AccueilRéunion-échange de l'association des chercheurs en études cinématographiques

*  *  *

Publié le lundi 20 mars 2006 par Natalie Petiteau

Résumé

L'association "Les Trois Lumières" (Association des Chercheurs en Etudes Cinématographiques de l'Université Paris I - Panthéon Sorbonne) fondée par un groupe de doctorants en Etudes Cinématographiques de Paris I en octobre 2004, a pour vocation de rassembler les chercheurs s'intéressant au cinéma afin de développer et promouvoir la recherche dans ce domaine.

Annonce

L’association Les Trois Lumières

L'association "Les Trois Lumières" (Association des Chercheurs en Etudes Cinématographiques de l'Université Paris I - Panthéon Sorbonne) fondée par un groupe de doctorants en Etudes Cinématographiques de Paris I en octobre 2004, a pour vocation de rassembler les chercheurs s'intéressant au cinéma afin de développer et promouvoir la recherche dans ce domaine.

Dans cette perspective, elle a pour objectif de lier les différents chercheurs entre eux, qu'ils soient étudiants (Maîtrise, DEA, Doctorant) ou chercheurs plus confirmés (Docteur). Les "réunions-échange", créées par Isabelle Marinone, permettent aux chercheurs de différents niveaux et disciplines (historiens, esthéticiens, économistes du cinéma, mais aussi historiens, philosophes, sociologues, antropologues, etc, ayant pour objet d'étude le cinéma) de se rencontrer, de présenter leurs sujets de recherche, d'échanger et de discuter autour de ces derniers, mais aussi de parler de leurs méthodes, de leurs sources, de leurs résultats et de leurs difficultés.

Les "réunions-échange" sont organisées une fois par mois.

Association de Chercheurs(es) en Études Cinématographiques
de l’Université Paris I – Panthéon Sorbonne

A le plaisir de vous convier à sa onzième

Réunion-échange entre chercheurs

Lundi 27 mars 2006, de 18 h 00 à 20 h 45

Salle Jullian à l’INHA (Institut National d’Histoire de l’Art – 8 rue des Petits Champs / Entrée par la Galerie Colbert – Métro Palais Royal ou Bourse)

Entrée libre

Réunion ouverte à tous les étudiants intéressés quel que soit leur domaine.

Interventions de :

Bidhan Jacobs (Doctorant en Cinéma – Paris I) sur le flou au cinéma : « Le flou à la pointe avancée du cinéma de recherche ».

Réflexion autour du flou comme élargissement et approfondissement des possibilités du médium donnant lieu à des formes plastiques radicales. Analyse de ce phénomène contemporain protéiforme mettant en pratique les thèses de Jean Epstein. Etude de ce procédé technique singulier travaillant à la remise en question des conventions cinématographiques.

Katalin Por (Doctorant en Cinéma – Paris I) sur l’influence des dramaturges hongrois dans la comédie hollywoodienne.

Etude des dramaturges hongrois et de leurs influences à Hollywood dans les années 1930 à travers l’adaptation filmique d’une vingtaine de pièces de théâtre. Analyse des génériques et des scénarios de ces productions et questionnements sur le processus de transformation passant de la pièce au film, sur les versions scénaristiques multiples, ou encore sur les rough treatments et outlines des différents scénaristes mobilisés. Interrogation sur la place du texte dans l’élaboration du film hollywoodien, sur le système de normes et de contraintes lié au processus d’adaptation, de mutation et d’hybridation.

+ Débats et échanges autour des thèmes abordés

(réunion-échange organisée par Isabelle Marinone / pour plus d’informations contactez isabellemarinone@hotmail.comou lestroislumieres@yahoo.fr)


Catégories

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • lundi 27 mars 2006

Contacts

  • Isabelle Marinone
    courriel : centre-georges-chevrier [at] u-bourgogne [dot] fr

Source de l'information

  • Isabelle Marinone
    courriel : centre-georges-chevrier [at] u-bourgogne [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Réunion-échange de l'association des chercheurs en études cinématographiques », Séminaire, Calenda, Publié le lundi 20 mars 2006, http://calenda.org/191341