AccueilLes étrangers dans les campagnes

*  *  *

Publié le jeudi 30 mars 2006 par Natalie Petiteau

Résumé

C’est aujourd’hui une problématique très actuelle - au point que les média s’en emparent - qui s’est imposée : l’installation d’étrangers dans les campagnes. Certes, dans le monde rural, chaque nouveau venu est souvent considéré, au moins pour un temps, comme un « étranger ». Mais les communications présentées dans ce colloque proposent d’examiner les flux et les conséquences de l’arrivée d’une catégorie spécifique de nouveaux habitants, les véritables « étrangers », de nationalité différente de celle des locaux. La migration n’est plus seulement interne : elle implique le franchissement d’une frontière et prend donc un caractère international, même si les mouvements s’effectuent dans une Europe où les différents traités assurent la circulation des hommes et des biens et garantissent la liberté d’installation pour les membres de l’Union. Cette mobilité, qui ne cesse de s’amplifier avec, en particulier, des flux notoires de l’Europe du Nord – Royaume-Uni, Pays-Bas – vers l’Europe du Sud, interpelle la totalité des Sciences Sociales : géographes bien sûr, mais aussi économistes, sociologues, anthropologues. Où ? Qui ? Pourquoi ? Comment ? Quelles conséquences ? Les recherches reposent à la fois sur des études de cas, des comparaisons et des réflexions d’ordre général. Elles impliquent l’élaboration d’hypothèses qu’il s’agit de confirmer ou d’infirmer en s’appuyant sur des méthodes appropriées et en utilisant les outils disponibles. La quarantaine de communications présentées aborde la thématique sous de multiples facettes, sans pour autant prétendre clore un débat qui ne fait que s’amorcer.

Annonce

C’est aujourd’hui une problématique très actuelle - au point que les média s’en emparent - qui s’est imposée : l’installation d’étrangers dans les campagnes. Certes, dans le monde rural, chaque nouveau venu est souvent considéré, au moins pour un temps, comme un « étranger ». Mais les communications présentées dans ce colloque proposent d’examiner les flux et les conséquences de l’arrivée d’une catégorie spécifique de nouveaux habitants, les véritables « étrangers », de nationalité différente de celle des locaux. La migration n’est plus seulement interne : elle implique le franchissement d’une frontière et prend donc un caractère international, même si les mouvements s’effectuent dans une Europe où les différents traités assurent la circulation des hommes et des biens et garantissent la liberté d’installation pour les membres de l’Union.
Cette mobilité, qui ne cesse de s’amplifier avec, en particulier, des flux notoires de l’Europe du Nord – Royaume-Uni, Pays-Bas – vers l’Europe du Sud, interpelle la totalité des Sciences Sociales : géographes bien sûr, mais aussi économistes, sociologues, anthropologues. Où ? Qui ? Pourquoi ? Comment ? Quelles conséquences ? Les recherches reposent à la fois sur des études de cas, des comparaisons et des réflexions d’ordre général. Elles impliquent l’élaboration d’hypothèses qu’il s’agit de confirmer ou d’infirmer en s’appuyant sur des méthodes appropriées et en utilisant les outils disponibles. La quarantaine de communications présentées aborde la thématique sous de multiples facettes, sans pour autant prétendre clore un débat qui ne fait que s’amorcer.

Vichy, Pôle Universitaire et Technologique, 18-19 mai 2006



18 mai en matinée


A partir de 8 h 15 Accueil des participants au colloque


8 h 45 Présentation générale du colloque


• J.-P. DIRY, Président de la Commission de Géographie Rurale française (université Blaise-Pascal, Clermont-Ferrand, CERAMAC)

• N. WALFORD, President of the Rural Geography Research Group (Kingston University, School of Earth Sciences and Geography)

• D. RICARD, Directeur du CERAMAC (université Blaise-Pascal, Clermont-Ferrand)

• H. CLOUT (University College, Londres) — The Auvergne countryside: a retrospective view


9 h 15 - 11 h L’étranger à la campagne : Quelles définitions ? Quelles représentations ? Quelles approches scientifiques ?


Président de séance : L. RIEUTORT (CERAMAC, Clermont-Ferrand)

• N. MATHIEU (UMR Ladyss, Paris 1) — Qui est donc « étranger » en milieu rural ? Pour qui et pour combien de temps ?

• Ph. BACHIMON (UMR Pacte-Territoires, Grenoble) — Le Lubéron : visite du concept d’étranger dans un lieu éponyme d’une appropriation « étrangère »

• G.M. ROBINSON (School of Earth Sciences and Geography, Kingston) — « Apocalyptic countryside » : the return of rural refugees in a Balkan conflict zone

• G. DESPLANQUES (chef du département démographie, INSEE) — Les étrangers de l’Union Européenne dans les campagnes françaises : l’apport du recensement de population de 1999

• J.-P. DIRY (CERAMAC, Clermont-Ferrand) — Les étrangers dans les campagnes françaises : la base de données de la SCAFR, outil d’évaluation

• J.-F. MAMDY (UMR Métafort, ENITAC, Clermont-Ferrand) — L’accueil d’étrangers d’Europe du Nord dans les campagnes du Massif central : méthodologie pour une étude


11 h - 11 h 20 Pause


11 h 20 - 13 h La diversité des territoires d’accueil


Président de séance : J.-P. CHARVET (GECKO, Paris X, Nanterre)


• C. GEOFFROY (CICLAS, Paris-Dauphine ; CRIDAF, Paris 13) — Chamonix chic

• A. GRANDEMANGE (GECKO, Paris X ; IKG, Fribourg) — Etrangers et Aussiedler dans les campagnes périurbaines du sud de l’Allemagne : le cas de la région urbaine de Fribourg-en-Brisgau

• P. GINET (TVES, Lille 1) — Les achats immobiliers néerlandais en Thiérache ou la périmétropolisation d’un espace de marge par la Randstad Holland

• L. GUILLEMOT (UMR ESO, CARTA, Angers) - Les étrangers au sein des espaces ruraux du Centre Ouest : étude de cas en Anjou et Poitou-Charentes

• F. COGNARD (CERAMAC, Clermont-Ferrand) - Les résidents néerlandais dans le Morvan : diversité des parcours et facteurs d’attractivité résidentielle

• E. BORDESSOULE (CERAMAC, Clermont-Ferrand) - Etrangers et campagnes sans « image » : l’exemple des Combrailles (Massif central)


13 h - 14 h 30 Déjeuner - Salle B du Pôle Universitaire


18 mai après-midi


14 h 30 - 16 h 10 Logique résidentielle et imaginaire migratoire


Président de séance : I. THOMPSON (Department of Geographical and Earth Sciences, Glasgow)


• N. WALFORD (School of Earth Sciences and Geography, Kingston) — Connecting the origins and destinations of migrants to Mid-Wales in recent decades

• L. HOLLOWAY (Dep. of Geography, Hull), K. HALFACREE (Dep. of Geography, Swansea) — Dwelling on the land: back-to-the-land lifestyles in contemporary Britain

• J. LITTLE, H. BULLER (Dep. of Geography, Exeter) — Local food and new migrants in the European countryside

• M. LORD (University of Hull) — Becoming significant: the appropriation of the French rural space by the British migrants

• M. M. GERVAIS-AGUER (IFREDE-IERSO, Bordeaux 4) — Les Britanniques et l’installation en France : une attractivité territoriale à approfondir

• F. FAUCON (CERAMAC, Clermont-Ferrand) — Compagnies aériennes à bas prix et nouveaux arrivants étrangers dans les provinces françaises


16 h 10 - 16 h 30 Pause


16 h 30 - 18 h La variété des parcours et des pratiques résidentielles


Président de séance : C. MARGETIC (UMRESO, CESTAN, Nantes)


• T. DESCHAMPS (ODIT France, Direction de l’Observatoire touristique, Paris) — Panorama de l’implantation des résidences secondaires étrangères

• D. BESINGRAND (UMR ESO, CARTA, Angers) — Typologie des séniors d’Europe du Nord pratiquant la mobilité résidentielle dans le Lot

• S. SCHMITZ (Institut de géographie, Liège) — Luxembourgeois et Néerlandais dans la province du Limbourg belge : des idéaux types du transfrontalier et du second résidant à une complexité des rapports au territoire local

• E. BONERANDI (UMR Géographie-Cités, Géophile, Lyon) — L’accueil des demandeurs d’asile à la campagne. Des étrangers d’un nouveau genre ?


18 h 30 Réception offerte à la mairie de Vichy


19 mai en matinée


8 h 30 - 10 h 45 Les installations d’étrangers en agriculture


Président de séance : H. BULLER (Dep. of Geography, Exeter)


• N. ROUGET (Gecko, Paris X - Nanterre) — Des agriculteurs belges dans les « campagnes » de la périphérie lilloise : entre prédation et complémentarité

• P. BRUNET (université de Caen) — Les agriculteurs étrangers en Basse-Normandie

• A. BOULAY (School of Earth Sciences and Geography, Kingston) — The role of the “neo-ruraux” in the French countryside: a case study of Manche

• P. MINVIELLE (TELEMMe, université de Provence, Aix)— Les domaines viticoles provençaux entre tradition et mondialisation

• C.PERRIN (UMR TELEMMe, Aix-en-Provence), RANDELLI F. (Dipartimento di Scienze Economiche, Florence) — L’essor des viticulteurs étrangers dans le Chianti

• F. CHIGNIER-RIBOULON (CERAMAC, Clermont-Ferrand) — Les exploitants agricoles « étrangers » du bocage bourbonnais : entre dynamisme et difficultés de reconnaissance

• K. MAILFERT (UMR Dynamiques Rurales, Toulouse) — Les agriculteurs venus « d’ailleurs » : une étude comparative des stratégies d’installation et des réseaux sociaux des agriculteurs britanniques, hollandais et français en France

• M. SIMARD (INRS, Montréal) — Les nouveaux habitants dans la campagne québécoise : le cas des entrepreneurs agricoles d’origine européenne

• J. BAROU (UMR PACTE, Grenoble) — Ouvriers agricoles immigrés et exploitants français : représentations croisées


10 h 45 - 11 h Pause


11 h - 12 h 45 Politique d’accueil et développement économique


Président de séance : M. LOMPECH (CERAMAC, Clermont-Ferrand)


• J.-Y. PINEAU (Directeur du Collectif Villes-Campagnes) — Les étrangers dans les campagnes : attractivité des territoires et politique d’accueil

• F. LAVESSIERE (Migrinter, Poitiers) — L’entreprenariat britannique en Charentes

• Th. CANN (Directeur du Pays du Centre-Ouest Bretagne) — L’accueil des populations étrangères en Pays du Centre-Ouest Bretagne

• F. ARDILLIER-CARRAS (Département de Géographie, Université de Limoges) — Les Britanniques en Limousin, enjeux sociaux et territoriaux

• M. TALANDIER (Institut d’Urbanisme, Paris XII) — Etrangers dans les campagnes : un levier économique de la revitalisation rurale

• D. MAYE (Dep. of Geography, Coventry University) — New forms in the local food economy: the case of microbrewers and bottled water producers in the Scottish-English borders


12 h 45 - 14 h 15 Déjeuner - Salle 3 du Pôle universitaire


19 mai après-midi


14 h 15 - 16 h 45 Les impacts sociaux et territoriaux


Président de séance : H. CLOUT (Department of Geography, University College, Londres)


• I. THOMPSON (Dep. of Geographical and Earth Sciences, Glasgow) — New occupants in the commune of Peisey-Nancroix (Savoie), in relation to innovation in ressource-use (1800-2006)

• S. RAYMOND (UMR Dynamiques Rurales, Toulouse) — Processus de territorialisation des Européens du Nord à travers la propriété foncière : le cas des campagnes de l’Est du Tarn-et-Garonne et du nord-ouest du Tarn

• B. NATES CRUZ (CREDAL, Paris, université de Caldas, Colombie) — Productions territoriales et transformations des traditions des natifs face à l’implantation des Européens du Nord. Etude comparée en zones rurales françaises et espagnoles

• M. PHILIPPS (Dep. of Geography, Leicester) — Rural gentrification and new humans and non-humans occupants of the English countryside

• P. SMITH DARREN (School of Environment, Brighton) — The interconnections between rural gentrification and urban gentrifiers

• M. JANOSCHKA (Institut für Humangeographie, Francfort) — La participation des étrangers à la vie politique locale : l’exemple des Européens du Nord dans la région méditerranéenne

• A. CONGREVE (Dep. of Geography, King’s College, Londres) — Reflecting debates or shaping opinion: the role of the media in conflicts surrounding new housing development in rural areas

• P.COUTURIER (CERAMAC, Clermont-Ferrand) — Les étrangers dans l’espace rural : individus ou communauté, réseaux ou territoire ?


16 h 45 - 17 h Conclusion


• N. WALFORD, President of the Rural Geography Research Group

• J.-P. DIRY, Président de la Commission de Géographie Rurale



Catégories

Lieux

  • Vichy

Dates

  • jeudi 18 mai 2006

Fichiers attachés

Contacts

  • Jean-Paul DIRY
    courriel : ceramac [at] univ-bpclermont [dot] fr

Source de l'information

  • Jean-Paul DIRY
    courriel : ceramac [at] univ-bpclermont [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les étrangers dans les campagnes », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 30 mars 2006, http://calenda.org/191385