AccueilLe fait-divers dans tous ses états

*  *  *

Publié le jeudi 02 mars 2006 par Natalie Petiteau

Résumé

Information inclassable, le fait divers constitue pourtant un incontournable des discours médiatiques, offrant à ceux-ci la possibilité toujours renouvelée de signifier l'irréductible surprise des affaires humaines. Le fait divers a fait l'objet de nombreuses analyses dont celles de Georges Auclair - Le mana quotidien, de Roland Barthes - Essais critiques ou, plus récentes d'Anne-Claude Ambroise-Rendu - Petits récits des désordres ordinaires, et d'Annik Dubied - Les Dits et les scènes du fait divers. Pourquoi revenir, alors, et encore, au fait divers ? Parce que, « inclassable », il se fonde sur des stratégies d'écriture et de lecture qui peuvent être constamment ré-interrogées, au regard, notamment, de ses variations dans les différents médias ou de ses points de contact avec la fiction. Parce que, « information », il propose des significations dont les enjeux sociaux et politiques doivent être envisagés, au regard, notamment, des situations de crise qu'il raconte.

Annonce


Le fait-divers dans tous ses états
23 et 24 mars 2006 - Manufacture des Tabacs, Université Lyon 3
PROGRAMME

Information inclassable, le fait divers constitue pourtant un incontournable des discours médiatiques, offrant à ceux-ci la possibilité toujours renouvelée de signifier l'irréductible surprise des affaires humaines. Le fait divers a fait l'objet de nombreuses analyses dont celles de Georges Auclair - Le mana quotidien, de Roland Barthes - Essais critiques ou, plus récentes d'Anne-Claude Ambroise-Rendu - Petits récits des désordres ordinaires, et d'Annik Dubied - Les Dits et les scènes du fait divers. Pourquoi revenir, alors, et encore, au fait divers ? Parce que, « inclassable », il se fonde sur des stratégies d'écriture et de lecture qui peuvent être constamment ré-interrogées, au regard, notamment, de ses variations dans les différents médias ou de ses points de contact avec la fiction. Parce que, « information », il propose des significations dont les enjeux sociaux et politiques doivent être envisagés, au regard, notamment, des situations de crise qu'il raconte.

Jeudi 23 mars 2006
A partir de 8h : Accueil
9h - Conférenciers invités
*      Jean-François Tétu; Anne-Claude Ambroise-Rendu; Marc Lits

10h30 : Pause
11h - Ateliers thématiques
A1 : Le fait divers comme genre journalistique

Modérateur : Thierry Watine
Le fait divers dans la PQR : fenêtre ou miroir sur la violence ?
Julien Fragnon : ENS-LSH, IEP de Lyon, Université Lumière Lyon 2
Le traitement du fait divers par la presse comme miroir des mutations de l'espace public :l'exemple du quotidien françaisLibérationChristine Chevret : Ersicom, Université Jean Moulin Lyon 3

Le fait divers à la "Une". Hiérarchisation des informations et énonciation d'un discours pour un lectorat situé
Nicolas Hubé : CRPS - Paris 1-Sorbonne
A3 : Le fait divers mis en scène
Modérateur : Christophe Deleu
L'affaire Grégory et la télévision : l'image adoucit-elle les moeurs ?
Claire Sécail : Centre d'histoire culturelle des sociétés contemporaines , Université de Versailles-saint-Quentin-en-Yvelines

Fait divers global et redéfinition du mythe : Approche fait-diversière du 11 septembre 2001
Sarah Cordonnier, Alexandre Coutant et Toni Ramoneda: IEP de Lyon, Université Lumière Lyon 2 et Ersicom, Université Jean Moulin Lyon 3
Le fait divers par l'aval : la médiatisation de la libération conditionnelle de Lucien Léger à
l'échelle régionale (La Voix du Nord, Nord-Eclair, France 3 Nord Pas-de-Calais Picardie)
Jacques Noyer GERIICO / Équipe « Espace public et médias » Université Lille 3
A5 : Politique, société, individu au prisme du fait divers
Modératrice : Isabelle Garcin-Marrou

Les Fait-divers : un vecteur de représentation des étrangers en France, l'exemple des Italiens entre stigmatisation et anthropologie (1926-1939)
Nicolas Violle : Université Blaise Pascal - Clermont II
 Le vol des réfugiés à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Faits divers, nouvelles locales, et structures ouvertes.
Geoffrey Fleuriaud : Equipe du Groupe d'Etudes et de Recherche Historiques du Centre Ouest Atlantique (GERHICO), Université du Poitiers

Å° Appropriation, réécriture et faux : l'exploitation des faits divers par les sites Web racistes
Carine Duteil-Mougel et Mathieu Valette : ATILF (UMR 7118 / CNRS - Université Nancy 2 - Université Henri Poincaré)
12h30-14h - Déjeuner
14h - Ateliers thématiques
A1 : Le fait divers comme genre journalistique

Modérateur : Jean-François Tétu
Les fonctions du fait divers dans la presse danoise 1850-1875
Sîren Kolstrup, : Institut des Sciences de l'Information et de la communication, Danemark
Les origines du fait divers dans la presse roumaine
Marian Petcu : Faculté de Journalisme et des Sciences de la Communication, Université de Bucarest, Roumanie

Faits divers ou grandes affaires judiciaires ? Des différents discours sur le désordre des conduites dans La Gazette des Tribunaux à la fin du 19ème siècle
Anne Durepaire : GERHICO - Equipe « conflictuosité » sous la direction de F. Chauvaud, Université de Poitiers
 Le rôle du fait divers dans l'émergence et les évolutions du traitement médiatique d'une question de société : le "problème des banlieues" au 20 h
Alexandre Borrell : Equipe d'accueil 3272 « Les Territoires de l'Identité », Université d'Orléans
Le fait divers mis en scène
Modérateur : Marc Lits
Mise en scène du discours cité dans une chronique judiciaire et effet sur le jugement de culpabilité
Vincent Coppola : Laboratoire PRIS, Département de Psychologie, Université de Rouen

La mise en scène du fait divers dans les colonnes du journal l'Humanité (1904-1939)
Alexandre Courban : Institut d'Histoire Contemporaine, Université de Bourgogne
Å° La mise en scène du fait divers dans la presse quotidienne française : rôle de la mise en page
Jérôme Constant : Concepteur de site web
Politique, société, individu au prisme du fait divers

Modératrice : Anne-Claude Ambroise-Rendu

Comment l'affaire de Bruay-en-Artois est devenue une Cause du Peuple
Rémi Guillot : Laboratoire d'Analyse des Systèmes Politiques CNRS, Université Paris X Nanterre

Real life-packaged for consumers : the fait divers as a heuristic for scrutinizing the construction of moral panics in the Australian press
Carolyne Lee et Dominique Hecq : Université de Melbourne, Australie

Le fait divers comme stratégie d'évitement des discours de presse écrite pendant la guerre d'Algérie
Emilie Roche : Equipe de recherche Médias et Identités - Université, Lumière Lyon 2

Le fait divers : l'événement froid d'une puissance politique à contenir. Pour une anthropologie de la médiation médiatique contemporaine
Nicolas Lavergne : Laboratoire d'Anthropologie des Institutions Sociales (EHESS), Université d'Aix en provence

16h - Pause et collation

16h30 - Table ronde avec les professionnels

Animateur : Christophe Deleu : Documentariste à France Culture, Maître de conférence au centre universitaire d'Enseignement du journalisme, Université Robert Schuman de strasbourg
Avec un fait diversier du Nouveau Détective, un fait diversier de la PQR, un auteur de roman policier
------------------------------- Vendredi 24 mars 2006
-------------------------------

9h - Conférenciers invités
Thierry Watine; Annik Dubied; Jean-Pierre Esquenazi; Bernard Lamizet

11h - Ateliers thématiques
Fait divers et paroles sociales

Modératrice : Martine Vila-Raimondi

La parole du témoin dans les écrits journalistiques. Un acte performatif
Marie-Christine Lipani Vaissade
Du fait divers à la légende urbaine : l'affaire Johnny Catherine
Nadia Cochard : Université de La Réunion
L'axiologie du fait divers

Modératrice : Catherine Dessinges ou Isabelle Garcin-Marrou

Fait divers passionnel et modèles de relations entre hommes et femmes
Patricia Mercader, Annik Houel et Helga Sobota : Institut de psychologie, Université Lyon 2
 Le procès du monstre
Pierre Le Quéau : Université Pierre Mendès France, Grenoble 2
Fait divers et « poésie »

Modérateur : Bernard Lamizet

Dompter le Minotaure : le fait divers comme labyrinthe cinématographique. La trilogie exemplaire de Gus Van Sant
Christophe Beney : Equipe de recherche C.L.A.M., Université de Paris 7 - Jussieu
Fait divers et poétique satirique : les liaisons heureuses
Souleymane Bah : Equipe de recherche Médias et Identités, Université Lumière Lyon2

12h30-14h - Déjeuner
14h - Ateliers thématiques
 Fait divers, fait de société, événement, affaire

Modératrice : Annik Dubied

De la nécessité du recours au fait divers dans les situations post-catastrophiques - Le cas des rumeurs
Gaëlle Clavandier : Equipe de rattachement : UMR 5043 - Crésal, CNRS,, Université Jean Monnet et Lumière, Université Jean Monnet - Saint-Etienne

Le crime de Coutance (Genève, mai 1885) : de la scène judiciaire au fait divers
Michel Porret : Université de Genève
 Le suicide de François de Grossouvre à l'Elysée : un impossible fait divers
Bertrand Pirat : UMR CNRS 5206, IEP, Université Lyon 2

Du fait divers au fait de société, du fait de société au fait divers : l'affaire du RER B
Amandine Kervella, ERSICOM, Université Jean-Moulin Lyon 3
Les relations entre fiction et fait divers

Modérateur : Jean-Pierre Esquenazi
Fait divers & roman policier : narration et mise en scène du Bien et du Mal
Elisabeth Cossalter et Catherine Dessinges, Ersicom, Université Jean Moulin Lyon 3

Ange ou Démon ? : la construction de figures criminelles dans les récits de faits divers aux 19ème et 20ème siècles
Sylvie Châles-Courtine : Centre interdisciplinaire de recherches appliquées au champ pénitentiaire (CIRAP), Ecole Nationale d'Administration Pénitentiaire (ENAP), Agen

Le fait divers sérialisé, une intrigue médiatique
Françoise Revaz - Raphaël Baroni : Laboratoire d'analyse du récit de presse (LARP), Département de Français, Université de Fribourg
Le fait divers au coeur de la dialectique langienne
Anne Demoulin, Université de Metz



NB : Ce programme est susceptible de changements.Merci de votre compréhension. Inscriptions : www.faitdivers.org
Comité scientifique: Anne-Claude Ambroise-Rendu : Maître de Conférences à l'Université de Paris X Nanterre *      
Annik Dubied : Professeure boursière FNS à l'Université de Neuchâtel *      
Jean-Pierre Esquenazi : Professeur à l'Université Jean-Moulin Lyon 3 *      
Isabelle Garcin-Marrou : Maître de conférences HDR à l'IEP de Lyon *      
Bernard Lamizet : Professeur à l'IEP de Lyon *      
Marc Lits : Professeur à l'Université Catholique de Louvain-la-Neuve *      
Jean-François Tétu : Professeur à l'Université Lyon 2 *      
Martine Vila-Raimondi : Maître de conférences au Pôle IUT-IUP de Valence *      
Thierry Watine : Professeur à l'Université Laval
Comité d'organisation

Catherine Dessinges et Isabelle Garcin-Marrou : Responsabilité gestion de projet *      
Elisabeth Cossalter : Coordinatrice Table ronde (Ersicom) *      
Alexandre Coutant : (Ersicom) *      
Florian Feyrere : (Ersicom) *      
Thomas Kreczanik : Responsabilité inscriptions (Ersicom) *      
Katharina Niemeyer : (IEP de Lyon) *      
Tony Ramoneda : Responsabilité gestion des articles (IEP de Lyon) *      
Jérémy Roy : Responsabilité communication (Ersicom) *      
Marie-Claire Thiebaut : Responsabilité administrative, budgétaire & logistique (Ersicom)


 



Catégories

Lieux

  • Lyon, France

Dates

  • jeudi 23 mars 2006

Source de l'information

  • Michel Porret
    courriel : michel [dot] porret [at] unige [dot] ch

Pour citer cette annonce

« Le fait-divers dans tous ses états », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 02 mars 2006, http://calenda.org/191238