AccueilL'enfant et sa santé

L'enfant et sa santé

Face A Face. Regards sur la santé N°10

*  *  *

Publié le mercredi 15 mars 2006 par Inès Secondat de Montesquieu

Résumé

Le numéro 10 de Face A Face. Regards sur la santé abordera cette fois-ci les questions de santé autour de l'enfant. Nous sollicitons des contributions de plusieurs disciplines, provenant de divers pays du monde, pouvant alimenter la réflexion autour de ces questions de santé de l’enfant. Les propositions d’articles sont attendues pour le 15 avril 2006 et les articles pour le 15 septembre 2006.

Annonce

Appel à contribution/Call for papers

Face A Face. Regards sur la santé n°10
Face To Face. Another Look at Health no. 10

www.ssd.u-bordeaux2.fr/faf

L’enfant et sa santé

The Child and his Health

Responsables du numéro/ Editors of this issue: Claire Mestre, Madina Querre

L’enfant n’est plus un « petit sujet ». Il est de plus en plus au cœur des recherches en sciences sociales et des interrogations sur des pratiques de la santé. C’est pourquoi nous avons choisi, pour ce numéro 10 de Face A Face, de questionner la santé à travers l’enfance, période qui se situe en un point névralgique pour l’être humain et la société. La définition même de l’enfance, des limites qui caractérisent cette période, varie en fonction des contextes dans lesquels elle est envisagée, il sera donc intéressant de découvrir ces différentes déclinaisons.

Les sociétés sont confrontées à de nouveaux phénomènes pathologiques qui engagent des débats. Par exemple l’obésité, le fort taux de suicide ou encore les comportements à risque des adolescents sont attribués à une défaillance de nos sociétés industrielles et interrogent les valeurs, les pratiques et les représentations sociales. L’enfant malade « de » ou « à cause de » sa société en crise (précarité sociale et/ou économique, guerres et conflits politiques, catastrophes naturelles) déclare des pathologies physiques et/ou psychologiques, voire traumatiques, dont les conséquences à long terme, pour les enfants et pour la société où ils grandissent et deviennent, ou sont déjà, acteurs sont difficiles à évaluer. Ces différents contextes interrogent les définitions de la santé de l’enfant, les limites au-delà desquelles on parle de maladie tant physique que mentale.

Ces définitions se situent à la rencontre de deux mondes, celui de la famille et celui des professionnels de la santé. Aujourd’hui, l’enfant sujet et l’enfance ont leurs professionnels. Plusieurs facteurs y concourent dont notamment la popularisation de la psychologie. La réduction de la mortalité infantile éclaire d’une façon encore plus violente et sensible la vulnérabilité et la morbidité des enfants dans la grande majorité du monde. Partout, elles déclenchent des stratégies sociales curatives, préventives et/ou interprétatives de la part des familles et des acteurs sociaux.

La médecine a changé profondément la représentation qu’elle avait de l’enfant, dont elle a longtemps ignoré sa capacité à souffrir : une nouvelle séméiologie de la douleur est apparue, une attention plus accrue aux indices de la maltraitance. Des prises en charge octroient une plus grande place à la famille, l’hôpital s’ouvre à des non soignants capables d’apporter à l’enfant un réconfort perçu comme indispensable à la lutte pour la guérison. Ainsi, des stratégies de soin et de survie sont mises en place au profit de l’enfant malade, stratégies inscrites dans un système social et de santé, qui interrogent le rapport triangulaire enfant-famille-société. Dans cette optique sont aussi mises en place des mesures préventives qui questionnent toujours les pratiques, les institutions, les systèmes de reproduction familiaux et sociétaux.

Aborder les questions de santé à travers l’enfance offre ainsi de multiples pistes de réflexion dont les quelques orientations proposées ici ne sont qu’une perspective non restrictive. Le numéro 10 de Face A Face. Regards sur la santé sollicite des contributions de diverses disciplines, provenant de divers pays du monde, pouvant alimenter la réflexion autour de ces questions de santé de l’enfant.

Les propositions d’articles sont attendues pour le 15 avril 2006 et les articles pour le 15 septembre 2006.



Children are no longer a “minority subject”. More and more often we find them at the heart of social science research and matters relating to health care. For this reason, issue no. 10 of Face To Face will be devoted to health throughout childhood, a time that is at the nerve centre, both for individuals and for society. Indeed, the very definition of childhood, the boundaries set around this period, also vary according to the context in which it is considered, and it will be interesting to find out what these variations are.

Societies are today confronted with new pathological phenomena that are now subjects for discussion: obesity, for example, the high suicide rate, the high-risk behaviour of adolescents, all these are attributed to a failure in our industrial societies, forcing us to question values, practices and social representations. The child who is suffering “from” or “because of” a crisis in the society in which he is living (lack of social and/or economic security, wars and political conflicts, natural disasters) displays physical and/or psychological, even traumatic pathologies, and the long term consequences, both for the children themselves and for the society in which they grow up and of which they will eventually become full members, are difficult to evaluate. These different contexts challenge our definitions of child health, as beyond a certain point an illness may be not only physical but also mental.

These definitions cover the area where two worlds overlap, that of the family and that of the health professionals. Today, the child and childhood are legitimate subjects for study and have their own experts. There are several factors that have contributed to this phenomenon, notably the popularisation of psychology. The drop in infant mortality rates throws into sharper relief the vulnerability and morbidity of children in most parts of the world. This in turn has given rise to curative, preventive and/or interpretative social strategies, by families and social bodies.

The medical profession has profoundly changed the way it views children, whose capacity for suffering had long been ignored: a new semiology of pain has now emerged, more attention is paid to signs of abuse, the family is given a more important role in caring for children and at the same time hospitals are opening up to non-professional carers who can provide the vital comfort a child needs to aid recovery. Thus care and survival strategies are being set up specifically around the sick child, strategies that are being incorporated into both social systems and health systems, which are looking closely at relationships in the child-family-society triangle. Similarly, preventive measures are being set up which constantly examine practices, institutions, family and societal reproduction systems.

Looking at health questions through childhood thus provides many ideas for reflection and the topics put forward here are merely suggestions. In number 10 of “Face To Face, Another Look to Health” we welcome contributions from a wide range of disciplines, and from contributors worldwide, to fuel the debate on the question of child health.

Proposals for articles should be received by 15 avril 2006 and completed articles by 15 September 2006.



Contacts :

Claire Mestre: claire.mestre@chu-bordeaux.fr, claire.mestre@wanadoo.fr
Responsable du numéro et membre du comité de rédaction/Editor for this issue and editorial committee member

Madina Querre: madinaquer@aol.com
Reponsable du numéro et co-coordinatrice de la revue/Editor for this issue and journal co-coordinator.

Isabelle Gobatto: Isabelle.Gobatto@ssd.u-bordeaux2.fr
Co-coordinatrice de la revue/Journal co-coordinator

Consignes éditoriales/Submission guidelines:

- Les textes proposés ne doivent pas dépasser 25.000 caractères.

- L’auteur doit faire parvenir avec son texte une liste de mots clés et un résumé de l’article qui sera traduit pour apparaître dans la version anglaise, puisque les articles ne sont plus traduits dans leur intégralité.

- L’auteur doit indiquer son titre et son institution de rattachement ainsi que son email s’il souhaite qu’il apparaisse.

- Les textes devront être fournis sous format Word ou RTF (PC ou MacIntosh), transmis par disquette ou messagerie électronique.

- Toute référence bibliographique ou citation sera suivie du nom de l'auteur, de la date de parution et du n° de page; ex: (Lévi-Strauss, 1975 : 87-91).

- Les notes-commentaires apparaîtront en appel de note et seront placées en fin de texte. Elles doivent être utilisées avec parcimonie.

- Une bibliographie complètera l'article, selon les directives suivantes :

. Ouvrages et monographies:
Aries P., L'Homme devant la mort, Paris, Seuil, Coll. Point-Histoire, 1995, 250 p.

. Article dans un périodique :

Calame-Griaule G., « La recherche du sens en littérature orale », Terrain, n°14 - L'incroyable et ses preuves, mars,1990 : 19-30.

Pour plus de détails se rendre sur : http://www.ssd.u-bordeaux2.fr/faf/participer/index.htm

- Manuscripts should be no more than 25,000 characters in length.

- Manuscripts should be accompanied by a list of key words and an abstract. This will be translated for the French version, as the complete articles are not translated.

- Authors should give their title and affiliation, also their e-mail address if they wish this to appear.

- Manuscripts should be submitted as a Word or RTF (PC or MacIntosh) document, by diskette or e-mail.

- Bibliographical references must be followed by the name of the author, date of publication and page nos, e.g. (Lévi-Strauss, 1975: 87-91).

- Notes should be numbered in the text and should appear as a list at the end of the manuscript. These should be kept to a minimum.

- A bibliography at the end of the article should be presented as follows:

. Books and monographs:
e.g. Aries P., L'Homme devant la mort, Paris, Seuil, Coll. Point-Histoire, 1995, 250 p.

. Periodical articles:

Calame-Griaule G., “La recherche du sens en littérature orale”, Terrain, no. 14 - L'incroyable et ses preuves, March 1990 : 19-30

For further information see our website at: http://www.ssd.u-bordeaux2.fr/faf/participer/index.htm

Catégories

Dates

  • samedi 15 avril 2006

Contacts

  • Querre Madina
    courriel : madinaquer [at] aol [dot] com

Source de l'information

  • Madina Querre
    courriel : faceaface [at] revues [dot] org

Pour citer cette annonce

« L'enfant et sa santé », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 15 mars 2006, http://calenda.org/191321