AccueilProfessionnels de la formation en Europe : professionnalisation, évaluation

*  *  *

Publié le mercredi 15 février 2006 par Natalie Petiteau

Résumé

L’objectif de ce colloque est de faire le point sur les recherches menées sur la formation de formateurs, de mettre en évidence les principales problématiques, les références théoriques mobilisées et les méthodologies utilisées par les travaux de recherches. La dimension internationale est un élément essentiel de ce colloque. S’appuyant sur la diversité des contextes nationaux, il devrait faciliter les échanges entre les chercheurs générant une mise à distance de leurs propres réalités et permettre le renforcement du potentiel de la recherche internationale sur la formation de formateurs.

Annonce

Dans les divers pays européens, la fonction de formateur se caractérise par une très grande hétérogénéité des statuts, des missions et des niveaux de formation, aussi bien chez les formateurs d’enseignants que chez les formateurs exerçant dans les établissements publics ou dans les entreprises privées. Certains n’exercent leur activité de formateur que quelques heures par an, alors que pour d’autres il s’agit d’une activité permanente ; certains ont bénéficié d’une formation initiale et continue spécifique, alors que d’autres ne disposent que de leur expérience professionnelle. Dans le cadre du développement de la société du savoir et de l’élévation du niveau de formation en Europe (déclaration de Lisbonne) la professionnalisation de la fonction de formateurs s’impose comme une nécessité. Celle – ci passe notamment par un développement de la recherche dans le champ de la formation.

L’objectif de ce colloque est de faire le point sur les recherches menées sur la formation de formateurs, de mettre en évidence les principales problématiques, les références théoriques mobilisées et les méthodologies utilisées par les travaux de recherches. La dimension internationale est un élément essentiel de ce colloque. S’appuyant sur la diversité des contextes nationaux, il devrait faciliter les échanges entre les chercheurs générant une mise à distance de leurs propres réalités et permettre le renforcement du potentiel de la recherche internationale sur la formation de formateurs.

Définition des trois axes problématiques


Ce colloque comportera des conférences plénières assurées par des spécialistes de la recherche en formation de divers pays européens et des communications en atelier. Les communications rédigées en Français, en Anglais ou en Espagnol pourront présenter des recherches en cours ou proposer des résultats validés. Elles se rattacheront à l’un des trois axes suivants :

1) La gestion et l’évaluation de la formation.


La question de la gestion des formations et de leur évaluation correspond à une demande sociale pressante désireuse de maîtriser les coûts des formations d’une part et soucieuse de leur efficacité d’autre part. Elle correspond aussi à une exigence des formés, quelles que soient les institutions dans lesquelles ils se forment (organismes privés de formation, institutions scolaires et universitaires…), qui souhaitent notamment son adaptation aux impératifs du marché du travail.

Quels sont les modèles d’évaluation de la qualité pertinents pour la formation de formateurs professionnels ? Quelle place donner aux dispositifs d’évaluation Institutionnelle externe et interne ? Comment mobiliser les dispositifs d’audit pour l’accréditation et l’attestation de la formation ?

2. Les processus de professionnalisation des formateurs et le développement professionnel.

Le caractère professionnel d’une formation se définit par l’acquisition de compétences professionnelles de haut niveau par ceux qui l’exercent, par leur adaptabilité aux mutations de tous ordres qui affectent en permanence les professions liées à la formation.

Comment former les professionnels aux incertitudes de l’avenir des professions de formation ? Quels outils conceptuels et méthodologiques donner à ces professionnels pour qu’ils maîtrisent la diversité des situations auxquelles ils seront confrontés, pour qu’ils puissent se former et progresser dans leurs activités professionnelles ? Quelles articulations établir entre les savoirs issus de la pratique et les savoirs théoriques ?

3. L’innovation dans la formation professionnelle.

Les évolutions des technologies de l’information et de la communication éducatives, le développement de nouveaux types de formations non présentiels (formation ouverte et à distance), les mutation sociales, celle des besoins des formés imposent de faire évoluer en permanence les dispositifs de formation, dans les différents organismes et institutions.
Existe t-il des modèles innovants de formation? A quelles conditions le sont – ils ? Qui en est porteurs ? Quels sont leurs impacts sur la formation ?

attention : dates modifiées

Date de proposition (ou de réponses à l'appel) : 15 mai,

Date du comité de sélection : 22 mai,

Date de réception de la communication : 15 juin,

Dates du colloque : 28 et 29 juin

Catégories

Lieux

  • Reims, France

Dates

  • lundi 15 mai 2006

Contacts

  • Me Potocki-Malicet Danielle
    courriel : danielle [dot] potocki-malicet [at] univ-reims [dot] fr

Source de l'information

  • Laboratoire AEP ~
    courriel : aep [dot] dir [at] univ-reims [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Professionnels de la formation en Europe : professionnalisation, évaluation », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 15 février 2006, http://calenda.org/191160