AccueilHistoire, genre, migration

*  *  *

Publié le vendredi 24 février 2006 par Inès Secondat de Montesquieu

Résumé

L'histoire du genre et l'histoire des migrations sont depuis quelques années deux des champs les plus actifs de la recherche historique. Le croisement des catégories mises en oeuvre dans les études migratoires et les études du genre est encore rare cependant. Nous souhaitons, par ce colloque, favoriser une réflexion sur les conditions de possibilité de la combinaison des notions propres aux deux champs, dont nous considérons la pertinence comme acquise et stimuler la production de travaux les mettant en oeuvre à partir d'un terrain délimité et d'un appareil de sources pertinent.

Annonce

Histoire/Genre/Migration

International Conference

Campus Jourdan, grande salle ( 48, bd Jourdan, 75014 Paris) puis Amphithéâtre Jules Ferry (29, rue d’Ulm, 75005 Paris)
Rotonde pour la réception (lundi 27 19h-20H30)

L'histoire du genre et l'histoire des migrations sont depuis quelques années deux des champs les plus actifs de la recherche historique. Le croisement des catégories mises en oeuvre dans les études migratoires et les études du genre est encore rare cependant. Nous souhaitons, par ce colloque, favoriser une réflexion sur les conditions de possibilité de la combinaison des notions propres aux deux champs, dont nous considérons la pertinence comme acquise et stimuler la production de travaux les mettant en oeuvre à partir d'un terrain délimité et d'un appareil de sources pertinent.

Programme

Lundi 27 mars 2006

8 h 30 Accueil des participants

Matinée (Jourdan) Annie Fourcaut, Université Paris-I, Centre d'histoire sociale du xxe siècle (Paris, France)

Ouverture et présidence

9 h – 10 h Approches théoriques/ Theoretical Approaches

Philippe Rygiel, Université Paris-I, Centre d'histoire sociale du xxe siècle ; École normale supérieure, Équipe Réseaux Savoirs Territoires (Paris) : Introduction

Donna R. Gabaccia, Immigration History Research Center, University of Minnesota (USA)), Gender and Migration: History in an Interdisciplinary Field of Study, [ Genre et Migration : un objet d’histoire au carrefour de plusieurs disciplines]

Anne Morelli, Université libre de Bruxelles (Belgique), Jalons pour une histoire des femmes migrantes en Europe [Toward an history of female migrants in Europe]

10 h 15 - 12 h 15 Genre et frontières/Crossing Boundaries.

Discutante : Nancy L. Green Ecole des hautes études en sciences sociales, Centre de recherches historique (Paris, France)

Mary Romero, Arizona State University, School of Justice and Social Inquiry (USA), Motherhood, and the Globalization of Reproduction: The Hidden Costs of Paid Care Work. [ La mondialisation du travail reproductif et la maternité. Les coûts cachés de la domesticité dans le monde contemporain ].

Dolores E. Janiewski, Victoria University of Wellington, School of History, Philosophy, Politics and International Relations (New Zeland)

American Possession, American Dispossession: Gender, American Frontiers and the Interaction between Indigenous Peoples and Europeans in the 19th Century US [ Spoliations américaines. Genre, frontières américaines et interactions entre Européens et populations indigènes au XIXe siècle.]

Terry-Ann Jones, Fairfield University, Department of Sociology and Anthropology (USA), Changing Gender Roles: West Indian Migration to the United States and Canada, [ Transformation des rôles genrés. Migrations caraibéennes vers les Etats-Unis et le Canada dans le monde contemporain. ]

Florencemae Waldron, Franklin & Marshall College (USA), The Gendered Worlds of New England's Quebecois Migrants, 1870-1930, [Les mondes genrés des Québécois de la Nouvelle Angleterre (1870-1930)].

10h15-12h15 Atelier : Le genre des migrations universitaires/Gender of Academic migrations

(Salle 131, bd Jourdan)

Présidence et discussion Natalia Tikhonov, Institut des hautes études européennes, Robert Schuman, Strasbourg salle 131, bat D

Pierre Moulinier, Les premières femmes docteurs reçues à la Faculté de médecine de Paris (1870-1914) : des étrangères qui ne passent pas inaperçues. [The First Females Doctors Graduated from the Paris University (1870-1914) : Unforgetable Foreigners]

Boris Czerny, Université de Caen, L’association des étudiants russes en France au début du XXe siècle [The Russian Students’ Association in Paris at the beginning of the XXth century]

Georgeta Nazarska, Université de Sofia (Bulg), The University Education and Bulgarian Women. [Les femmes bulgares et les formations universitaires

Vinciane Godfrind, Université catholique de Louvain, «Les étudiantes russes à l’Université libre de Bruxelles de 1905 à 1914». [Russian women at the Free University of Brussels, 1905-1914].

Après-midi (Jules Ferry site Ulm)

Florence Weber, École normale supérieure, Directrice du Laboratoire de sciences sociales (Paris, France)

Présidence

14 – 16 h : Rapports et identités de genre/ Gendered Identities

Discutante : Nacira Guénif

Anthony J. Hammerton, La Trobe University (Australie), Gender, Marriage and Migration: Postwar British Migration to Australia and Canada and the Disruption of Gender Norms, [Genre, mariage et migration. Migrants britanniques au Canada et en Australie après la seconde guerre mondiale].

Nora Faires, Western Michigan University, Department of History (USA), Talented and Charming Strangers from Across the Line : Gendered Nationalism, Class Privilege, and the American Woman’s Club of Calgary, Alberta, Canada, 1912-1939, [Le club des femmes américaines de Calgary (Alberta, Canada). De charmantes et talentueuses étrangères, nationalisme genré et privilèges de classe.]

Ali Nobil Ahmad, Institut européen de Florence (Italie), Gender and Migration: Pakistanis in Europe, [Les Pakistanais en Europe 1950 à nos jours]

Mônica Raisa Schpun, Ecole des hautes études en sciences sociales, Centre de recherches sur le Brésil contemporain (Paris), Les descendants d'immigrés japonais au Brésil et les chirurgies d'occidentalisation des yeux [Nippo-Brasilian and Eye’s Surgery. The Remodeling of a Gendered Body]

16 h 15 – 18 h 15 : Économies familiales/ Migration and the Family or Migration and the family Economy

Discutante : Leslie Page Moch, Michigan State University (USA)

Robert J. Grace, Université Laval, Département d’histoire (Canada), L'homme est parti pour travailler : stratégies de survie des immigrants irlandais de Québec au xixe siècle [The Men Went to Work : Survival Strategies of Irish Migrants in Quebec in the XIXth century]

Ionela Vlase, Université de Neuchâtel (Suisse), Récits de femmes sur les pratiques migratoires contemporaines entre Roumanie et Italie, Women’s Narratives of Migrations beetween Romania and Italy]

Marie-Pierre Arrizabalaga, Université de Cergy-Pontoise, UFR de langues (France), Les femmes pyrénéennes et l'émigration trans-Atlantique au xixe siècle : une réalité mal connue, [Pyrenean Women Accross the Atlantic. A Forgotten Migration]

Marie-Luce Milia, Université des Antilles et de la Guyane, Département d’histoire, Les marchandes ambulantes : les « Madan Sara » à Fort-de-France, [ Women Pedlers : The « Madan Sara » in Fort-de-France].

Mardi 28 mars 2006

Matinée (Jules Ferry/Ulm)

Gérard Noiriel, École normale supérieure, Laboratoire de sciences sociales (Paris, France)

Présidence

8 h 30 – 10 h 30 Engagements et mobilisations/Taking sides

Discutante : Caroline Douki, Université Paris-VIII (Paris, France)

Claudie Lesselier, Responsable du projet « Traces, mémoires et histoire des mouvements de femmes de l’immigration », Aux origines des « mouvements de femmes de l'immigration » en France. [The Creation of Migrant Women’s Movements.in France durign the last third of the XXth century].

Wendy Pojmann, Siena College (USA), « We're right here! » The Invisibility of Migrant Women in European Women's Movements: the Case of Italy . [L’invisibilité des migrantes pour le mouvement féministe. Le cas de l’Italie d’après 1945].

Marcella Bencivenni, City University of New York, Hostos Community College (USA), The Voices of Italian Immigrant Radical Women in the United States, 1890-1930 [ Des voix radicales. Militantes italiennes aux Etats-Unis durant la première moitiée du XXe siècle].

Despina Papadopoulou, Université d’Athènes, Laboratoire de l’étude de la migration et de la diaspora (Grèce), Les femmes grecques à Paris à la fin du xixe et au début du xxe siècle. Rapports de genre et engagement dans la vie publique [Greek women in Belle Epoque Paris. Gender and Social Life].

10 h 45 – 12 h 45 Politiques du genre et politiques migratoires/ The Politics of Gender and Migration

Discutante : Manuela Martini, Université Paris VII (Paris, France)

Emmanuel Blanchard, CNRS-ministère de la Justice, Centre d’études sociologiques du droit et des institutions pénales (Paris), Police des mœurs, identités de genre et construction de l'altérité : les migrants algériens au regard des policiers parisiens (1944-1962), [Police, Gender and Building Otherness. Algerians Migrants and the Paris Police (1944-1962)].

Linda Guerry, Université d’Avignon, Laboratoire d’histoire : territoires, pouvoirs, identités (France), Le genre de la naturalisation : l'exemple des Bouches-du-Rhône (1918-1939) [ Gender and Naturalisation in the Bouche-du-Rhône (France) Between the Two World Wars].

Amelya Lyons, University of Illinois, Department of History (USA), Gender and Decolonization : The Politics of Welfare and Algerian Immigration in France, [État social et migrants algiériens dans la France d’après 1945].

Jacqueline Berman, Berkeley Policy Associates (USA), Trafficking in the Illicit: From Trafficking in East and Central European Women to the Biopolitical Management of Migration [ Trafics illicites. De la traite des femmes est européennes à la gestion biopolitique des migrations].

Après midi (Jules Ferry/Ulm)

Gabrielle Houbre, Université Paris-VII/Institut Universitaire de France (Paris, France)

Présidence

14h – 16 h Images genrées de la migration/ Picturing Gendered Migrants

Discutant : Serge Weber, Université Aix-Marseille

Silke Betscher, Université de Brème (Allemagne), Gendered Perspectives on Images of "Self" and "Other" in Photography of Labor Migration to Germany in the 1960s and 1970s. [Visions genrées de soi et de l’autre. Photographies des migrations de travail en république fédérale d’Allemagne des années soixante aux années soixante-dix].

Nancy C. Carnevale, Montclair State University, Department of History (USA), The World Turned Upside Down: Representations of Women in the Language of Italian American Comic Theater [Un monde sans dessus dessous. La représentation des femmes dans le théâtre des Italiens d’Amérique. XIXe siècle et début du XXe siècle]

Judith E. Meighan, Syracuse University, College of Visual and Performing Art (USA), Tragedy to Triumph: Depicting Migration in Italian art 1880-1920 [De la tragédie au triomphe. L’image du migrant dans l’art italien, 1880-1920]

Ginger Jones, Louisiana State University at Alexandria (USA), From Bella to Belle: Images of the Southern/Italian/American Woman in Louisiana » [De la « bella italiana » à la belle du sud. Images des italo-américaines en Louisiane].

16 h 15 – 18 h 15 Récits et mémoires/ Gendered Narratives of Migrations

Discutante : Christianne Harzig (Arizona State University)

Yves Frenette, College Glendon, Université York (Canada), Genre, génération et transnationalisme. La correspondance d'une jeune Franco-américaine au Québec, 1912-1918 [ Gender, Generation, Transnationalism. Letters from a Young Franco-American Girl].

Bruno Tur, Université Paris-VIII (Paris, France), Loin du village, des « filles faciles et forcément enceintes » : les immigrées espagnoles à Paris et leur village d'origine dans les années 1960-1970 [ Easy and pregnant. The Spanish Girls in Paris seen from the village during the 1960’s and 1970’s].

Adlai Murdoch, University of Illinois, French Department (USA), Narrating Metropolitan Caribbean Communities: Gender, Diaspora, Identity [ La mise en récit des communautés antillaises en métropole. Genre, Diaspora, Identité. France, seconde moitié du XXe siècle]

Yvonne Rieker, University of Muenster, Department of Political Science (Allemagne), Love Crossing Borders - Changing Patterns of Gender Relations among Italians Migrants in Germany [L’amour par dessus les frontières. Transformation des rapports de genre chez les migrants italiens en Allemagne].

Mercredi 29 mars 2006

Matinée (Amphi Jules Ferry/Ulm)

Yolande Cohen Centre de coopération interuniversitaire franco-québécoise

Présidence

8 h 30 – 10 H 30: Expériences et trajectoires genrées/ The Gendering of the Migration Experience

Discutant : Paul-André Rosental, Ecole des hautes études en sciences sociales, Centre de recherches historique (Paris, France)

Michael G. Esch, Centre Marc Bloch de Berlin (Allemagne), Trajectoires sociales d'hommes et femmes immigré/e/s de l'Europe de l'Est à Paris, 1900-1940 [ Social Trajectories of East European Men and Women in Paris, 1900-1940].

Hilary-Anne Hallet, Departments of American Studies and History, Rutgers University (USA), Women's Migration and the Making of Early Hollywood. [Migrations féminines et naissance d’Hollywood].

Dorothea Schneider, University of Illinois, Department of History (USA), Female Immigrants from Europe to the United States in the First Half of the Twentieth Century [Les migrations féminines de l’Europe vers les Etats-Unis durant la première moitié du XXe siècle].

Angelika Sauer, Texas Lutheran University (USA), Gendered Transnationalism in the Atlantic World: The Immigration Work of Elise von Koerber, 1872-1884 [Un transnationalisme féminin. L’œuvre d’Elise Von Koerber, 1872-1884].

10 h 45 – 12 h 45 : Travail/Work

Discutante : Liane Mozère, Université de Rouen, Laboratoire GRIS (France)

Yakari Takai, Aichi Kenritsu University, Department of British-American Studies (Japon), « More than a Defense of Traditional Family: Unpaid Work of French-Canadian Women in an Early Twentieth-Century Textile City” [ Les Canadiens français au Massachussetts durant la première moitié du XXe siècle. Transformation des rapports de genre dans la migration].

Vera Hajto, Doctorante, Université catholique de Louvain, Dépatement d’histoire moderne (Belgique), Hungarian Migrant Women Recruited as Domestic Servants to Belgium between 1929 and 1949 [ Domestiques hongroises en Belgique, 1929-1949].

Karen C. Flynn, University of Illinois, African-American Studies and Research Program (USA), Caribbean Migrant Nurses in Britain and Canada: Migration, Work and Identity [Infirmières des Caraïbes en Grande Bretagne et au Canada, 1950-1980].

Karine Meslin, Université de Nantes, Centre nantais de sociologie (France), Transformations de l'ordre sexué et tiraillements identitaires : l'exemple des migrantes cambodgiennes en France. [ Identities and Sexual roles. Cambodian Women in France after 1975].

Après midi (Jules Ferry Ulm)

Présidence Michelle Perrot

13h45 – 16h Réfugié(e)s/ Refugees and Exiles

Discutante : Natacha Lillo, Université Paris-VII (Paris, France)
Sylvie Aprile, Université François Rabelais, CEHVI (France), De l'exilé à l'exilée, une histoire sexuée de la proscription politique outre manche et outre atlantique sous le second Empire, [A Gendered History of French Exile, 1848-1870]

Patrick Farges, Université de Bourgogne, Département d’allemand (France), « Nous les Camp Boys » : Constructions de la masculinité dans les récits des « réfugiés internés » au Canada (1933-2003) [ « We the Camp Boys ». The Construction of Masculinity in Canadian Camps, 1933-2003]

Laurence Brown, University of Manchester, Department of History (Angleterre), Gender, Race and the Construction of Refugee Identity in the Revolutionary Caribbean, 1814-1815 [Le genre, la race et la construction de l’identité du réfugié dans les Caraïbes au temps des révolutions, 1814-1815].

Aurélie Audeval, Université Paris VII (France), Les réfugiées allemandes et autrichiennes vues par l'administration française de 1936 à 1942 : enjeux nationaux, enjeux sexués [Female Austro-German Refugees as Seen by the French Administration, 1936-1942].

Silvia Salvatici, Université de Teramo (Italie), The English Government and European Women Refugees after World War II [ Le gouvernement anglais et les femmes réfugiées après la seconde guerre mondiale].

16 h 15 – 17 h 45 Conclusion

Leslie Page Moch, Michigan State University (USA), « Provinciaux et provinciales à Paris sous la IIIe Republique », [Men and women from the « Provinces » in Paris at the End of the Third Republic ».
Vers une analyse du genre. [Conclusion]

Nancy Green, Ecole des hautes études en sciences sociales, Centre de recherches historiques (Paris, France), Nicole Fouché, Centre national de la recherche scientifique, Centre d’études nord-américaines de l’Ehess (Paris, France), Conclusion du colloque.



Colloque organisé par le Centre d’histoire sociale (Université Paris I), l’équipe Réseaux-Savoirs-Territoires (École Normale Supérieure)

Avec le soutien du laboratoire « Identités, cultures, territoires » de l’Université Paris VII et du laboratoire de sciences sociales de l’École Normale Supérieure (ENS-EHESS), et du Centre d’enseignement, de Documentation et de Recherches pour les Etudes Féministes (Université Paris VII), de la Mire et de la région Ile de France. _

Comité d’organisation : Nicole Fouché (CNRS), Nancy Green (EHESS), Natacha Lillo (Université Paris VII, laboratoire ICT, CEDREF), Manuela Martini (Université Paris VII, laboratoire ICT, CEDREF), Gérard Noiriel (EHESS), Philippe Rygiel (Université Paris I, CHS, ERST), Natalia Tikhonov (Université Robert Schuman, IHEE, Strasbourg)

Pour plus de renseignements vous pouvez consulter les sites du colloque http://barthes.ens.fr/clio/dos/genre/genr.html ou

http://histoire-sociale.univ-paris1.fr/Collo/Manif.htm

Catégories

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • lundi 27 mars 2006

Contacts

  • Philippe Rygiel
    courriel : prygiel [at] ens [dot] fr

Source de l'information

  • Natalia Tikhonov
    courriel : natalia [dot] tikhonov [at] histec [dot] unige [dot] ch

Pour citer cette annonce

« Histoire, genre, migration », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 24 février 2006, http://calenda.org/191209