AccueilFormation à la collecte des mémoires orales

*  *  *

Publié le jeudi 09 mars 2006 par Natalie Petiteau

Résumé

Aujourd’hui, de nombreuses personnes sensibilisées à la mémoire collective ou familiale souhaitent sauvegarder des paroles ou des objets témoins d’une vie, d’une période, d’un événement ou d’une identité culturelle… Cette intention est louable et ce travail peut s’avérer nécessaire. Mais pour que ces collectes deviennent réellement utiles, qu’elles soient considérées comme une archive exploitable par les chercheurs dans le présent et dans l’avenir, elles doivent répondre à certaines qualités que la passion oublie parfois.

Annonce

Aujourd’hui, de nombreuses personnes sensibilisées à la mémoire collective ou familiale souhaitent sauvegarder des paroles ou des objets témoins d’une vie, d’une période, d’un événement ou d’une identité culturelle… Cette intention est louable et ce travail peut s’avérer nécessaire. Mais pour que ces collectes deviennent réellement utiles, qu’elles soient considérées comme une archive exploitable par les chercheurs dans le présent et dans l’avenir, elles doivent répondre à certaines qualités que la passion oublie parfois.
De plus, certains types de collectes, comme les récits de vie, peuvent réveiller, chez les informateurs, une mémoire douloureuse qu’il faut avoir appris, soit à éviter, soit à gérer. À cette règle de déontologie s’en ajoutent d’autres qui, une fois respectées, évitent bien des déceptions.
Cette formation se propose donc, au-delà des techniques, de vous amener les bases essentielles à la réalisation d’une collecte de mémoires orales.



Programme


1ère semaine : Du 18 au 21 avril 2006 : Préparation d’une collecte
  • Déterminer et préciser un sujet de collecte : Toute collecte doit se restreindre à un sujet, et ce sujet doit être déterminé avant de commencer le travail de terrain. Ce sujet (souvent appelé problématique) est parfois trop négligé. Le premier jour sera donc consacré à l’élaboration dans les règles de l’art des sujets de chacun des stagiaires.
  • Mise en relation du sujet de collecte avec un territoire : Un sujet ne peut être mis en collecte qu’en relation avec un territoire déterminé. La connaissance nécessaire de ce territoire est variable selon les sujets. La deuxième journée de formation, au travers d’exemples et de cas pratiques, propose de fixer les règles qui permettent de cadrer la relation territoire et problématique.
  • Création d’une grille d’entretien : La grille d’entretien n’est pas obligatoirement une liste de questions à lire en présence de l’informateur, mais plutôt un outil qui permet de repérer des logiques déductives efficaces pour amener l’informateur dans une mémoire profonde (et pas trop préformatée). Au cours de cette journée, chaque stagiaire devra élaborer une grille en relation avec sa problématique.
  • Les techniques d’entretien : Plusieurs techniques d’entretien peuvent s’appliquer en fonction de situations ou de sujets de collectes. Au cours de cette 4ème journée, les stagiaires les découvriront et s’exerceront à les pratiquer.
  • Repérages sur le territoire et première prise de contact : Enrichis des divers apports, les stagiaires prendront contact avec le territoire proposé (bassin alésien) et commenceront à se familiariser avec ses caractéristiques. Il sera aussi question du carnet de terrain et de son utilité.

2ème semaine : Du 26 au 30 juin 2006 : La collecte proprement dite

La formation de cette deuxième semaine se répartira entre un travail pratique et un travail théorique. Le CMLO présentera aux participants des informateurs pouvant nourrir les sujets choisis. Les stagiaires devront mettre en application les éléments théoriques acquis lors de la première semaine de formation. Les résultats de collecte seront décryptés et un début d’analyse sera exécuté.

1er jour
Matin : Collecte
Après-midi : Analyse des premiers entretiens et technique de décryptage
Mise en pratique des savoirs théoriques, retour du formateur, première notion de décryptage.

2ème jour
Matin : Rectification ou élaboration de nouvelles grilles de collecte
Après-midi : Collecte
Ce sera le moment de rectifier la grille de collecte en fonction de questions à préciser ou à développer, de questions à reformuler car non comprises par l’informateur…. Une fois ces quelques précisions effectuées, retour sur le terrain.

3ème jour
Matin : Analyse et décryptage des entretiens de la veille
Après-midi : Mise en relation du décryptage avec le carnet de terrain
Repérage de l’importance des éléments contextuels. À quoi sert le carnet de terrain ? Comment l’exploiter dans les analyses ? Comment les entretiens permettent-ils d’affiner de mieux en mieux le sujet choisi ?

4ème jour
Matin : Collecte
Après-midi : Collecte
Toute une journée pour avancer les collectes en tenant compte des remarques du formateur et des avancées théoriques. Préparation de matériaux pour la session du mois d’octobre.

5ème jour : Critiques des collectes réalisées durant la semaine. Bilan intermédiaire de la formation. Consignes de travail pour la troisième semaine.


3ème semaine : Du 2 au 6 octobre 2006 : Analyse et restitution
1er jour : Analyse générale des décryptages réalisés entre les deux sessions

2ème jour : Comment mettre en relation les décryptages et les premières analyses avec d’autres études sur des sujets similaires ou proches ? Quelles conclusions en tirer ?

3ème jour : Prolongement du travail de la veille puis début de réflexion sur les restitutions possibles du matériel

4ème jour : Comment restituer le matériel de collecte ? (Expositions, Livres, Films, Spectacles…)

5ème jour : La conservation du matériel de collecte. Comment préparer son matériel pour la conservation ? Bilan général des trois semaines de formation

Catégories

Lieux

  • Alès
    Alès, France

Dates

  • mardi 18 avril 2006

Contacts

  • CMLO #
    courriel : cmlo [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • CMLO (centre méditerranéen de littérature orale) ~
    courriel : cmlo [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Formation à la collecte des mémoires orales », Informations diverses, Calenda, Publié le jeudi 09 mars 2006, http://calenda.org/191287