AccueilÉtat et information économique, de Colbert à la Statistique générale de la France

ColloqueHistoire

Dates

Catégories

*  *  *

Publié le mercredi 15 février 2006 par Natalie Petiteau

Résumé

La période qui s'écoule entre le ministériat de Colbert et la monarchie de juillet présente une discontinuité fondamentale : le passage d'une configuration dominée par la pensée mercantiliste à une configuration libérale. Par hypothèse, le système d'information économique s'organise dans la première autour de l'État, acteur majeur et consommateur d'informations à des fins d'orientation des acteurs et de réglementation de leurs activités. Au contraire, l'idiome libéral commande une recomposition des dispositifs et un changement d'orientation des flux d'informations de l'État vers les entrepreneurs afin de les mettre à même de prendre leurs décisions et de former leurs anticipations au mieux de leurs intérêts individuels. Il s'agira d'interroger dans la longue durée la pertinence de cette problématique, à partir d'études de cas susceptibles d'en éclairer les divers aspects.

Annonce

Les économies d'ancien type sont caractérisées par un fort degré d'incertitude, lié tant aux particularités de leurs temporalités qu'au cloisonnement encore fort des espaces économiques. L'information économique, quoi que difficile à quérir, est cependant la clé des réussites entrepreneuriales comme de l'enrichissement des États. Lestée d'une forte cohérence épistémologique, la période qui s'écoule entre le ministériat de Colbert, inaugurant les grandes enquêtes statistiques, et la monarchie de juillet, qui en stabilise le dispositif et en organise la publication, présente pourtant une discontinuité fondamentale: le passage d'une configuration dominée par la pensée mercantiliste à une configuration libérale. Par hypothèse, le système d'information économique s'organise dans la première autour de l'État, acteur majeur et consommateur d'informations à des fins d'orientation des acteurs et de réglementation de leurs activités. Au contraire, l'idiome libéral commande une recomposition des dispositifs et un changement d'orientation des flux d'informations de l'État vers les entrepreneurs afin de les mettre à même de prendre leurs décisions et de former leurs anticipations au mieux de leurs intérêts individuels. Il s'agira d'interroger dans la longue durée la pertinence de cette problématique, à partir d'études de cas susceptibles d'en éclairer les divers aspects.

Ce colloque, organisé le mardi 25 avril par le Comité pour l'histoire économique et financière de la France, se déroulera à la Monnaie de Paris. Ce colloque prolonge les recherches initiées lors de la journée d'étude du 21 juin 2004.

MATINÉE

Sous la présidence de Jean-Claude Perrot

Dominique Margairaz, Université Paris 1, IDHE-CNRS

Introduction générale

Éric Brian, EHESS, Paris

Arithmétique politique et information économique au XVIIIe siècle

Christine Lebeau, Université Paris 1

Chiffres privés ou chiffres politiques ? La publication du Bilancio de Pietro Verri (État de Milan, vers 1760)

Philippe Minard, Université Paris 8, IDHE-CNRS

La statistique industrielle en France et en Angleterre au XVIIIe siècle : production et usages

Bélissa Marc, Université Paris 10

Le rôle des consuls français aux États-Unis dans la transmission de l’information économique, 1776-1815

APRÈS-MIDI

Sous la présidence de Denis Woronoff

Nicolas Bourguinat, Université Marc Bloch (Strasbourg) /IUF

L’État et l’information économique pendant les crises frumentaires de l’Ancien Régime au milieu du XIXe siècle.

Igor Moullier, ENS-LSH, Lyon

Le défenseur naturel de l’industrie et du commerce : l’information économique au ministère de l’Intérieur, de Chaptal à Montalivet.

Guillaume Garner, ENS-LSH, Lyon

État et statistique en Allemagne du XVIIIe siècle au début du XIXe siècle

Isabelle Laboulais-Lesage, Université Marc Bloch (Strasbourg)

Du sein de la nature aux mains du commerce : L’agence des Mines et la statistique minière au début du XIXe siècle

Claire Lemercier, IHMC, CNRS Paris

Statistique et avis divers : l’État, les chambres de Commerce et l’information des commerçants (vers 1800-vers 1845)

Catégories

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • mardi 25 avril 2006

Contacts

  • Comité pour l'histoire économique et financière de la France ~
    courriel : comite-histoire [at] dircom [dot] finances [dot] gouv [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Claire Lemercier
    courriel : reshist2013 [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« État et information économique, de Colbert à la Statistique générale de la France », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 15 février 2006, http://calenda.org/191157