AccueilLa narration dans tous ses états

La narration dans tous ses états

Nouvelles technologies, nouvelles questions ? Textes, images et sons.

*  *  *

Publié le lundi 13 mars 2006 par Natalie Petiteau

Résumé

Colloque International organisé par la revue en ligne ethnographiques.org 16, 17 et 18 novembre 2006, Institut d’ethnologie de l’Université de Neuchâtel

Annonce

Présentation et appel à communications

Depuis les films de l’expédition Haddon à la fin du XIXe siècle, les photographies de Boas ou de Malinowski, et plus encore aujourd’hui avec la diffusion des appareils numériques, chacun d’entre nous peut, sur son terrain, tenir le rôle de photographe, de cinéaste ou de preneur de son. Or, les documents visuels et sonores s’effacent habituellement dans la production ethnologique devant le travail d’écriture nécessaire à la structuration de la pensée et à la communication de celle-ci. Cette limitation de l’expression, liée aux contraintes de l’imprimerie (qui, pour caricaturer, reléguait au statut de hors-texte quelques rares clichés photographiques), peut aujourd’hui être dépassée. Les documents multimédias donnent la possibilité d’approcher un certain idéal d’ethnographie raisonnée. Ils obligent dans le même temps, et ce n’est pas le moindre de leurs apports heuristiques, à reconnaître la part de construction personnelle des discours en sciences humaines : en développant une description qui enchâsse, par exemple dans l’analyse d’un rite, la photographie de ses "acteurs", une séquence filmée, la retranscription d’extraits de livres liturgiques, etc., le chercheur se vit aussi comme une sorte de metteur en scène.

Depuis 2002, la revue en ligneethnographiques.org s'est attachée à promouvoir ces nouvelles formes d'"écriture", en offrant à ses auteurs la possibilité d’utiliser des images et des sons issus de recherches de terrain. Sur la base de cette expérience, nous souhaitons faire le point sur l’utilisation des matériaux audiovisuels dans les travaux en sciences sociales. Nous proposons de prolonger les réflexions menées en anthropologie visuelle, en particulier par les cinéastes, en les confrontant aux nouvelles applications des médias électroniques.

Quelle place et quel statut doit-on accorder aux images en sciences sociales ? Restent-elles illustratives, voire décoratives ou possèdent-elles une valeur heuristique ? Comment construire une réflexion qui s’appuie sur l’image pour aller au texte et sur le texte pour aller à l’image ? Comment inventer des formes qui prennent en compte les potentialités d'internet, tout en restant attentif aux questions éthiques, épistémologiques et esthétiques déjà mises en perspective par les cinéastes et les théoriciens du cinéma ethnographique ?

Ces interrogations nous conduisent à relever plusieurs thèmes que nous souhaiterions voir aborder dans le colloque :

- L'introduction des technologies multimédias amène-t-elle les chercheurs en sciences humaines à modifier leurs pratiques de terrain, de collecte et de restitution des données ? L’appropriation de ces nouveaux outils par les chercheurs et les usages spécifiques que ces derniers en font nous semblent représenter un enjeu central, notamment parce que les potentialités du multimédia ne sont pas toujours pleinement exploitées. Il nous semble nécessaire de porter notre attention au-delà de l'aspect instrumental des technologies numériques pour penser la supposée "nouveauté" de leurs apports.

- Qu’advient-il de l’autorité ethnographique à la lumière des nouvelles technologies ? En principe, elles devraient permettre un meilleur partage de celle-ci, en donnant la possibilité d’entendre et de voir les informateurs habituellement cachés derrière les mots du chercheur. L’idéal d’une anthropologie partagée, d’un discours à plusieurs voix, est-il enfin possible ? Qu’elles en sont les implications éthiques et épistémologiques ?

- Au carrefour de ces différentes problématiques, la question du récit nous semble un enjeu majeur posé par l'introduction des technologies multimédia dans la palette de l'anthropologue. L'usage de ces outils contribue-t-il à transformer la façon dont les chercheurs abordent la narration anthropologique, et de quelle façon ? Le nouveau média, parce qu’il autorise une articulation narrative entre texte, image et son, permet-il de rendre compte d’une manière plus satisfaisante du terrain et de ses enjeux réflexifs ? Comment construire une narration qui s’ancre à la fois dans le texte et dans l’image?

Le débat théorique autour de ces problématiques gagnera à être alimenté d'exemples concrets. Nous désirons privilégier les réflexions menées à partir de réalisations et d’expériences pratiques récentes, afin d’éclairer les enjeux théoriques de la dialectique entre texte, image et son dans l’hypermédia, que cela soit sur internet, dans des installations multimédia ou dans la production de CD-Rom ou DVD. Des projections de films et des installations multimédia qui poseraient ces questions sont également possibles.

Organisation :

Ce colloque est organisé par la revue ethnographiques.org dans le cadre du programme Interreg III A de l’Union Européenne, avec la collaboration de la commission audiovisuelle de la Société suisse d’ethnologie, et le soutien de l’Académie suisse des sciences humaines, du Musée d’ethnographie de Neuchâtel, de l’Institut d’ethnologie de l’Université de Neuchâtel (Suisse) et de l’Université de Franche-Comté à Besançon (France).

Les responsables de l’organisation sont :

Comité d’organisation

Sophie Chevalier, sophie.chevalier7@wanadoo.fr

Grégoire Mayor, gregoire.mayor@unine.ch

Dominique Schoeni, dominique.schoeni@unine.ch

Thierry Wendling, thierry.wendling@unine.ch

Calendrier

- Proposition résumée de communication à envoyer jusqu’au 29 mai 2006

- Réponses aux propositions de communication : fin juin 2006

- Clôture des inscriptions : 31 octobre 2006

- Colloque du jeudi 16 au samedi 18 novembre 2006

- Remise ultérieure des contributions pour publication sur avis du comité de sélection 31 janvier 2007

Pour tout contact et envoi des propositions :

ethnographiques@unine.ch

Adresse postale :

Institut d’ethnologie

Colloque d'Anthropologie visuelle

Revue Ethnographiques.org

St-Nicolas 4

2000 Neuchâtel

Suisse

Informations pratiques

Droits d’inscription

Les droits d’inscription au colloque sont gratuits pour les communicants.

- Auditeurs : 45 Francs suisses / 30 Euros

- Etudiants : 20 Francs suisses / 15 Euros

Les droits d’inscription couvrent la participation à l’ensemble des activités scientifiques, la présentation des travaux audiovisuels, les cafés lors des pauses, la participation à l’apéritif à l’issue de la première journée.

Les droits d’inscription au colloque seront exclusivement réglés :

- Pour les participants en Suisse : par virement sur le compte de l’Université de Neuchâtel, service des fonds de tiers, Fbg du Lac 5a, 2000 Neuchâtel

Compte de chèque postal (CCP): 20-4130-2 / IBAN CH11 0900 0000 2000 4130 2

en indiquant la référence: U.01100

- Pour les participants venant de France : par chèque libellé « Association ethnographiques.org » à envoyer à S.Chevalier, UFR Lettres, Université de Franche-Comté, 30 rue Mégevand, 25000 Besançon

- Pour les participants à l’étranger : par virement sur le compte suivant :

UBS SA, place Pury 5, 2000 Neuchâtel, Suisse
Numéro : 290-500.080.05H - Université de Neuchâtel IBAN CH53 0029 0290 5000 8005H
en indiquant la référence: U.01100

Les inscriptions sont à envoyer par email à l’adresse suivante : ethnographiques@unine.ch, mention colloque d'anthropologie visuelle.

Lieu du colloque :

Institut d'ethnologie de Neuchâtel

Musée d'ethnographie de Neuchâtel

rue Saint-Nicolas 4

2000 Neuchâtel

Les propositions d’intervention doivent parvenir au plus tard pour le 29 mai 2006 à l’adresse email suivante : ethnographiques@unine.ch, mention colloque d'anthropologie visuelle/ proposition de contribution.

Propositions de communication

Les propositions devront mentionner nom et prénom, statut et organisme de rattachement ainsi que l’adresse électronique. Elles seront acceptées en anglais ou en français uniquement.

La durée prévue pour les contributions est de 45 minutes, images et présentations multimédia comprises. Des plages sont prévues dans l’horaire pour projeter des films plus longs.

Possibilité d'édition ultérieure des communications

Les contributions pourront être publiées ultérieurement dans la revue ethnographiques.org. Il sera alors demandé aux auteurs de présenter un travail abouti incluant les différents médias. Les articles seront soumis aux conditions d’édition habituelle de la revue (peer review).



Catégories

Lieux

  • Neuchâtel, Confédération Suisse

Dates

  • lundi 29 mai 2006

Contacts

  • Institut d’ethnologie
    courriel : ethnographiques [dot] org [at] unine [dot] ch

Source de l'information

  • ethnographiques.org #
    courriel : ethnographiques [at] ethnographiques [dot] org

Pour citer cette annonce

« La narration dans tous ses états », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 13 mars 2006, http://calenda.org/191302