AccueilLes musiques médiévales

*  *  *

Publié le mardi 21 mars 2006 par Corinne Cassé

Résumé

Fondé en 1998, le Réseau des Médiévistes belges de Langue française a pour but de rassembler et de fournir un espace de rencontre à tous les médiévistes de Belgique francophone, quelle que soit leur discipline.

Annonce

Fondé en 1998, le Réseau des Médiévistes belges de Langue française a pour but de rassembler et de fournir un espace de rencontre à tous les médiévistes de Belgique francophone, quelle que soit leur discipline. S’adressant aux archéologues, philologues, philosophes, théologiens, juristes, historiens de l’art, archivistes et conservateurs, historiens, travaillant en tout ou en partie dans le domaine médiéval, en ce compris Byzance et l’Orient, le Réseau des Médiévistes Belges veut d’abord être un forum d’échanges interdisciplinaires ouvert aux chercheurs des universités et des autres institutions scientifiques (musées, archives, bibliothèques), sans oublier nos collègues belges dont la carrière se poursuit à l’étranger. Une attention particulière est portée à la participation des doctorants et jeunes chercheurs.
Le Réseau organise des journées d’étude régulières, produit un annuaire et diffuse un Bulletin semestriel. Celui-ci contient notamment le relevé annuel des mémoires de licence et thèses de doctorat soutenus dans nos universités.

Programme de la quinzième journée d’étude organisée par le R.M.B.L.F.

Musiques Médiévales

GROUPE DE CONTACT DU F.N.R.S.

Samedi 29 avril 2006

10h00 Accueil

10h15. Introduction.

10h30. Joseph EL-BON (Univ. de Paris Sorbonne – Paris IV) : D'Antioche à Milan: la transition de la musique sacrée de l'Orient à l'Occident (IVe-VIIIe siècle).

10h50. Bruno BOUCKAERT (FWO – KUL) : Le patrimoine musical médiéval du Nord de la France (Flandre françaises).

11h10. Pause.

11h30. Anne DUPONT (UCL) : Les lieux du chant à la cathédrale de Tournai au XVe siècle.

11h50. Zoé SAUNDERS (University of Maryland) : Un témoignage sur l'Atelier d'Alamire : le ms. polyphonique de Bruxelles, KBR, 6428 (ca 1512).

12h10. Jean-François GOUDESENNE (IRHT – CNRS, Paris – Orléans) : Un antiphonaire de Saint-Omer, témoin tardif de la culture médiévale (ca 1550).

12h30. Discussion.

12h50. Christophe PIRENNE (ULg), Conclusions.

13h00. Fin des travaux.


15h00. Concert avec l’Ensemble Quadrivium : Se la face ay pale. Musique ancienne et nouvelle sur instruments du Moyen Âge.

Ensemble Quadrivium, avec Greet VAN GELE (flûte et organetto), Ellen DELAHANTY (chant), Bill TAYLOR (harpe gothique et psaltérion), Willem MOOK (luth).

« Se la face ay pale, la cause est amer ». Cet amour amer chanté par Guillaume Dufay, nous le retrouvons dans le waka japonais, une forme de poésie classique comparable au haïku. Dans « La cause est amer », cinq wakas mis en musique pour Quadrivium par Janpieter Biesemans côtoient autant de chansons bourguignonnes traitant des mêmes aspects de l’amour. Le tout est relevé de magnifiques illustrations d’anciens manuscrits de wakas.

Information : www.quadrivium.net

N.B. L’assistance à la journée implique, à titre exceptionnel, l’achat d’un billet d’entrée au Musée, ou d’un ticket pour le concert (prix : 5,00 €), à régler sur place.

adresse du jour:
Musée des instruments de musique
Salle des concerts

Comité exécutif du Réseau

Catégories

Lieux

  • Bruxelles, Belgique

Dates

  • samedi 29 avril 2006

Contacts

  • Eric Bousmar
    courriel : eric [dot] bousmar [at] usaintlouis [dot] be

Source de l'information

  • RMBLF #
    courriel : urhm [at] ulb [dot] ac [dot] be

Pour citer cette annonce

« Les musiques médiévales », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 21 mars 2006, http://calenda.org/191346