Accueil1807, l'apogée de l'Empire ?

*  *  *

Publié le mercredi 22 mars 2006 par Natalie Petiteau

Résumé

L’apogée de l’Empire ne se situerait-il pas plutôt en 1807 ? En effet, après les victoires (chèrement acquises) d’Eylau et Friedland, cette année voit l’entrevue de Tilsit, la création du grand-duché de Varsovie et du royaume de Westphalie, l’occupation du Portugal : à l’exception de la Suède, l’ensemble de l’Europe applique le Blocus continental. Dès 1808, l’Empire connaîtra des difficultés, en entamant la guerre d’Espagne et en perdant le Portugal : 1807 ne semble-t’elle pas alors a posteriori la dernière année « sans nuage » ?

Annonce

Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis
Colloque

1807, l’apogée de l’Empire ?


(mars 2007)

Appel à communication


Quand Victor Hugo s’écrie « 1811, ô temps où les peuples sans nombre attendaient prosternés », Joseph Bertha, le héros du « Conscrit de 1813 » d’Erckmann et Chatrian, complète : « Ceux qui n’ont pas vu la gloire de l’Empereur Napoléon dans les années 1810, 1811 et 1812 ne sauront jamais à quel degré de puissance peut monter un homme ».
Les écrivains semblent unanimes, mais il est néanmoins possible de s’interroger : les années 1810-1812 constituent-elles réellement le summum du régime napoléonien, alors que, derrière les victoires, s’accumulent les difficultés économiques, que les peuples vassalisés murmurent et qu’une campagne contre la Russie, qui semble de plus en plus inévitable, voit s’avancer « le début de la fin », selon le mot de Talleyrand ?
C’est ce questionnement qui constitue l’objet du présent colloque. L’apogée de l’Empire ne se situerait-il pas plutôt en 1807 ? En effet, après les victoires (chèrement acquises) d’Eylau et Friedland, cette année voit l’entrevue de Tilsit, la création du grand-duché de Varsovie et du royaume de Westphalie, l’occupation du Portugal : à l’exception de la Suède, l’ensemble de l’Europe applique le Blocus continental. Dès 1808, l’Empire connaîtra des difficultés, en entamant la guerre d’Espagne et en perdant le Portugal : 1807 ne semble-t’elle pas alors a posteriori la dernière année « sans nuage » ? De plus, au registre intérieur, Napoléon crée la Cour des Comptes et le grand Sanhédrin, renforce son pouvoir personnel en supprimant les derniers signes visibles d’opposition : le Tribunat et la Décade philosophique disparaissent, alors que Talleyrand quitte le ministère des Affaires étrangères.
Le colloque, organisé dans la dernière quinzaine de mars 2007, aura donc pour objet de confronter les réflexions croisées de l’histoire, de la science politique, de l’économie, du droit, des relations internationales, de la littérature, etc. sur ce thème. Situation militaire, politique intérieure, économique et sociale, religieuse et culturelle, diplomatie, relations avec les colonies… : c’est à un vaste état de la France impériale au regard de l’Europe et du monde, sans oublier la situation locale et
régionale, que l’Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis convie toutes les personnes concernées et intéressées.

Au sein de l'Université de valenciennes et du Hainaut-Cambrésis, l'organisation est assurée par
- AGMEN, centre de recherches juridiques et colitiques. Faculté de Droit, Economie, Gestion.
- CRHiCC, centre de recherche Histoire, Civilisation et Culture des pays du monde occidental, Faculté des Lettres, Langues, Arts et Sciences humaines.
Les propositions de communication devront être adressée, pour le 30 avril 2006 à :

- M. Emmanuel CHERRIER, IPAG - Les Tertiales, Rue des cent têtes, 59313 Valenciennes cedex 9
Emmanuel.cherrier@univ-valenciennes.fr
ou
- M. Jacques BERNET, FLLASH - UVHC, Le Mont Houy, 59313 Valenciennes cedex 9
Jbernet@wanadoo.fr

De plus amples renseignement peuvent être également obtenus aux adresses ci-dessus.


Comité de parrainage scientifique

M. Jacques-Olivier Boudon, professeur, Université de Paris-IV-Sorbonne.
M. Philippe Guignet, professeur, Université de Lille III
M. Alain Jenny, MCF, Université de Valenciennes, AGMEN
M. Jean-Pierre Jessenne, professeur, Université de Lille III
M. Thierry Lentz, Directeur de la Fondation Napoléon
Mme Natalie Petiteau, Professeur, Université d'Avignon
M. Didier Terrier, Professeur, Université de Valenciennes, CRHiCC

Comité d’organisation

M. Jacques Bernet, MCH en histoire moderne, Université de Valenciennes , CRHiCC
M. Alexandre Bonduelle, doyen de la Faculté de Droit, Economie, Gestion, MCF en droit public, Université de Valenciennes, AGMEN.
M. Emmanuel Cherrier, MCF en science politique, Université de Valenciennes, AGMEN.
Louis Hincker, MCF en histoire contemporaine, Université de Valenciennes, CRIHiCC


Le colloque sera placé sous le faut patronage de Mme le Professeur Marie-Pierre MAIRESSE, Présidente de l'Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis.




Catégories

Lieux

  • Valenciennes, France

Dates

  • dimanche 30 avril 2006

Contacts

  • Emmanuel Cherrier
    courriel : emmanuel [dot] cherrier [at] univ-valenciennes [dot] fr
  • Jacques BERNET
    courriel : Jbernet [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • Jacques BERNET
    courriel : Jbernet [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« 1807, l'apogée de l'Empire ? », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 22 mars 2006, http://calenda.org/191353