AccueilLes orientalismes en architecture à l'épreuve des savoirs

Les orientalismes en architecture à l'épreuve des savoirs

Europe et monde extra-européen, XIXe et XXe siècles

*  *  *

Publié le mercredi 22 mars 2006 par Natalie Petiteau

Résumé

L’ouverture croissante de l’histoire de l’architecture aux mondes extra-occidentaux, comme l’extrême attrait exercé par les manifestations artistiques de l’orientalisme dans la variété de ses expressions disciplinaires ont contribué depuis quelques années à une floraison de travaux sur l’orientalisme architectural.

Annonce

Colloque organisé sous la responsabilité scientifique de Nabila Oulebsir (Université de Poitiers, CHSIM-EHESS) et Mercedes Volait (CNRS, Université de Tours)

Initiative conjointe des programmes :
Art et Architecture dans la mondialisation (I.N.H.A.)
Architectures modernes en Méditerranée (GDRI, CNRS/Université de Tours)
Relations scientifiques franco-allemandes à l'épreuve du terrain
nord-africain et moyen oriental (CIERA,CRIA-CHSIM-EHESS)


L’ouverture croissante de l’histoire de l’architecture aux mondes
extra-occidentaux, comme l’extrême attrait exercé par les manifestations
artistiques de l’orientalisme dans la variété de ses expressions
disciplinaires ont contribué depuis quelques années à une floraison de
travaux sur l’orientalisme architectural. A distance des controverses qui
ont pu opposer défenseurs et détracteurs des analyses d'Edward Saïd dans
ce domaine, ces journées ont pour objectif d'examiner les relations que la
production architecturale orientaliste, désormais mieux connue, a
entretenu avec la connaissance et les savoirs produits sur les terrains
qui l'ont inspirée. Dans le cas de l'Egyptomanie, par exemple, on sait
qu'il y a eu une forte interaction entre l'engouement égyptisant et la
recherche archéologique. Dans d’autres exemples – esthétiques mauresques à Paris, architecture romano-byzantine –, il semble en revanche que les liens entre création artistique et connaissance archéologique aient pu être plus distendus, ou plus tributaires de leurs médiations (répertoires d'ornementation, expositions universelles, traités d’architecture, histoires de l’art, etc.). Qu'en est-il concrètement dès lors qu'on considère différentes configurations de la commande architecturale, du terrain lointain d'inspiration, et de la temporalité historique ?


PROGRAMME

JEUDI 4 MAI 2006

8h30. Accueil des participants

9h-9h30. Introduction.
Nabila Oulebsir et Mercedes Volait. Les orientalismes en architecture:
contexte, savoir et discipline.


MATINEE 9h30–13h
PRODUCTION VISUELLE ET SAVOIRS ACADEMIQUES

Présidente de séance : Christine Peltre, Université Mac Bloch, Strasbourg.

9h30-10h15. Nebahat Avcioglu, Chercheur, Columbia University, Institute
for Scholars, Reid Hall, Paris. Péripatétique du style : récits visuels et
orientalisme au siècle des Lumières.

10h15-11h. Olga Medvedkova, INHA, Les "architectures orientales" à travers les ouvrages illustrés dans l'Europe du XVIIIe siècle: aux origines d'un
paradigme.

Pause

11h15-12h. Pierre Pinon, Professeur à l'Ecole d'architecture de
Paris-Belleville. Les fondements de l'orientalisme en France : l'"architecture arabe" dans les cours de Léon Dufourny, Jean-Nicolas Huyot et Hippolyte Lebas, à l'Ecole des Beaux-Arts de Paris.

12h-12h45. Marie-Laure Crosnier-Leconte, Conservateur en chef, Musée de L'Orangerie. Oriental ou colonial ? Questions de styles dans les concours
de l'École des Beaux-arts au XIXe siècle.

Déjeuner à l’Institut national d’histoire de l’art pour les intervenants.

APRES-MIDI 14h30-17h45
TRAJECTOIRES ARTISTIQUES ET APPLICATIONS ARCHITECTURALES

Présidence : Nasser Rabbat, Massachusetts Institute of Technology, Cambridge

14h30-15h15. Nabila Oulebsir, Maître de conférences à l'Université de
Poitiers. Edmond Duthoit, architecte néogothique et orientaliste : de la
Picardie à l'Orient méditerranéen.

15h15-16h. Philippe Dufieux, Docteur de l’Ecole pratique des hautes
études. Fourvière, l’Orient et la Méditerranée.

Pause

16h15-17h. Myriam Bacha, Docteur en Histoire de l'Art de l'Université
Paris IV-Sorbonne. Henri Saladin (1851-1923) : un architecte académique
promoteur de l’art musulman tunisien.

17h-17h45. István Ormos, Académie des sciences, Budapest. The Cairo Street at the Columbian World Exposition, Chicago, 1893.

18h15. Cocktail offert par l’Institut National d’Histoire de l’Art,
Galerie Colbert, salle Aby Warburg

VENDREDI 5 MAI 2006

MATINEE 9h30-13h
INTERPRETATIONS ET USAGES

Présidence : Chantal Bouchon, musée des arts décoratifs, Paris.

9h30-10h15. Elke Pflugradt, Düsseldorf. Diebitsch’s travels from 1844 to
1848 and their impact on his Islamized architecture

10h15-11h. Lorraine Decléty, Doctorante à l'Ecole des Chartes, Paris.
Connaissance et pratique : les chemins divergents de l'orientalisme
scientifique et de l'orientalisme artistique, comparaisons
France-Allemagne.

Pause

11h15-12h. Bernd Nicolaï, Professeur à l'Université de Bern. The Image of
the Orient : German Architectural Journals in the 1920s and the Modern
Orientalism.

12h-12h45. Carmen Popescu, Paris. L’héritage ottoman dans les Balkans :
entre mode orientalisante et quêtes identitaires, le cas roumain.

Déjeuner à l’I.N.HA pour les intervenants.

APRES-MIDI 14h30-17h45
CIRCULATIONS ET RECEPTIONS INTERNATIONALES

Présidence : Nebahat (Naby) Avcioglu,Columbia University, Institute for
Scholars, Reid Hall, Paris

14h30-15h15. Alice Thomine-Berrada, Conseiller scientifique à
l'Institut National d'Histoire de l'Art. L’Orient d’Albert Lenoir
(1801-1891) : voyages, lectures, écritures

15h15-16h. Mercedes Volait, chercheur, CITERES-CNRS, Université deTours. L’orientalisme architectural vu d’Egypte, à propos d'amateurs français et égyptiens de la seconde moitié du XIXe siècle

Pause

16h15-17h. Talinn Grigor, post-doctorante Cornell University, Ithaca.
Orientalism & Mimicry of Selfness: The Neo-Achaemenid Style under the
Qajars and Pahlavis

17h-17h45. Nasser Rabbat, Massachusetts Institute of Technology, Modern
Arabic Architecture and the Veil of Orientalism.

Conférence de fin de journée :

18h-19h. Dominique Jarrassé, Professeur à l'Université de Bordeaux-III.
Les arts méconnus. Historicité et ethnicité dans l’histoire de l’art.

Clôture du colloque


Salle Vasari, Institut national d'histoire de l'art, 2 rue Vivienne, 75002 -  Paris

Catégories

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • jeudi 04 mai 2006

Contacts

  • Marie-Laure Allain
    courriel : marie-laure [dot] allain [at] inha [dot] fr

Source de l'information

  • Nabila Oulebsir
    courriel : oulebsir [at] ehess [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les orientalismes en architecture à l'épreuve des savoirs », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 22 mars 2006, http://calenda.org/191351