudiée dans le contexte de la pragmatique comparée (voir cependant Béal, Kerbrat-Orechioni, Traverso), et encore moins dans celui de l’interlangue. De par ses thèmes et la nature fondamentalement interdisciplinaire de la pragmatique comparéee, elle fera nécessairement intervenir différents paradigmes théoriques (analyse conversationnelle, analyse du discours en interaction, communication interculturelle, théorie de la politesse, entre autres, et, pour ce qui est de l’interlangue, acquisition de langues secondes et psycholinguistique). Les propositions de communication, pour contributions individuelles (20 minutes, avec 10 minutes de question) ou ateliers sur un thème spécifique (1h30) spécifieront le cadre théorique dans lequel elles s’inscrivent.

Le cadre général de la rencontre sera défini par les communications plénières d’éminents chercheurs représentant des perspectives complémentaires : études inter- et crossculturelles (Helen Spencer-Oatey, Université de Cambridge), discours en interaction (Catherine Kerbrat-Orecchioni, Université Lyon 2), interprétariat et variétés non-standard (Declan McCavana, Ecole Polytechnique, Paris).

Informations pratiques


Date limite de soumission 31 mai 2006

Langue anglais ou français

Résumés 300 mots sous présentation anonyme à envoyer en attachement à un

courriel spécifiant nom et affiliation des conférenciers

Soumission à m.guillot@uea.ac.uk

Organisateurs Dr Marie-Noëlle Guillot et Dr Roger Baines,

School of Language, Linguistics and Translation Studies,

University of East Anglia, Norwich NR4 7TJ, UK



Catégories

Lieux

  • Norwich, Grande-Bretagne

Dates

  • mercredi 31 mai 2006

Contacts

  • Marie-Noëlle Guillot
    courriel : m [dot] guillot [at] uea [dot] ac [dot] uk

Source de l'information

  • Emmanuel Defay
    courriel : emmanuel [dot] defay [at] univ-lyon2 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Pragmatique comparée à la croisée des chemins : cadres du discours et perceptions culturelles », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 14 février 2006, http://calenda.org/191154